Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 23:01
Je vais être là pendant trois jours, à Marseille (Palais du Pharo) avec de sympathiques gens qui veulent préserver la planète. Echanges intéressants, chaleureux, plaisir de retrouver les vieux potes... sans trop d'illusions quand même. Le festival existe depuis plus de vingt ans, avec les mêmes constats, les mêmes propositions, les mêmes bonnes volontés... Mais dehors, peu de choses changent au-delà des mots et des intentions, je suis d'accord avec la Poule (voir son com sur le billet précédent)
Jean-Marie Pelt a sans doute raison, qui me disait que l'humain n'agit que dans l'urgence et préfère avant l'urgence préserver ses habitudes. A quoi je répondrai par le proverbe: " Se mettre la tête dans le sable n'a jamais empêché l'autruche de se faire botter le cul".
Enfin, l'avantage c'est que pendant le festival, je ne touche pas un ordinateur: cahier, stylo, paroles, ça consomme moins d'électricité et ça repose les yeux! Je regarderai la Méditerranée, les calanques de Marseille, merveille du monde.
Je signerai aussi des livres, histoire de mêler érotisme et l'écologie, comme d'hab'

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

françoise 07/04/2008 23:37

@ Bernard Bel: je me situe dans une idée de décroissance soutenable et d'un changement de mental qui prône l'Etre plus que l'Avoir, formule galvaudée mais que vous comprenez sûrement. Mon billet suivant essaie d'expliquer cela.

Bernard Bel 07/04/2008 14:38

Pour en revenir à la table-ronde "J'ai choisi une vie... durable" que vous avez animée avec 7 personnalités bien connues (la liste du programme étant incomplète, je ne la recopie pas), je remarque que les intervenantes (dont 1 homme) font assez souvent référence au "développement durable" qui fait un peu l'effet d'un "buzzword" dans les salons chics. Je sais que vous n'êtes pas du tout dans une mouvance "people" puisque vous avez contribué à un journal écologiste de la première heure ("La gueule ouverte") qui ne ressemblait pas à un supplément de "Figaro Madame". ;-)Je n'entrerai pas dans le débat qui oppose celles/ceux qui pensent que l'écologie est forcément "de droite ou de gauche" à ceux qui estiment cette bipolarisation dépassée. Toutefois, je ressens un net contraste entre les tenants du "développement durable" et ceux qui prônent la décroissance, voire une "décroissance soutenable". Quand vous citez Coluche disant "Si je ne l'achète pas ça ne se vent pas" vous allez dans le sens d'une autorégulation par le marché, version libérale donc, ou morale kantienne - je ne développerai pas... Mais quand vous citez l'exemple de Cuba il me semble que vous allez plutôt dans le sens d'une décroissance soutenable - que nous ferions mieux de mettre en place volontairement que de la subir brutalement, comme le suggère Yves Cochet.Comment vous situez-vous par rapport à tout ça ?  C'est un vaste sujet pour un commentaire, mais vous pourriez peut-être écrire un article à titre de réponse.  Personnellement je pense que les deux positions, qu'on pourrait qualifier de réformiste et radicale, peuvent coexister sans contradiction. Ma conception de la politique est qu'il convient d'être réformiste sur un problème global (il y a trop de paramètres en oeuvre) mais radical sur un problème précis. (Je pourrais donner des exemples dans le domaine de la périnatalité en France.)

Philippe 07/04/2008 12:21

Je trouve ce "se faire botter le cul" très diplomatique et très politiquement correct. Compte tenu de la position de l'animal, j'aurais eu d'instinct l'envie d'écrire autre chose...  :-)))))))

S@m 06/04/2008 23:33

Je cite :" Se mettre la tête dans le sable n'a jamais empêché l'autruche de se faire botter le cul."Quant au lien, lisez ce qui précède.

syolann 06/04/2008 21:32

j'aimerais bien être à Marseille tiens! soleil, mer ça m'irait pas mal :-). Je te fais plein de bisous

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture