Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 12:57

Tout le monde connaît l'histoire, véridique ou non, du chef d'Etat africain concluant son discours par "Nous étions au bord du gouffre mais nous avons fait un grand pas en avant". Whaf, quel crétin!

Dans ce genre de crétin, on a du choix! Aujourd'hui, tout le monde s'accorde à dire que le modèle de "développement néolibéral", cette économie financière qui ne joue que sur la spéculation et le profit des actionnaires et non sur la production et la valeur travail, qui dilapide les ressources énergétiques et naturelles, pollue, favorise les guerres en exacerbant les inégalités et en exaltant les communautarismes, bref que ce système est pourri, néfaste et qu'on va droit dans le mur si on continue. Même le Fonds Monétaire International, même la Banque Mondiale, organismes fort peu révoutionnaires, ont publié des rapports sur le sujet. Les pays qui ont eu le courage de tourner le dos aux principes ultralibéraux, comme l'Argentine, ont redressé leur économie, précédemment mise en faillite par les diktats du FMI.

Bref, n'importe quelle personne censée- et notamment une foultitude de citoyens dont le bon sens et la lucidité rendent optimiste sur cette prétendue "France qui tombe"- savent qu'on va dans le mur et demandent ardemment un changement de cap. Il n'y a que les gouvernants pour continuer à proposer ce "modèle" de développement, à faire un "grand pas en avant au bord du gouffre".

L'exemple de la Chine où la croissance record s'accompagne d'une montée des pollutions et des maladies qui vont avec, de la violence, de l'esclavage (on ne peut pas appeler autrement les conditions de travail dans certaines usines, conditions qui font rêver des entrepreneurs français, hélas! Ah, faire travailler les gens pour rien, sous la menace et dans la peur, quel pied!), de l'épuisement des ressources en bois et en eau (la guerre de l'eau sera le prochain conflit mondial, après celle de l'énergie), bref la Chine du fait de sa taille gigantesque montre en dix ans les dégâts de cette économie prédatrice qui ont mis plus de temps à émerger chez nous. Mais dans les deux cas, la logique de prédateurs est la même, c'est juste une question d'échelle. Nous devrions tous nous détourner de cette économie qui appauvrit le plus grand nombre pour enrichir scandaleusement une poignée de gens qui n'ont d'ailleurs pas le loisir de profiter de leur richesse, elle est trop immense pour cela. Ce qui les anime, c'est une pathologie quasiment toxicomane du pouvoir et de la richesse, un besoin d'augmenter toujours leurs doses pour arriver à un bien-être illusoire- la sensation arrogante d'être au-dessus de la masse- comme tous les bien-être (s) provoqués par la drogue.

Dites, on ne pourrait pas les arrêter avant l'overdose?

J'aimerais bien avoir vos avis là-dessus et savoir aussi si le duel Sarko/ Sego vous passionne vraiment, si le fait qu'à 53 ans Sego est belle en maillot de bain ou que Sarko va en gondole à Venise avec Cécilia vous fascine. Savoir en somme si la planète montrée à la TV et dans les journaux est celle où vous avez envie de vivre. On me répondra: "Si on montre et publie ça, c'est qu'il y a de l'Audimat". Eh oui, hélas. A quoi Coluche répondrait avec raison: "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça ne se vende pas." Ca, c'est un vrai pouvoir, à notre portée.

En Grèce Antique, les femmes ont arrêté en quelques jours la guerre entre deux cités (Athènes et Sparte, si je me souviens bien de mes cours de grec) en faisant la grève du sexe. Les valeureux guerriers ont eu vite fait de déposer les armes pour retrouver leurs ébats amoureux. J'ai le sentiment que cette menace ne ferait ni chaud ni froid à certains hommes d'aujourd'hui qui ont plus facilement la migraine que leurs compagnes... Par contre, menacer de ne plus acheter, menacer de ne plus regarder les émissions encerclées de spot de pub, ça, ça les embêterait!

Dessin que j'ai reçu par mail il y a longtemps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

usclade 02/03/2010 00:04


Pour ceux qui douteraient de votre talent de visionnaire, rien de tel que la lecture de ce texte hélas trop vrai... Texte hélas impuissant dans l'infléchissement de notre trajectoire vers le
gouffre dans lequel on se débat aujourd'hui....


Françoise 02/03/2010 20:29


Effectivement, mais loin de m'en glorifier, j'avoue que j'aurais bien aimé me tromper...


Lung Ta 11/10/2006 20:50

Je souscris complètement à ce que tu écris
je suis plutôt inquiet pour ces élections à venir, les médias sont en train de nous préparer la finale sarko-sego
on a vu le taux de réussite des sondages en 2002 et le risque qui s'en est suivi
il y a actuellement des tas de plate forme de réflexion "antilibérale" (on devrait plutôt dire anticapitaliste ) qui se montent et préparent des propositions, mais on ne sait pas encore qui sera porteur de cela pour les élections, avec les craintes que trop de porteurs face comme en 2002 le jeu des extrêmes

en tout cas bravo pour avoir écrit cela, car il faut que chacun prenne conscience que nous allons dans le mur

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture