Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 18:01

Je reçois ce jour un commentaire chagriné  au post « le sexe normalisé » : « ce que vous dites de votre sexualité a ruiné ma vie »…  et par courrier ces mots :

 « Votre livre (« Aimer plusieurs hommes  ») est comme une colonne vertébrale à ma réflexion. Ouverture, désir, respect le traversent et le plaisir en découle. Le plaisir comme conséquence et non pas comme but. Votre livre est éminemment subversif, mais pour moi il est profondément humaniste et il a provoqué une résonance profonde. »

 Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà… A chacun sa vérité selon son histoire et ses références. Mon livre n’est pas un « permis de s’envoyer en l’air », ni un plaidoyer pour les amours plurielles. Il développe juste l’idée que lorsque la monogamie exclusive se termine une fois sur trois, voire plus, par un divorce, on est en droit d’imaginer d’autres façons d’aimer, celle qui nous correspond et non celle imposée par la norme sociale, la mode… ou le partenaire. Cela demande des années d’une réflexion qui évolue au fil du temps, et implique de  s’interroger sur soi-même sans rendre responsable l’autre ou les autres de ses échecs.

 « Aimer plusieurs hommes  » pose des questions qui, à en croire mon courrier, sont dans la tête de très nombreux hommes et femmes :

 En quoi serait-il mieux d’aimer une seule personne que plusieurs ? 

 

 

 

 

 Que recouvre l’exigence d’exclusivité sexuelle ?

 Comment concilier projet de vie durable et besoin de liberté ?

 Rien de sulfureux ni de débridé là-dedans, et pourtant cela semble effectivement subversif à beaucoup

 

 

On peut se demander pourquoi quand tant d'horreurs et de crimes mériteraient davantage d'indignation.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans EROS
commenter cet article

commentaires

Louplume 08/07/2010 13:23



Je viens de vous découvrir par le biais d'un ami... avec qui vous êtes en relation. Il a "senti" que vos écrits, vos réflexions étaient en harmonie avec ce que je suis, depuis des siècles... Plus
exactement, il sait que de vous lire m'apportera un sentiment de "normalité"... Car je suis considérée comme une extraterrestre si je livre mon ressenti. Alors, merci d'être un certain
"porte-paroles" de cette liberté qui coûte encore si cher à celles qui essaient d'assumer pleinement leur corps et leur âme... Je suis riche des rencontres que je fais, elles me nourrissent et me
rendent... altruiste... Enfin, je crois... Et vous êtes l'une d'entre elles, par la magie des mots...


Cordialement, Louplume



Angelina 07/07/2010 19:13



Merci d'avoir pris le temps de me répondre. Je retrouve votre grande humanité, vos idées en accord avec vos actes.



Françoise 07/07/2010 15:16



J'ai écrit rapidement (plein de choses à faire) pardon pour les coquilles...



françoise 07/07/2010 15:15



La différence, oui, c'est que je l'assume... ce qui n'a pas toujours été simple, par exemple quand j'ai subi un rejet de plusieurs années de la part de proches, quand je n'ai pas été invitée ici
ou là parce que des femmes craignaient que je leur "prenne" leur compagnon, quand j'ai reçu des lettres grivoises ou d'insultes. Mais je suis tellement convaincue que les amours plurielles sont
conformes à la réalité et que la monogamie est un mythe que j'ai tenu bon, même s'il ne fait pas bon s'attaquer aux mythes :).  Pour assumer un tel changement, il faut le vouloir
profondément, c'est tout. Petite remarque: vous dites "parce que votre mari vous la autorisé". Il ne m'a rien autorisé du tout! La liberté ne se demande pas, elle se prend, et on dialogue ensuite
dessus pour trouver un terrain d'entente. Et même s'il a vécu une vie de Lutin, il ne l'a pas fait du tout comme moi, pas avec les mêmes convictions, ce qui est  d'ailleurs sont droit le
plus strict. C'estun choix personnel et bon un choix de couple, j'en suis aujourd'hui certaine. Il y a même des couples avec un monogame et une Lutgine (ou l'invrse) et qui fonctionnent. Le tout
est de ne pas considérer l'autre comme sa propriété, de partager tout ce qu'on peut et souhaite partager, et pour le reste: que chacun mène sa vie en liberté.



Angelina 07/07/2010 14:07



J'ai bien aimé le commentaire de Malvina. Elle développe cependant un certain nombre d'idées contenues chez Oscar Wilde. Je cite "Le portrait de Dorian Gray" qui reprend en grande partie ce
qu'elle évoque (chapitre 4): "Mon cher, ce sont les gens qui n'aiment qu'une fois qui sont légers. Ce qu'ils appellent leur loyauté et leur fidélité, moi je l'appelle la force d'inertie de
l'habitude ou le manque d'imagination. La fidélité est à la vie sentimentale ce qu'est l'étroitesse d'esprit au développement intellectuel. La fidélité! Il faudra que je l'analyse un jour. Je
crois qu'elle est une des innombrables manifestations de l'instinct de propriété. Nous nous débarrasserions de bien des  choses si nous n'avions peur que d'autres les ramassent."


Oscar Wilde utilise le mot "fidélité" au sens commun lorsqu'il renvoie à une exclusivité affective et sexuelle. J'aime beaucoup sa façon de jouer avec les paradoxes et de nous éclairer.



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture