Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 12:31


La frite à four surgelée ! Idéale pour qui ne possède pas de friteuse. Elle est précuite- comme celles pas à four d’ailleurs- et il suffit de la passer au four une quinzaine de minutes pour obtenir une frite dorée, un peu sèche, mais peu grasse… Pas mal, la vie de la ménagère moderne dispensée d’éplucher les patates, de les couper et de supporter les effluves d’huile bouillante particulièrement tenaces sur les cheveux.

Sauf que… il y a frites à four et frites à four.

Frites à four Picard : pommes de terre Bintje (bonne espèce pour les frites) huile de tournesol, dextrose de blé.
Frites à four Champion : pommes de terre (si, si, il en reste !) huile de palme non hydrogénée, farine de blé, farine de riz, amidon modifié de pomme de terre ou tapioca, amidon de maïs, sel, diphosphate disodique, carbonate de sodium, gomme xanthane, extrait de paprika, curcuma.
Ouf ! Avec tous ces merveilleux ingrédients, doivent valoir cher les Frites à Four Champion. Ben non, justement, car ces additifs qui ne servent qu’à donner du volume, de la satiété et de la couleur ne coûtent pas cher et permettent d’économiser sur la qualité et la quantité de pommes de terre.  Et l’huile de palme est évidemment moins chère que celle de tournesol.

Du coup, j’ai lu attentivement les étiquettes, pour constater que les produits discount qui font le bonheur des pauvres budgets, sont aussi ceux qui contiennent massivement du sirop de glucose et/ou fructose (même dans une boîte de haricots rouges au naturel, et on se demande d’où vient « l’épidémie d’obésité » !), et surtout DES GRAISSES HYDROGENEES.

Les graisses hydrogénées sont des graisses portées à haute température dans lequel on introduit de l’hydrogène, ce qui leur donne une consistance épaisse plus facile à travailler que l’huile et une plus longue conservation, d’où moins de pertes, donc une meilleure rentabilité pour le fabricant. Pour le consommateur, l’hydrogénation des graisses transforme les acides gras naturels en ACIDES GRAS TRANS qui augmentent le mauvais cholestérol et diminuent le bon, majorant d’environ 20% le risque d’accident cardiovasculaire.

Mieux : une étude publiée en avril 2008, menée depuis 1995 sur 100 000 femmes par l’INSERM et la MGEN- du lourd et du solide, donc- a montré que les acides gras trans DOUBLENT LE RISQUE DE CANCER DU SEIN. On se demandait pourquoi ce cancer était en constante augmentation chez les femmes occidentale, et bien voici un facteur de risque massif, plus massif sans doute que les hormones, même si celles-ci n’arrangent sans doute pas les choses.

L’étude conclut aussi que les Omega 3 dont les industriels agroalimentaires ne cessent de nous vanter les effets anticancéreux semblent n’avoir aucun effet sur la survenue d’un cancer du sein.

On m’objectera que le pouvoir d’achat passe avant la santé du consommateur et que les graisses hydrogénées permettent de sortir des produits certes cancérigènes et nocifs, mais pas chers. Et que les pauvres, s’ils meurent, cessent d’être à la charge de la société. Que s’ils meurent de cancers, au prix des traitements, ils coûtent cher à la Sécu, mais rapportent à la médecine et à la pharmacie, selon le mot du regretté Professeur Schwartzenberg : « Le cancer fait vivre plus de gens qu’il n’en tue. »

Trêve de cynisme. Une marque pas chère, « Reflets de France » fait de notables efforts pour proposer des produits simples et sains.
Galettes Bretonnes « Reflets de France » : farine de blé, beurre frais 26%, sucre, œufs, sel, lait en poudre écrémé.
Pâté au piment d’Espelette : gorge, foie et lard de porc, blanc d’œuf pasteurisé, oignons hâchés, sel, ail, sucre, piment d’Espelette et poudre, poivre. A part le sucre, rien à dire. Donc c’est possible, c’est bon et ça doit quand même rapporter puisque « Reflets de France » (je précise que ce n’est pas une pub, je ne touche pas un centime pour en parler) ne semble pas en faillite.
Alors pourquoi les autres, et même des grandes marques comme LU, nous fourguent-elles des graisses cancérigènes et des additifs
sans intérêt, voire nocifs ?

Bon appétit, et lisez bien les étiquettes, en sachant que même sur les marchés artisanaux, le charcutier ne sait pas toujours comment a été élevé le porc avec lequel il prépare ses délicieuses cochonnailles. (dixit mon charcutier préféré).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Fiso 01/06/2008 17:27

Voilà pourquoi faire les courses me prend un certain temps ... on trouve de l'huile de palme partout ou presque !

françoise 26/05/2008 13:08

Effectivement, les frites "pas à four" sont en général peu trafiquées. Et le rigolo, c'est qu'elles passent très bien au four, j'ai fait l'essai- n'ayant pas de friteuse- et ça marche très bien. Quand je cuisine des vraies pdt, je préfère les faire sauter à la poêle avec ail et persil, mmm...

Arthémisia 26/05/2008 12:57

et ceux qui font leurs courses chez Liddl, Aldi et autre Leader Price..ils ingurgitent quoi? Brrrrr......ça me fout la trouille...je vais me mettre aux zaricots!Arthips : j'ai tout de même vérifié sur mon paquet de frites pas "au four " acheté vendredi chez ED. Rien que des PdT et de l'huile végétale. Je n'emboucanne pas trop la cuisine avec ma friteuse et je les paie sûrement moins cher que les cochonneries de frites "à four" de Champion!Mais c'est vrai que désormais il faut absolument faire ses courses avec des lunettes.AmicalementArthémisia

françoise 25/05/2008 00:06

à yoyostereo: non, tu peux faire simple, en achetant des produits non transformés que tu prépares toi-même.à SF: et hydro ferreux aussi!à Lulun: trop cool, et c'est encore meilleur avec un peu de thym sur les patates.à TB: j'aime mieux ça que tenancière du tord-boyauxla poule: tiens, accepte ce sac de farines animales...à Laurent Morancé: pas grave du tout, et j'accepte volontiers une invitation :)

Laurent Morancé 23/05/2008 16:57

Humour de La Poule...C'est grave, Françoise, si on fait les frites soi-même ?

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture