Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 12:01

Je suis baptisée et j’ai tout fait : communion privée, confirmation, communion solennelle, catéchisme et messe jusqu’à 16 ans.

 Aujourd’hui, je suis agnostique : je ne sais pas Dieu existe ou non. C’est d’ailleurs une question sans importance, car même s’il n’existe pas « en vrai », il semble indispensable à beaucoup d’humains pour juguler leurs angoisses . Libre à chacun de croire en ce qu’il veut.

 Mais où je trouve ça envahissant, c’est quand les religions deviennent omniprésentes et prétendent imposer à tous les principes qui ne devraient concerner que leurs fidèles. Comme disait, je crois, l’évêque d’Evreux à propos de l’opposition du pape au préservatif : « Je ne comprends pas qu’on fixe les règles d’un jeu qu’on ne pratique pas ».

Envahissantes aussi, les religions dans les medias, l'agonie puis l’enterrement du pape qui a squatté les écrans TV durant des jours (ni Yasser Arafat, ni Fidel Castro, ni même François Mitterrand n’ont eu un tel temps d’antenne sanitaire), les reportages sur port du voile ou les débats sur judaïté, sionisme et religion.

 Pourquoi n’y a-t-il aucune émission le dimanche pour ceux qui ne croient pas en Dieu et pourrait exprimer leur conception humaniste de la vie ?

 Pourquoi l’ information dans un pays laïque comme le nôtre est-elle à ce point religieuse qu’on nous informe régulièrement que tel ou tel homme politique est allé à la messe ?

Pourquoi les religions qui croient en plusieurs divinités (animisme africain, hindouisme, chamanisme) n’ont-elles aucun droit de cité sur nos antennes alors qu’elles concernent aussi des millions de gens ?

  

 

Est-il bien cohérent de prêcher l'humilité, "heureux les pauvres, les miséreux, les malades," etc (fascination étonnante pour le malheur sur terre) et de s'intituler Roi des rois?

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Lung Ta 06/11/2006 16:31

Un résumé d'un texte trouvé sur atheisme.org
http://www.atheisme.org/aquoibondieu.html

ce dont je voulais parler plus haut :

Dieu n'est finalement bon qu'à une chose : assagir le peuple, le persuader de la vanité de toute tentative d'agir sur le cours des choses, présenter l'émancipation comme un mirage pour, au contraire, enfermer l'individu dans la résignation, la stérilité de la prière et l'attente docile d'un au-delà rassurant.

N'étant donc pas complètement bon à rien, Dieu s'avère cependant mauvais en tout : en justice, en égalité entre tous, en amitié entre les peuples, en science.

La mascarade ne perdure que par l'intérêt qu'y ont les puissants; Dieu les couvre de l'aura de son autorité suprême.

La formation d'une religion obéit moins à la satisfaction de besoins spirituels qu'à la nécessité de régenter les aspirations individuelles émancipatrices.


Contre les dogmes religieux qui exigent une soumission absolue (sens du mot musulman), l'athéisme prône l'autonomie de l'individu : sa soumission n'est due à aucun chef, qu'il soit désigné ou autoproclamé.

En vivant sans dieu ni maître, chacun devient son propre maître sans délégation de sa direction de conscience.

L'indépendance philosophique revendiquée par l'humanisme athée demeure, aujourd'hui comme hier, toujours aussi subversive.

Lung Ta 06/11/2006 12:10

Je ne pense pas que "celui" qui prêchait l'amour se soit intitulé lui-même roi des rois
En fait la religion (et comme tu l'indiques, libre à chacun de croire en ce qu'il veut) est le ferment d'une société dogmatique très hiérarchisées et avec des valeurs précises (sur le role de la femme, sur la soumission au pouvoir, sur le plaisir comme qq chose de non mis en valeur etc...)
et alors qu'on est dans une république laïque, qui je crois est un exemple pas mauvais pour les autres, nous restons dans un fonctionnement complètement calqué sur la "société religieuse" qu'a été longtemps la France
Et je suis comme toi un peu surpris et choqué de voir que le journal de 20:00 discute sur le fait de savoir si oui ou non on doit remettre le latin dans les messes mais ne discute pas de la montée en puissance de l'extrême droite dans "l'état" du Vatican qui vient de réintégrer les brebis qui étaient considérées comme "galeuses" qui avaient fait cission et qui sont dans des mouvances d'extrême droite
 

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture