Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 16:33

COUP DE GUEULE : BNP- Paribas, oui une de ces banques aux abois il y a quelques mois pour qui l’Etat s’est empressé de débloquer des millions afin d’éviter leur faillite, tellement désastreuse, disait-on, pour les citoyens et la pérennité du système démentiel qui régit les économies modernes- BNP Paribas, donc, annonce un bénéfice record pour les six premiers mois de 2009, et a déjà mis de côté UN MILLIARD D’EUROS pour distribuer des primes de fin d’année à ses traders fous qui ont repris leurs activités nuisibles avec un enthousiasme frisant l’inconscience.



Bref, je suis en colère, et triste. J’avais espéré que la crise économique qui pourrit la vie de milliers de gens serait l’occasion de réfléchir à l’organisation même de la société, à ce qui est l’essentiel dans une vie, aux moyens de garder la Terre belle et sympathique,  aux rapports humains… Bref, j’imaginais une réflexion, disons-le, morale et philosophique pour changer de logique et ne plus refaire les mêmes erreurs.

Ben non, le seul souci des gens de pouvoir et d’argent et de surtout maintenir en l’état, avec quelques rustines au besoin, le système qui les enrichit au prix du malheur de millions d’autres.  Comme me disait mélancoliquement Daniel Jouvance, chef d’entreprise moral et néanmoins prospère (ce n’est pas incompatible) : « La crise économique et financière n’est pas si grave, ce qui est grave est la crise morale, le cynisme qui gagne partout. Du reste, sans ce cynisme et cette absence de morale il n’y aurait pas eu de crise économique et financière car les gens n’auraient jamais osé agir comme ils l’ont fait, sans aucun souci des conséquences. » 


Coup de cœur : l’idée de  rencontrer des lecteurs et lectrices de ce blog, et d’autres amis lors du pique-nique du 7 août à partir de 20h. Je vais  jeudi faire un repérage des lieux, mais une consultation sur Internet montre qu’il y a sur cette passerelle quelques bancs et candélabres. On se verra donc même une fois la nuit tombée, et les plus fatigués pourront s’asseoir sur les bancs. Pour les autres, prévoir un paréo ou un plaid, ne boudons pas le confort.


Chacun apporte son pique-nique et une petite laine au cas où... et s’occupe des enfants, chiens, chats, dinosaures et coccinelles qui l’accompagnent éventuellement. 


D'après la météo, il fera autour de 26°, avec 30% de risques d’orage isolé.  On devrait pouvoir s’abriter sous la passerelle en cas de pluie, si j’en crois la photo.  En cas de pluie drue et violente, on avisera, quoique une averse orageuse soit en général courte et donne bonne mine.  Et puis, restons optimistes: 30% de risques d’orages, ça laisse 70% de chances de beau temps !

Je n’aurais aucun signe distinctif, si ce n’est un sac à dos noir et un pantacourt blanc.

Ca va sans dire mais ça va mieux en le disant: nous aurons à cœur de laisser l’endroit aussi propre que nous l’aurons trouvé.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

longuesjambes 09/08/2009 13:46

je viens, de temps en temps, régulièrement, te lire !pour me faire du bien !

pousse manette 08/08/2009 13:18

Excellente idée ce pique-nique. J'ai pu y rencontrer des gens à l'image de leur blog, des gens normaux, qui ne se la pêtent pas, qui rient et discutent sans chichis, amicaux et sereins. Bravo et merci :-)

Syolann 07/08/2009 15:41

Je penserai bien à vous ce soir!Gros bisous belges ;-)

jm 06/08/2009 14:29

Tu parlais météo, cela me donne une intro. Comme beaucoup tu t'étais dis que c'était l'occasion de faire bouger, comme moi. Mais je ne te crois pas i optimiste au point d'oublier le comportement journalier de nos concitoyens, d'en haut ou d'en bas.Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ... Les autres, enfin ceux qui aimeraient ce que les promesses pourraient offrir se battent en créant des rapports de force pour qu'elles arrivent.Encore faut il des promesses correctes.Tiens , je viens d'entendre aux infos sur France Inter que c'est un français qui a porté plainte à l'europe pour que la France obligent ces maraichers a rembourser ses 700 000 000 d'euros d'aide ....oui 700 et plus 500. Ils ne faisait pas parti de la bande qui en croquait, alors il a porter plainte. Que veux tu faireavec  un tel peuple, décourageant. Enfin, je reviens au principe taoïste qui demande de mettre un pied devant l'autre pour commencer à marcher, et d'avancer.Je ne peux être  à ces rendez-vous culinaires et amicaux. Je rage. Alors je vous envoie un clafoutis de mon limousin. avec des ceriss sauvages du champ de mon gran pa.

Andiamo 06/08/2009 09:24

Quand c'est fini ni i ni niça recommen...  ence !Tous les traders à pleins tuyauxS' remplisent la pan... anseAir connu  !

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture