Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 19:16

A propos des municipales, deux questions me taraudent :

1.       Depuis plusieurs mois, les questions écologiques sont considérées comme prioritaires par les français. Les signes d’essoufflement de nos ressources naturelles (forêt, énergie, biodiversité) les inquiètent. On les incite à « faire des gestes pour la planète » en vertu du slogan « l’écologie, c’est penser globalement, agir localement. » Alors, comment se fait-il qu’aux élections municipales, terrain privilégié pour agir localement, élections où une part de proportionnelle permet de faire entendre des voix plus originales que le duel UMP/PS, comment se fait-il que les Verts recueillent si peu de voix ? Comment se fait-il que les citoyens applaudissent Nicolas Hulot, achètent du « bio » et signent le pacte écologique, mais donnent leur bulletin de vote à deux partis qui sont à l’inverse de la logique écologique ? Certes, les Verts sont nuls en politique politicienne au niveau de leurs partis (trois écolos = deux partis J ) mais sans eux, croyez-le, jamais on n’aurait parlé des risques climatiques, énergétiques et sanitaires. Alors pourquoi ne pas voter pour eux aux municipales et permettre qu’au-delà des cris d’alarme on agisse enfin ?

2.     La seule question qu’agite les medias est celle des alliances pour le second tour,  comme si ce que décident les partis allait forcement être suivi sur le terrain. Quand on s’aperçoit que des électeurs ont été capables en 2007 de voter le Pen au 1er tour et Ségolène au second, ou même Ségolène au 1er tour et Sarkozy au second, voire Besancenot au 1er et Sarkozy au second, l’efficacité des consignes des partis paraît dérisoire, mais plus dérisoire encore, hélas, la signification d’un bulletin de vote qui peut passer d’un bord à l’autre en deux semaines… A croire que les gens votent par bonne ou mauvaise humeur et non pour une vision de la société dans laquelle ils aimeraient vivre et voir grandir leurs enfants.

Heureusement, la semaine s’annonce riche : ce soir à 21h sur ARTE, ne manquez pas le documentaire sur Monsanto, la firme des pesticides, des OGM et du président Bush dont elle a largement financé la campagne il y a 4 ans.

Et partir de vendredi, l’exposition sur le Chat de Philippe Geluck à qui j’ai emprunté l’illustration de ce billet. ( Porte de Versailles, dans l’enceinte du Salon du Livre). 

chat.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 12/03/2008 20:30

à andiamo: non, regrette pas le grand Charles, sous son règne c'était assez amidonné, j'en ai déjà parlé dans "Joyeuses bougies". Je crois que si tu as une idée assez précise du monde dont tu rêves, tu ne changes pas d'idées toutes les 5 minutes. Le problème est que les gens ne rêvent plus- faut être réaliste, à l'épreuve des faits, n'est-ce pas- et l'incapacité à imaginer un autre monde est grave, ça tue tout espoir chez les jeunes. Quant aux partis, ils n'ont rien de très enthousiasmants. à Philippe: vous avez raison, entre la déclaration d'intention et la mise en actes, il y a un gouffre, loin d'être franchi...à la Poule: c'est vrai, les Verts sont nuls en politique. Par contre, ils ne s'allient pas toujours avec le PS, je me souviens d'alliances très bizarres (comme le Modem aujorud'hui) dans mon jeune temps; Le PS est comme l'UMP: il se peint en vert, mais n'y croit pas vraiment: ce monde a réussi aux deux grands partis, pourquoi voudraient-ils le changer?Le seul changement; c'est en soi, chacun en soi, qu'il faut le chercher. Ce qui est un effort quotidien :)

La poule 12/03/2008 19:46

Je suis sensible à la question écolo, mais franchement, les partis écolos ne sont pas crédibles, voire ridicules.Et tiens, pourquoi ces partis se rallient-ils systématiquement aux partis de gauche ?S'il ne fallait pas voter PS pour voter écolo, ce serait déjà mieux.

Philippe 12/03/2008 16:48

Les questions écologiques considérées comme prioritaires par les Français ? Hum, rien n'est moins sûr...Cela, c'est que racontent les batteurs d'estrade qui font leur numéro à la télé. L'écologie, les Français s'en moquent comme de leur dernière chemise. Il suffit de regarder leur comportement en tous domaines pour s'en convaincre. Cela les obligerait trop à renoncer à tous leurs égoïsmes et à leurs situations acquises.

Andiamo 12/03/2008 11:04

Je crois que peu de gens savent vraiment où ils en sont, fini le temps des positions tranchées, autrefois tu étais ROUGE ou réac,  puis les ROSES sont arrivés ! Rien qu'à la couleur ça veut tout dire : j'y vas t'y,  j'y vas t'y pas, p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non. J'en arriverais à regretter Charlot premier ! Pourtant , que de Bastille-République lui a-t-on mis dans les roues.

françoise 12/03/2008 10:10

à françois: merci infiniment. J'en dirais plus si nous n'étions pas dans un espace public.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture