Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 11:52

"Une année marquée par le tournant ultra sécuritaire et le mouvement étudiant. Deux phénomènes face auxquels l'incompréhension et l'indifférence du discours dominant, à gauche comme à droite rappellent soudain que la fin du débat n'est pas la fin de l'histoire... C'est le retour des gros bras place Beauvau, le discours du Ministre de l'Intérieur sur "la France dépotoir ou "l'urgence de régler le problème de l'immigration"... La répression inflexible et le feu vert donné aux policiers se traduisent par des contrôles arbitraires, l'omniprésence policière, la multiplication des expulsions, mais aussi des bavures, quelques jeunes abattus par la police "par erreur", les premiers "bûchers" de l'immobilier où périssent pas dizaines des immigrés dans l'incendie criminel de leur immeuble. C'est aussi la réforme du Code de la nationalité..."

On se croirait en 2006, n'est-il pas? Eh non, c'est de l'année 1986 qu'il s'agit, ainsi décrite par François Cusset dans " La Décennie", le grand cauchemar des années 80 (éditions la Découverte). Sarkozy s'appelait alors Pasqua (et Pandraud, son homologue à la sécurité),  les étudiants manifestaient non pas contre le CPE mais contre la réforme Devaquet, le président s'appelait François Miterrand, avec pour Premier Ministre un certain... Jacques Chirac.

"La Décennie" est un livre assez touffu mais passionnant qui retrace année par année ce qui s'est passé entre 1979 et 1990, comment on est passé de l'aspiration d'un monde plus libre et généreux au néolibéralisme cynique, à la loi du marché présentée comme une loi biologique contre laquelle il serait vain de s'insurger. En lisant "la Décennie" on est d'abord surpris de tout ce qu'on a vécu alors, des couleuvres avalées, des bêtises qui ont été dites parfois par des gens réputés intelligents, du reniement par certains de leurs convictions. Puis on est soulagé d'avoir survécu à tout cela et on se dit qu'on peut donc non pas survivre, mais vivre mieux malgré tout ce qu'on nous assène aujourd'hui de nihilisme. Enfin l'analyse, après les faits, des concepts de l'époque "fric et toc" est tout à fait utile pour ne pas être dupe des prochains concepts que vendront les medias.

Bref, ces 350 pages pas toujours faciles à lire sont bien utiles pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Elles donnent aussi un sérieux coup de vieux à tous ceux et celles qui ont vécu ces événements ailleurs qu'au berceau. Un sérieux coup de vieux aussi à la classe politique, culturelle et médiatique qui, pour l'essentiel, rassemble les mêmes qu'il y a 25 ans! On comprend que les trentenaires aient envie de pousser les quinquas (et sexa) hors du nid...

A part cela, je suis plongée dans l'écriture d'un prochain recueil de nouvelles érotiques, avec l'envie qu'il ne ressemble pas au premier, évidemment. Peut-on se renouveler dans un genre aussi précis? Il me semble que oui, en tout cas ce que j'ai déjà écrit est très différent des histoires précédentes. On en reparlera. Pour m'inspirer, j'ai mis dans mon album de photos deux hommes qui me plaisent vraiment beaucoup...

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

françoise 19/10/2006 01:06

Bien sûr Syolann, c'est celle de Jude Law, j'imagine? Assez craquant, c'est vrai. L'autre, c'est l'acteur qui jouait face à Gael Garcia Bernal dans "La mauvaise éducation" de Pedro Almodovar. Genre de regard et fossette volontaire sur lesquels je craque sans hésiter. Bon, on se calme, il est plus de minuit, je vais dormir!!!
Bises, belle blonde Belge.

Syolann 18/10/2006 20:51

Très juste, ton post précédent sur le sexe in, out, tendance etc...! Puis-je t'emprunter la première photo?? j'suis en manque de muse ;-)). Bisous et à bientôt

Lung Ta 18/10/2006 15:47

Impressionant ce texte 20 avant...
ceci dit on a eu les lois Pasqua, et on a les lois Sarkozy qui sont venues les "renforcer" ce n'est plus exactement la même chose, l'histoire bégaie mais avance vers plus de rigorisme réificateur !

Pour les photos, c'est un appel à témoins ? ;-)

bises

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture