Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 17:12

Extrait d'un communiqué de l'OMS, Organisation Mondiale de la Santé qui découvre une nouvelle fois l'eau chaude: quand on est pauvre, on a plus de mal à à se soigner que quand on a les moyens.

Genève – Il suffirait d'un simple test de vue et de lunettes ou de lentilles de contact pour apporter une amélioration spectaculaire dans la vie de 150 millions de personnes qui ont une mauvaise vue. Quand ils ne peuvent bénéficier de la correction optique nécessaire, les enfants échouent à l'école et les adultes, dans l'incapacité de travailler, se retrouvent acculés à la pauvreté.

Pour marquer la Journée mondiale de la vue, le 12 octobre 2006, l'Organisation mondiale de la Santé a publié de nouvelles estimations qui, pour la première fois, révèlent que 153 millions de personnes dans le monde présentent des erreurs réfractives non corrigées (plus connues sous les noms de myopie, d'hypermétropie et d'astigmatisme). Elles sont pourtant faciles à diagnostiquer, à évaluer et à corriger au moyen de lunettes ou de verres de contact, mais des millions de personnes vivant dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire n'ont pas accès à ces services de base.

En voici un autre, dans le même esprit. Il y en a des milliers de ce type. En gros: des millions de vies pourraient être sauvées sans médicaments, juste avec de l'eau potable, un environnement sain, une nourriture convenable, et moins de violences (L'OMS a récemment alerté sur les violences envers les femmes qui tuent quotidiennement dans un silence général).  Le problème, c'est que les maladies et les catastrophes sont des activités économiques (soins, reconstruction, aide militaire ou civile, médicaments) comptabilisées dans les PIB des pays, alors que la prévention est considérée comme une dépense. Ainsi, la réduction des morts sur la route a réduit notre taux de croissance. Quant à l'eau potable au robinet, c'est plus économique et écologique que l'eau en bouteilles, produit particulièrement polluant- pas l'eau, mais les bouteilles en plastique, le carburant dépensé pour le transport, les suremballages cartons ou palettes, etc. Mais l'eau en bouteilles, ça rapporte gros. Quand je pense qu'en vue de la canicule 2004- qui n'a pas eu lieu- le gouvernement avait acheté des milliers de brumisateurs d'eau pour les vieux, au lieu de leur conseiller de se passer un gant de toilette humide sur le corps, j'oscille entre rigolade et désespérance!

16 JUIN 2006, GENEVE --  Jusqu'à 24% des maladies dans le monde sont causés par des expositions environnementales qui peuvent être évitées. Des interventions bien ciblées peuvent prévenir l'essentiel de ces risques liés à l'environnement, comme le montre un rapport rendu public aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ce rapport estime en outre que plus de 33% des maladies qui touchent des enfants de moins de 5 ans sont causées par des expositions environnementales. En prévenant les risques liés à l'environnement on pourrait sauver près de quatre millions de vies par an, surtout dans les pays en développement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

françoise 16/10/2006 19:31

Merci pour ton commentaire. Il y a une autre raison à cette monogamie définie apr un pasteur protestant lors d'une émission d'Arte comme "un objectif  impossible que s'est fixé l'homme (être humain) et qui le rend malheureux chaque jour par l'impossibilité qu'il a de le respecter  sans souffrir." Cette raison, c'est la peur de l'abandon,, un manque de confiance en soi et en l'autre qui fait qu'on craint que la rencontre de son ou sa partenaire avec d'autres signe une rupture avec soi. Alors que c'est le contraire:  lorsque l'union avec un ou une partenaire ne prive d'aucune des ouvertures sur le monde que réserve la Vie, cette union est vécue comme un bonheur, non une contrainte, et on serait bien fou d'y renoncer.
Plus prosaïquement, la cellule-couple est "le ménage" économique, la base d'une société de consommation qui a besoin de cette frustration, de cette enfermement pour bien fonctionner.
Enfin, plus fort que l'Amour, il y a le narcissisme, l'Ego, qui  exige d'être l'unique, de ne rien partager. C'est pourquoi apprendre à apaiser son ego, à se sentir exister sans avoir besoin de dominer est si important pour la paix (des individus, des amours et des pays)

Lung Ta 14/10/2006 06:31

Je profite de ce billet pour mettre un commentaire, qui n'a pas de rapport direct ;-)

Je viens de lire ton article dans Gloss : "Darwin, Freud et le sexe"

J'ai bien aimé le ton et le processus de réflexion.
Comme je te le disais par ailleurs je lis en ce moment "La Puissance d'exister" de Onfray et j'y retrouve des liens avec ton article, et mes valeurs.

L'élémentaire question que tu soulèves (pourquoi est ce mieux d'aimer qu'une seule personne plutôt que plusieurs) il la rattache avec évidence au besoin dela société (surtout Judéo chrétienne) d'éviter l'amour.
L'amour étant le ferment de l'individualité (refus du commun) et donc source de rebellion.
Pour cela la religion a enseigné que le corps était péché, mais sachant que la chaire est "faible" admis qu'il était possible de "succomber" à condition de ne le faire que dans une cellule nucléaire : la famille telle qu'on la connait.
Elle permet la reproduction des mêmes valeurs par l'enfantement et l'éducation mais aussi par la reproduction de "un système : un maître dieu (le mâle bien sûr)

Il parle de la bestialité en nous qui nous pousse à nous accoupler et comme toi de l'érotisme qui nous fait humain, antidote de la sexualité bestiale.

et pour finir une citation du livre :
"Le désir n'est pas manque, mais excès qui menace débordement; le plaisir ne définit pas la complétdude prétendument réalisée, mais la conjuration du débordement par l'épanchement."

bises

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture