Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 16:39

Sur le site www.polyamour.info, un homme raconte la polyandrie de sa femme :

http://polyamour.info/discussion/-dB-/ET-lapolyandrie-et-aussi-la-polygamie/

Pour résumer : celle-ci a une forte libido, que son mari comblait au début de leur union, mais après onze ans de mariage, il ne se sent plus de faire l’amour avec elle plus de 3 fois par semaine (score clssique à cette étape de la vie conjugale).  La dame a donc eu un amant avec l’accord de son époux, puis un second, un troisième et un quatrième… au fur et à mesure que s’apaisait l’ardeur des nouveaux venus.  Aujourd’hui, le mari et les 4 amants vivent dans le même immeuble, le premier bénéficiant cependant de privilèges de Prince Consort. (cf son témoignage). L’époux est aux anges de voir sa femme heureuse. La dame comblée d’être la Reine de tant de courtisans, dixit l’époux,  est amoureuse de tous « ses » hommes qui eux-mêmes sont devenus amis. Comme le dit le mari : « Croyez le ou non, ces relations physiques sont devenues des relations sentimentales amoureuses. »

Témoignage intéressant, même si sa conception très organique de la sexualité- rapport complet avec pénétration, trois coups par semaine, dose de plaisir, etc- n'est pas franchement ma tasse de thé, j'ai peine à imaginer qu'on résume l'intimité sexuelle à un nombre d'orgasmes nécessaires, d'autant qu'ils ne sont jamais nécesaires. On peut mourir d'indigestion ou de faim, on ne meurt pas de faire trop l'amour ou de ne pas le faire. Le côté: "Très bien chère madame, vous désirez quinze orgasmes par semaine, on n'a pas l'étalon pour ça, mais on peut vous en fournir plusieurs pour assurer les prestations" a un aspect comptable et organisé quelque peu tue-désir, mais c'est un avis purement personnel et par ailleurs, je pense que cette description si matérielle ne reflète que très partiellement ce que vivent nos cinq protagonistes.

En revanche, combien révélatrices sont les réactions que cette histoire a suscitées quand j’en ai parlé à des hommes autour de moi.  Incrédulité parfois, réactions basiques souvent : « Putain, l’est chaude cette meuf ! » Désarroi de mâle : « C’est pas un homme, c’est une lavette pour accepter ça ». Généralisation : « Y a plus de mecs, c’est pour cela que les femmes ne sont pas satisfaites au lit » ou encore "mais où va la civilisation avec des gens pareils?"  Médical : «  Besoin de sexe 15 fois par semaine ? Elle n’aurait pas un problème hormonal ? »  Sans parler de la qualification de « nymphomane » donnée à ladite Dame  par des hommes affirmant avoir « eu » plusieurs centaines de femmes dans leur lit.

Finalement, l'intérêt réel de ce témoignage est qu'il va à l'encontre des idées reçues. Il parle d'une femme à la libido dévorante alors qu’il est convenu de dire, d’ordinaire, que les hommes ont plus de besoins sexuels que les femmes.  Il montre un homme absolument pas jaloux, et absolument pas obsédé par la performance : « Je n’arrive pas à assurer pour la satisfaire, alors je me fais seconder. » Spécimen rare, mais qui existe, et existera sans doute davantage quand beaucoup d’hommes cesseront de confondre virilité et performance, sexualité et possession. Enfin il met l’accent sur l’intimité sentimentale que crée immanquablement la relation sexuelle, même quand elle semble une simple pulsion biologique : « Croyez le ou non, ces relations physiques sont devenues des relations sentimentales amoureuses. » Ce témoignage met le sexe à sa juste place, comme un plaisir partagé qui peu à peu crée une intimité, ou, pour paraphraser Benoîte Groult : « Un plaisir commencé sur la peau, dont les racines plongent petit à petit jusqu’au cœur. »

Je ne sais pas comment va évoluer ce groupe d’amants, si la libido de la dame va perdurer, si les hommes se lasseront d’elles ou pas. Je ne sais pas comment elle réagira le jour où son mari ou ses amants lui demanderont de faire de la place dans le lit pour d’autres femmes, parce que eux aussi auront envie de variété. Je ne sais pas si la dame est dans une représentation narcissique : « Je suis la Reine que tous honorent » ou simplement gourmande. Je ne sais pas si leur vie professionnelle pâtit ou est stimulée par une telle activité sexuelle. Je ne sais pas s’il y a des enfants à élever dans l’affaire, et s’il n’y en a pas, comment cela se passera s’il y en a un jour.

Ce que je sais en revanche, c’est qu’il est intéressant que les schémas et les idées reçues sur le couple et la sexualité bougent pour que les possibles se multiplient dans une logique d’amour et non de possession ou de pouvoir. Un ami à qui j’expliquais mon point de vue- qui n’approuve pas forcément tout dans ce témoignage, je le répète- m’a regardée pensivement : « Toi, tu veux toujours voir le côté positif des choses. » Pas forcément positif, j'ai tant d'indignations par ailleurs... mais le côté vivant, stimulant, oui.

 



A propos d'hommes et de femmes l'émission "Un homme, une femme, un café, l'addition" que j'ai enregistrée avec Patric Jean est programmée ce dimanche 16 août de 10h à 11h du matin sur France Inter.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans EROS
commenter cet article

commentaires

Tam 25/08/2009 12:33

Bonjour, j'ai écouté votre emission France Inter avec grand plaisir hier (je ne voulais pas la rater le sujet m'interessant, je suis 200% d'accord vous sur la possibilité plusieurs hommes, car c'est ce que je vis en ce moment pas toujours facilement et avec de nombreux questionnements. J'ai 32 ans et mon compagnon qui ne sait pas que j'ai des amant(e)s est l'homme le plus merveilleux de la terre, je l'aime mais que j'ai besoin d'autres choses et je fais la différence entre amour, plaisir, sexe, et relations amoureuses... Je déteste les cadres sociaux imposés...Je vais donc acheter de ce pas votre Guide et vos livres car je ne vous connaissais pas... et peut être aurais je envie de vous écrire une plus longue lettre pour partager ce que j'ai du mal a partager avec mes ami(e)s qui cependant ne me jugent pas... mais tout de même... MerciTam

feelingpourfeeline 22/08/2009 10:50

hello Françoise, ne vous fiez pas trop à la présentation plutôt réductrice que vous trouverez sur Internet à propos de la Salive de l'Elephant, je vous espère une bonne lecture

françoise 21/08/2009 19:42

à miomi: je l'étais aussi... jusqu'à ce que je lise dan Pref le témoignage d'un transsexuel (femme qui se sentait homme malgré son corps de femme et qui s'est faite opérer): "j'étais certain d'être un homme dans ma tête même avant ma transformation physique et davantage encore quand l'opération et les traitements ont fait pousser mes poils, m'ont donné du muscle, etc. Mais, psychiquement, les injections de testostéroe ont changé ma façon d'être et de me comporter: j'ai alors compris ce que c'était vraiment qu'être un homme." Cela m'a beaucoup troublée...à sofu: je découvrirai vos dessins avec plaisirà feelingpourfeeline: je vais de ce pas voir ce qu'est ce livre!

feelingpourfeeline 21/08/2009 00:17

Françoise bonsoir, Synchronicités ? je suis entrain de lire un livre très déroutant de Charles Duits : La salive del'Elephant , peut être est il même révolutionnaire... enfin...c'était juste pour vous dire que je viens de découvrir avec bonheur votre blog, à très bientôt. Laurent

sofu 20/08/2009 23:50

Bonsoir!J'ai entendu cette émission, et vos propos m'ont bien fait plaisir!Je me réjouis de découvrir votre blog grace à France Inter ; je souhaiterais vous envoyer des dessins par mail, alors j'attends votre réponse par mailà bientôtsofu

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture