Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 18:10

Mardi dernier m’a fille me transmet ce  mail envoyé par… POWEO, société de grande persévérance :

Votre référence client : 1038459960

Cher Client,

Votre facture POWEO du 09/12/2008 est disponible dans votre Espace Client POWEO dont le code d'accès est : 1038459960.
Le montant sera prélevé sur votre compte vers le 24/12/2008.
Pour visualiser votre facture, cliquez sur le lien :
http://client.poweo.com.
Si vous souhaitez des explications sur votre facture, cliquez sur le lien :
http://www.poweo.com/bien-lire-sa-facture.
Pour toute
information complémentaire, vous pouvez contacter votre Service Clients POWEO : http://www.poweo.com/contact.
Nous vous rappelons que vous avez également la possibilité d'effectuer un autorelevé de votre compteur en renseignant votre index sur votre Espace Client POWEO ou encore en le transmettant à votre Service Clients POWEO.
Nous vous re
mercions pour votre confiance et vous assurons, cher Client, que nous déployons toute notre énergie pour mieux vous servir.

 


Rebelote auprès du service de la com’ avc copie au service clientèle :

----- Message d'origine -----
De :
françoise

À : Ivan Roussin (yvan.roussin@poweo.com )
Cc : Service Clients
Envoyé : Thu Dec 11 19:16:17 2008
Objet : RE : drôles de méthodes

Monsieur,
J’ai le sentiment que POWEO continue à avoir des pratiques com
merciales des plus douteuses-  après en avoir parlé à des amis
, j’ai reçu des témoignages de personnes escroquées comme ma fille. De plus, le service client n’a pas compris vos consignes, vu le mail qu’il vient d’envoyer à ma fille. NOUS N’AVONS AUCUN CONTRAT CHEZ VOUS ET SI VOUS CONTINUEZ JE PORTE PLAINTE ET LANCE LE BUZZ DONT JE VOUS AI PARLE, JE REGRETTE DE NE PAS L’AVOIR FAIT ! Merci de faire le nécessaire pour que nous cessions d’être importunés, c’est inadmissible !
Très cordialement,
françoise
Simpère
http://fsimpere.over-blog.com


M. Roussin, une fois encore, et j’espère pour la dernière fois fait le nécessaire auprès du service clientèle :

Bonsoir madame,

Je vais bien évidemment vérifier ce nouveau dysfonctionnement (tout aurait du rentrer dans l'ordre) et vous demanderais de bien vouloir donner mes coordonnées aux personnes qui se sont manifestées pour des cas analogues.
Je vous re
merci
e pour nous alerter.
Très cordialement.
Ivan Roussin

Voilà qui est fait. N’hésitez pas à faire circuler ce récit. Pour que les entreprises cessent de démarcher comme des bandits, il faut que nous utilisions notre pouvoir de consommateurs et d’internautes : ne pas se laisser faire, le faire savoir,  et agir en groupe. Sans consommateurs et sans salariés, aucune entreprise ne survit, il faut qu’elles en prennent conscience.

Je préviens de ce pas monsieur Roussin qu’il va sans doute recevoir des courriels.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

auto-ecole beau-site 04/02/2009 15:40

poweo releve de faux index et vous envoie des notes faramineuses ce qui engendre aussi des  grosses notes  de telephone  -pas moyen de se sortir de cette embrouille

françoise 10/01/2009 14:25

à Calune: ça avance, façon de parler, parce que POWEO, malgré ses promesses,continue de laisser faire (ou de favoriser) les pratiques douteuses de ses démarcheurs. Mais ça avance, oui, parce que ça commence à être su, et j'ai reçu une lettre de la DGCCRF que j'avais alertée, me disant qu'une enquête était en cours sur cette entreprise.

calune 09/01/2009 13:16

Ca avance, cette histoire, on dirait...http://www.libelille.fr/saberan/2009/01/powo-accus-de-s.html

françoise 27/12/2008 21:21

à Kat: une responsable de Poweo nous a appelés pour s'excuser trois fois de cette "erreur", déplorant que le client puisse penser que POWEO est une entreprise qui escroque ses clients. Ils n'ont qu'à changer de méthodes...

Kat 16/12/2008 21:36

Dans la lignée de ce feuilleton, pioché dans le Canard Enchainé du 3/12 : après le récit d'une mésaventure similaire arrivée à un Marseillais, ce commentaire : "Poweo déplore ces comportements heureusement isolés et annonce que les personnes ainsi démarchées pourront annuler leur contrat. Il est vrai que dans un communiqué de presse du 3 novembre 2008, Poweo se félicitait d'avoir été élu Service client de l'année et vantait sa vision alternative de la relation clients."en matière de vision alternative, je préfère de loin celle qu'abrite votre blog !

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture