Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 13:47

Cet oncle cycliste a 86 ans et pédale toujours « tranquillement, précise-t-il, soit 60km trois fois par semaine,  à peu près 9000 km par an. » Autrefois il en faisait 14 000.  Il a grimpé seize fois le mont Ventoux, gravi cinq fois les cols des Alpes qui font suer les coureurs du tour de France. Tout ceci pour dire que ce n’est ni un débutant, ni un casse cou. En 75 ans de vélo, il a eu deux accidents.  « Qu’est-ce que tu penses du casque à vélo ? » Il hausse les épaules : « Ca ne sert à rien. A vélo,  on se blesse les paumes- réflexe de mettre les mains en avant en cas de chute -  les genoux et les épaules. Plus des contusions à la face si les mains n’ont pas amorti la chute. Ca peut arriver qu’on tombe sur la tête, mais exceptionnellement ! Pourquoi embêter tout le monde pour une chose qui n’arrive qu’exceptionnellement ? » 

100% d’accord avec lui, et 1000 pour cent énervée par cette propension à pourrir la vie d’une majorité de gens responsables pour une minorité qui ne se prend pas en charge. Comme dit mon cher et tendre dans un grand élan misanthrope « A force de protéger les cons, ils se multiplient, et on s’étonne que la société empire… » Marre de cette infantilisation de la population à qui on prescrit de « ne pas oublier de boire en cas de canicule », « de mettre un chapeau quand le cagnard cogne »,  «de  manger cinq fruits et légumes par jour », «de se laver les mains en cas de grippe A H1N1 » (et pour la grippe ordinaire, on se mouche dans ses doigts ?). Cette propension à mettre les gens sous cloche en les prenant pour des cloches ne date pas d’aujourd’hui. En 1976, l’architecte espagnol Ricardo Bofill me disait son étonnement de voir la France gouvernée comme une école maternelle, avec le président de la République en directeur : « Vous êtes un peuple étrange, capable de renverser des siècles de monarchie, puis d’accepter sans broncher qu’on vous dise « Bison Futé vous recommande de rouler à telle heure », « Bison Futé voit rouge pour les départs de samedi », etc. Des élèves, pas des adultes.»  On a du pot que le malaise à l'effort ait touché le président de la République. Avec un simple quidam, ledit jogger aurait proposé une loi interdisant le jogging aux plus de 50 ans!

Récemment, je me suis esbaudie en voyant à l’Ile de Ré des plages sauvages et superbes nanties d’un écriteau « baignade autorisée mais non surveillée ». Sur lesquelles les gens se baignaient sans qu’il y ait le moindre accident. Quand on sait qu’on doit se débrouiller seul, on fait généralement plus attention.  Mon cher et tendre m’a dit « C’est bien, mais te rends tu compte qu’aujourd’hui, il faut prévenir les gens quand on les laisse libres ? » Et de plus en plus, hélas, la baignade est interdite quand la municipalité ne dispose pas de budget pour financer la surveillance. A cause de la responsabilité des  maires, notion qui les conduit à ne prendre surtout aucun risque. Donc à assister au maximum leurs administrés.  A qui, ensuite, on reprochera d’être des assistés.

Dernière interdiction en date : celle de boire la moindre goutte d’alcool à partir de 16h sur le Pont des Arts.[1] Parce que quelques pique-niqueurs ivres morts sont tombés dans la Seine. Donc, pour quelques mecs bourrés, on considère que l’ensemble de la population n’est pas capable de trinquer raisonnablement. Comme d’hab’, on aligne la loi sur les plus crétins… et on crétinise l’ensemble des administrés !  A Nantes où des fêtards avinés sont tombés dans la Loire, la municipalité s’est contentée d’installer des filets protecteurs. Ce qui me conforte dans l’idée que Jean-Marc Ayrault est un socialiste de bon sens, autant dire une espèce en voie de disparition, à préserver sans la surprotéger J

 



[1] Du coup, je m’interroge sur le lieu du pique-nique du 7 août, je vous tiendrai au courant les  4 et 6 août.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 13/08/2009 15:23

à Reynald: il est plus doux d'avoir la peau lisse au derrière :)à JM: le schéma d'aujourd'hui est plus progressif- désensibilisation progressive, inertie, servitude. Voilà pourqoi, même si cela fait sourire certains, je crois indispensable d'exprimer ses indignations et ses refus.à Brigitte: il est même interdit dans certaines écoles d'apporter des gâteaux faits par les mères aux fêtes de fin d'année, des fois que lesdites mères auraient les mains sales.à Luc:... pensez aussi à vous moucher, et en sortant de l'eau, essuyez bien vos pieds, surtout entre les orteils!!!à Fiso: je maintiens que le casque de vélo est neuf fois sur dix inutile, vu qu'on chute TRES rarement sur le dessus et l'arrière du crâne! Ce qui est touché: les mains, les coudes et les épaules, les genoux et la face en cas de chute à vélo. Par ailleurs, la chute est déjà un signe d'échec, d'absence de vigilance. ( j'en sais quelque chose, ça m'est arrivé il y a deux ans...) Si vous voulez un vrai équipement de sécurité pour un vélo en ville mettez un rétroviseur qui vous permet de tourner en sachant ce qui se passe derrière vous, et d'anticiper les voitures qui déboîtent brusquement. Et puis des bons freins, of course... Avec un vélo, on stoppe quasi instantanément, rien à voir avec un engin motorisé. A la campagne et surtout en forêt, ce sont les racines d'arbres dissimulées sous les feuilles mortes dont il faut se méfier, mais là) encore, les chutes sont rarement très graves. Ca vous laisse qq "blessures de guerre".

Fiso 13/08/2009 12:32

C'est vrai qu'avec la psychose des grippes aviaires, porcines etc., ils ont fait fort dans les recommandations débilisantes ! Maintenant, le moindre accident donne droiut à des interdictions de toutes sortes, pour garantir un pseudo risque zéro. Il paraît qu'en cours de récré, les gamins n'ont plus le droit de jouer, au risque de se faire mal. Moi, je les aime bien, mes blessures de guerre aux genoux, ça me fait des souvenirs ... ;)(bon pour le coup du casque à vélo, Françoise, je ne vous suis pas .... en faire à la compagne, ce n'est pas exactement le même danger qu'en faire tous les jours à Paris au milieu des bagnoles...en passant, chapeau au papy, et je retiens aussi l'expression de votre cher et tendre sur la multiplication des cons)

luc 12/08/2009 16:40

c'est désormais non stop, qu'une main bienfaisante nous protège. Il y a peu je suis allé à la piscine. J'ai été un peu surpris de me trouver nez à nez, à la sortie du vestiaire, devant un écriteau qui énonçait : "avant d'aller vous baigner, pensez à aller aux toilettes".

Brigitte 04/08/2009 22:02

Cet article me fait plaisir, il reflète tout à fait ce que je pense. Passionnée d'activités de montagne, je vois les interdictions se multiplier sur les sentiers. de même pour les baignades en rivière, en lac. Le monde vers lequel nous nous acheminons me paraît bien triste.

jm 04/08/2009 09:50

Sans faire de la "théorie du compot", c'est toujours la même technique du cheval de troie. Ils se foutent des gens comme de leur première chemise. Enfin, ils ne s'en moquent pas quand il s'agit de  commander et de faire du fric. Tout est bon pour appoter une société polissée et autoritaire. J'en reviens à cette études sociologique n 33 en Autriche : les gens serévoltaient apèrs les licenciement, pas par esprit révolutionnaire et politique, juste parce qu'ils souffraient; ce qui permettait au pouvoir d'assoire sa politique anti-social, d'une part, et de mener une politique totalitaire, d'autre part. La conclusion est toujours la même en matière de liberté, celle de Candide et de son jardin, avant tout autre mode d'action. non ?Encore d'actualité, non ? (exclusion ,plus des juifs, mais d'autres ...et par avion)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture