Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 16:00

            Monsieur le Président,

 

Le 15 novembre 2008, Julien Coupat a été emprisonné sur l’accusation  de « direction d'une association de malfaiteurs et dégradations en relation avec une entreprise terroriste ».  Six mois plus tard, aucun commencement de preuve n’a été apporté corroborant cette accusation. Aucune preuve n’a même été apportée que Julien Coupat ou son entourage ait une quelconque responsabilité dans des dégradations dont la seule conséquence a été le retard de quelques TGV.

 

La définition du terrorisme proposée par le Groupe de personnalités de haut niveau et le Secrétaire général de l'ONU en 2004 est soutenue par la France : « toute action qui a pour intention de causer la mort ou de graves blessures corporelles à des civils ou à des non-combattants, lorsque le but d'un tel acte est, de par sa nature ou son contexte, d'intimider une population, ou de forcer un gouvernement ou une organisation internationale à prendre une quelconque mesure ou à s'en abstenir. »  A l’évidence cette définition ne s’applique en aucune manière à Julien Coupat, ni même aux dégradations constatées. 

Dès le mois de décembre, un juge des libertés et de la détention a accepté la remise en liberté de Julien Coupat, estimant qu’elle ne mettrait en péril ni l’ordre public ni la nécessaire poursuite de l’enquête. Le parquet a fait immédiatement appel de cette décision, et depuis, une troisième, puis une quatrième demande de remise en liberté ont été bloquées par le parquet. 

Monsieur le Président, il est regrettable que dans une démocratie, les juges du siège, réputés indépendants, soient régulièrement contrés dans leurs décisions par le Parquet hiérarchiquement soumis au Ministre de la Justice, donc au pouvoir politique. C’est la fin de la séparation des pouvoirs, principe essentiel pour la démocratie et les libertés dont vous avez la garde et la responsabilité, au nom du peuple Français. 

Monsieur le Président, les français ne comprendraient pas que vous mainteniez en détention un homme sur lequel ne pèse aucune charge sérieuse alors que vous vous êtes déplacé personnellement et êtes intervenu avec force auprès du président Tchadien pour faire libérer les membres de l’Arche de Zoe, qui avaient pourtant été jugés et reconnus coupables- même si leur intention humanitaire était sans doute sincère- de recel d’enfants et d’escroquerie. Ces condamnés à 8 ans de détention sont aujourd’hui libres alors que Julien Coupat reste en prison sans que l’enquête qui se poursuit depuis six mois ait pu prouver qu’il ait commis la moindre infraction. 

Monsieur le Président, le maintien en détention injuste de cet homme laisse à nombre de citoyens, dont je suis, l’impression désagréable que Julien Coupat est détenu pour ses idées politiques. Il est inquiétant que la liberté d’opinion à laquelle nous sommes tant attachés par notre Histoire et notre culture semble ainsi menacée. 

« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ». Cette phrase de Beaumarchais est en exergue de chaque numéro du Figaro, qui n’est pas spécialement un brûlot gauchiste ou anarchiste. C’est pourquoi, Monsieur le Président, au nom de cette liberté et du respect de la présomption d’innocence qui gouverne le droit français, je vous demande la libération immédiate de Julien Coupat. Vous en avez le pouvoir, vous l’avez prouvé maintes fois. 

Veuillez accepter, Monsieur le Président, l’expression de la respectueuse considération que je porte à vos fonctions.

 

Françoise Simpère 

 

Cette lettre est en accès libre. Vous pouvez la copier/coller, en utiliser quelques extraits, la mettre sur des blogs, l’essentiel est d’envoyer beaucoup de lettres et de se faire entendre au maximum. Je confirme qu’il n’est pas obligatoire de timbrer les lettres adressées à l’Elysée, mais que NS étant philatéliste, il est ravi quand on lui met un joli timbre :)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

LungTa 14/05/2009 21:42

C'est parti !Pour qu'il y ait la franchise postale il me semble que l'adresse doit être à la "fonction" pas nominatifc'est à dire à Mr Le Président de la République - Palais de l'Elysée - Parisje t'embrasse

reynald 14/05/2009 17:24

Chère Françoise,                        j'étais parti pour commenter le pourquoi du comment des coups bas et coups tordus au gouvernement, et dont Julien Coupat est à la fois victime et enjeu, mais c'est long de trier les égos démesurés de chacun (police, justice, présidence), et il y a les ressentiments et les petites vacheries. Passionnant...Je vois deux possibilités pour que julien Coupat soit libéré:Que Sarkozy se rende compte que c'est une peau de banane placée par MAM, ex-candidate à l'investiture UMP et qui ne donne pas l'in^mpression d'être née pour servir la soupe.Et que le maintien en détention contre toute logique et toute légalité est une autre peau de banane offerte par Rachida Dati en remerciement de se faire éjecter du gouvernement.On ne peut être plus mal servi que par des courtisans, Sarkozy finira bien par s'en rendre compte, mais en attendant, celui qui compte les coups n'a rien demandé que de pouvoir vivre une utopie (donc la seule chose qu'il soit raisonnable de vouloir...).AmitiésReynaldPS: Lorsque je trie, je sauvegarde, on ne sait jamais...

passeur 14/05/2009 16:24

Sur LePost

laurent 14/05/2009 16:04

J'ai posté cette Lettre sur LePost, et j'avais aussi mis ici deux commentaires, mais les deux ont été supprimés : pourquoi svp ? 

Françoise Simpère 14/05/2009 16:39


Pourquoi, je n'en sais rien, j'en ai pourtant reçu l'avis sur mon mail perso. Je vais voir dans l'administration, et si je n'arrive pas à les rétablir, essayez de les reposter. Si ça ne marche pas,
ça deviendra louche


laurent 14/05/2009 13:20

Voilà :http://www.lepost.fr/article/2009/05/14/1535637_monsieur-le-president-je-vous-fais-une-lettre.html 

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture