Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 21:08

Johnny qui voulait s’établir en Belgique parce qu’il est Belge, va finalement en Suisse parce qu’il est riche. Alors ce matin sur RMC, grande question : « Comprenez-vous Johnny ? » Ca, pour le comprendre, tout le monde comprend, pas difficile de comprendre qu’il ne veut pas payer d’impôts. On aurait peut-être dû demander « Approuvez-vous Johnny ? » 

Evidemment, il y a eu le coup de fil habituel du gars qui dit qu’en France on paye trop d’impôts, citant le cas d’un ami qui laisse 90% de ses revenus au fisc.

Avant d’être journaliste et écrivain, j’étais Inspecteur du Trésor (eh oui !!!). Je ne peux donc que m’insurger contre une telle inexactitude. En France, l’impôt est à la fois proportionnel et progressif et donc, même à la plus haute tranche (qui n’est d’ailleurs pas de 90%) vous ne payez pas 90%. Démonstration avec des chiffres simples, juste pour expliquer le mécanisme. 

Imaginons des tranches d’impôts sur le revenu allant de 0% à 50% et progressant de 10 000 en 10 000 euros. 

De 0 à 10 000 €, taux de 0% : vous ne payez rien 

De 10 000 à 20 000€, taux de 20% vous payez 2000 € 

De  20 000 à 30 000 €, taux de 30%, vous payez 3000 € 

De 30 000 à 40 000 €, taux de 40%, vous payez 4000 € 

De 40 000 à 50 000 €, taux de 50%, vous payez 5000 €  

2000+3000+4000+5000= 14 000 euros 

Donc, même si vous gagnez 50 000 € et êtes comme on dit dans la tranche des 50% vous ne payez pas 50% de vos revenus au fisc, ce qui ferait 25 000 €, mais 14 000 €, soit 28% de vos revenus. Encore cet exemple simplifié ne tient-il pas compte des déductions, niches fiscales et autres arrangements qui permettent de réduire la note au point que certaines personnes très aisées en arrivent à ne rien payer. 

Oui, direz-vous, mais si on ajoute l’impôt foncier, la taxe d’habitation, la taxe professionnelle…. (Et pourquoi pas le toilettage du chien et l’abonnement au club de golf ?) on arrive à… 

A maximum 60%, puisqu’il existe un plafond qui interdit de faire payer plus de 60% des revenus de quelqu’un tous impôts confondus. 

Comme tout le monde, je verse des larmes en signant mon chèque au fisc, mais en même temps, je trouve normal de payer pour profiter, pêle-mêle, de la sécurité sociale, des routes entretenues, de l’école publique gratuite, d’une poste qui ne va pas si mal…et pour que les plus malheureux soient aidés. (je dis bien aidés, pas assistés). D’ailleurs, les gens qui fuient la France pour des pays moins fiscaux, sont les premiers à revenir se faire soigner gratos en France. Les prothèses de hanche de Johnny et le coût du service d’ordre lors de ses concerts, c’est une part de nos impôts qui les ont financés. 

Payer des impôts, somme toute, ça veut dire qu’on gagne de l’argent. Frauder le fisc soit directement, soit indirectement en allant à l’étranger, c’est refuser toute solidarité. 

OK,  on peut le faire, mais dans ce cas on a la décence de n’utiliser aucun service public, pas même une route départementale.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 26/12/2006 10:48

Bonjour Olivier,
Effectivement, j'aurais bien aimé te voir, j'aime bien ta façon de vivre et  j'apprécie beaucoup Virginie. Pour les impôts, ce n'est pas du pourcentage brut qui serait effectivement in juste. La progressivité des tranches fait que tu payes moins si tu gagnes moins. Pour reprendre l'exemple de mon post:, le gars qui gagnerait 30 000 euros par an paierait en fait 2000+3000 euros, soit 5000 euros, qui représente 16,6% de ses revenus, alors que celui qui gagne 50 000 paye 28%. La progressivité des tranches rend donc plus juste l'impôt. Par contre,; tu as raison quand tu dis que c'est plus facile de payer ses impôts quand on est riche que quand on est pauvre, car ce qui reste après impôt, même si on est très imposé est plus élevé que ce qui reste au SDF non imposé!  Par ailleurs, en profitant des différents services publics (sécu, routes entretenues, école, aides aux familles et aux chômeurs), on récupère en partie les impôts payés et là encore, il est normal que les plus démunis soient davantage aidés que les plus aisés.  Quand on calcule le poids de l'imposition en tenant compte de ces redistributions, on s'aperçoit que la France n'est pas le pays où la fiscalité est la plus lourde. Cela dit, je suis comme tout le monde: je râle quand je reçois le foncier, la taxe d'habitation, l'impôt sur le revenu, la CSG... et je ne rigole pas en signant les chèques! Quant à Jiohnny, je trouve qu'il devrait se rappeler que c'est en France qu'il a gagné le plus d'argent et qu'aller le mettre à l'abri en Suisse n'est pas très élégant pour ne pas dire plus...
bises et bonne année 2007.

Olivier 26/12/2006 00:19

Bonjour Françoise,
Je suis d\\\'accord sur le fait que le soit disant départ de Johnny est assez scandaleux car l\\\'argent qu\\\'il gagne est grace essentiellement  à son public français et que les gens qui sont dans cette tranche d\\\'impôt n\\\'ont pas trop de problème de fin de moi!!!
Par contre je suis un peu moins d\\\'accord sur le reste!
Je pense qu\\\'en France la façon de calculer l\\\'impôt n\\\'est pas juste! Le système de tranche et de pourcentage est une hérésie.
Il me parait plus difficile de mettre de côté un mois de salaire quand tu gagnes 1500€ que quand tu en gagnes 10000 !! 
Olivier.
ps: dommage que l\\\'on aie pu se voir quand tu étais chez mes parents

ambre 19/12/2006 07:00

bonjour Françoise
j'ai une amie américaine qui a une maladie "lourde" et toute la famille a dû se cotiser pour l'aider à payer les soins
chez nous, tout le monde n'arrête pas de râler sur ce qu'on n'a pas, mais faudrait quand même pas oublier tout ce qu'ON A !
encore une fois, j'aime beaucoup votre article qui remet les pendules à l'heure
moi qui ne regarde (presque) jamais la télé, le 27 je me colle devant
j'ai fini votre livre. J'aime beaucoup votre façon d'écrire elle est fluide..........comme de l'eau.........et j'adore l'eau !!
bonne journée
 

françoise 18/12/2006 11:06

Merci! J'avais oublié de dire que dans la même émission, un auditeur demandait comment il pourrait faire pour créer sa propre entreprise et continuer à toucher l'APL et diverses allocations. Envie de lui dire: "dis donc, banane, l'argent des allocations, tu crois qu'il pousse sur les arbres? Ben non, c'est aussi les impôts, charges sociales, etc."
Les entreprises, qui râlent sur les charges sociales trop élevées sont également bien soulagées que le système français prenne les chômeurs en charge lorsqu'elles licencient, ça évite des troubles sociaux graves. On peut d'ailleurs se demander si ce n'est pas une faiblesse du système: en atténuant le choc des inégalités, il atténue aussi la révolte contre les inégalités...  Mais bon... Je suis super contente de me dire qu'en cas de maladie grave on ne me demandera pas avant de me soigner, comme c'est arrivé aux USA à une amie: "Avez-vous les moyens de payer?"

ambre 17/12/2006 21:56

bonsoir Françoise
eh ben je suis tout à fait d'accord!

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture