Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 17:00

Une fois n’est pas coutume, j'ai accepté d'écrire un billet promotionnel. Parce que l’idée de vous parler de Cannes autrement me plaisait. Pas la Cannes frimeuse du Festival, starlettes en goguette et branchouilles en lunettes (noires, bien sûr). Pas la Cannes refuge de retraités alanguis sur des transats face à la mer. Crise oblige, Cannes a décidé d’offrir aux estivants les autres et méconnus visages de cette ville à des prix accessibles. L’Office du Tourisme  (www.cannes.travel ) propose même une liste de restaurants avec des menus à moins de 15 € !  Plus des réductions allant jusqu’à 30% sur les visites et excursions : le Marineland évidemment, mais aussi les marchés aux olives, le train touristique,  la visite du Palais du Festival, les concerts, les excursions aux Iles de Lérins, etc.

Pour ma part, j’irai aux îles. Sainte Marguerite d’abord, où se déroule une bonne partie de l’action de mon livre « l’Algue fatale », un thriller écologique fleurant bon la Méditerranée. Dès qu’on y pose le pied, on est saisi par les effluves méridionales, eucalyptus, hélichryse et fenouil. Plus d’autres dont les botanistes vous affirment gravement qu’elles sont « endémiques de l’île », manière de vous prouver que vous foulez là un sol rare.  Dans l’odeur des pins, du sable et du thym… vous vous souviendrez que cette île a servi de prison au Masque de fer, avant de vous baigner dans une eau couleur Caraïbes, dont la transparence permet d’apercevoir les prairies de Posidonies et les oursins verts ou violets à ne pas pêcher hors de la période légale.

L’autre île, c’est Saint Honorat, havre de paix où vivent des moines Cisterciens qui, comme chacun sait, savent s’installer dans les lieux les plus paradisiaques. De leur monastère, ils ont une vue sur les criques et plages secrètes où viennent se dorer de belles filles, et apprennent à résister à la tentation…

Gratuité enfant (5 à 10 ans) pour 2 billets adultes - Ste Marguerite 9€ au lieu de 11 €,
Quai Laubeuf – Cannes

De retour à Cannes,  j’opterai pour la musique : les plages électroniques sont le premier festival Low Coast- admirez le jeu de mots- le seul festival de musiques électroniques à investir une plage publique sur le littoral français pour transformer la plage du Palais des Festivals de Cannes en un gigantesque dancefloor, pied dans le sable, vue sur la mer.

Plages électroniques : 6 et 13 août 2009.

Cependant, pour éviter la foule d’août, je troquerai peut-être les Plages électroniques pour une pause cannoise en septembre. Du 9 au 14, c’est le Festival de la Plaisance,  pour rêver d’évasion parmi les centaines de bateaux présentés, et surtout pour assister à la fin du festival aux Régates Royales regroupant de vieux gréements et les plus majestueux voiliers au monde.

C’est aussi en septembre, lors des Concerts de Septembre que Archive, Bertignac and Co vont déchirer les notes, et que s’éclateront tous les fans lors du concert de: Pete Doherty et les Babyshambles, mémorable, forcément mémorable.



 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère
commenter cet article

commentaires

françoise 03/08/2009 16:12

à Michaël: certes, je suis sûre qu'on peut s'amuser gratuitement à Cannes, mais ces quelques manifestations ont l'air assez sympa et pas chères.à Andiamop: de 1953 à 2009, mon pôvre, ça a changé PARTOUT!à la Poule: je partage ton enthousiasme pour cette île, et pour les fonds marins.

la poule 27/07/2009 20:31

Coucou Françoise,Ah là là, ce fort de l'île sainte-Marguerite, j'en connais chaque pavé, je me rappelle l'odeur des murs, la chaleur des dortoirs...J'ai commencé la plongée là-bas en 83, et j'ai encadré durant l'été plusieurs saisons après avoir passé mon 2ème échelon en 87.J'ai foulé dans tous les sens l'île, le sentier des eucalyptus, le batéguier, la guérite... Et quant aux fonds marins, que de souvenirs de tombants magnifiques aux gorgones qui se balancent, aux poulpes qui jouent à cache-cache avec les congres et les murènes.Je connaissais chaque rocher, chaque fissure, chaque grotte. J'y ai fait aussi mes plus belles plongées profondes, aux couleurs pâles indigo, avec une masse d'eau énorme sur la tête, en suivant le sable qui descend.J'ai quitté cet endroit magique en 94 pour mon départ à la Réunion, et je n'y suis jamais retournée - le centre de plongée n'existe plus, qu'irais-je y faire maintenant ?Peut-être quelques repérages et croquis pour une histoire que j'ai envie d'écrire, moi aussi. Mais ça ne  parlerait pas d'écologie, et ça ne serait pas un thriller :).

Andiamo 26/07/2009 09:41

J'ai connu Cannes en 1953 ! Une tante y habitait et durant bon nombre d'années nous y allions en vacances, mon frère, ma soeur. et moi.J'y suis retourné voici trois ans, après trente ans de pause.............. Mon silence sera mon seul commentaire !

Michael 25/07/2009 22:45

Rassurez-vous, il y a moyen de s'amuser gratuitement. Les plages à l'ouest de la ville sont belles et sans chi-chi. Il y a aussi un progamme de ciné en plein air gratuit cet été. Voit http://cannes-or-bust.com/

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture