Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 12:46

Faire l’amour dans une voiture constitue-t-il un délit ? 

« Oui si vous êtes visible » répond la jurisprudence française. 

Peu importe qu’on vous voie, il suffit que vous puissiez être vu. Ainsi, enfermé dans un wagon-lit à deux places avec votre douce moitié, vous êtes censé ne pas y faire l’amour, car le contrôleur muni d’un passe pourrait vous surprendre !  Si vos ébats se déroulent dans une cabine de poids lourd située en hauteur, pas de problème car nul ne peut les soupçonner. Mais les mêmes ébats dans une deux-chevaux calfeutrée par des pare-soleil vous protégeant des regards risquent d’être délictueux, car la suspension légendaire de cette voiture accompagnant les mouvements du coït laissent deviner la nature de votre activité ! 

Ce n’est pas l’acte sexuel qu’on réprouve alors, mais l’idée de l’acte, le fantasme qu’il peut faire naître ! 

C’est ainsi qu’un exhibitionniste qui prétend avoir sorti son engin pour uriner bénéficiera d’une relaxe, alors que le même montrant l’organe au repos, sans agressivité mais sans prétexte utilitaire, sera condamné. 

D’ailleurs bien souvent, c’est le voyeur indiscret lui-même qui porte plainte et hurle au scandale, encore tout émoustillé de ce qu’il a vu ou cru voir. Comme disait la vieille dame au policier : « J’aperçois un homme nu depuis ma cuisine. – Où ça, je ne vois rien. – Mais si, mais si, montez sur le tabouret, vous le verrez ! » 

La loi est révélatrice de l’inconscient collectif.  Ce qui fait peur dans le sexe n’est pas l’organe, ce sont les fantasmes qu’il suscite.  

Et contre toute logique, face à une jurisprudence prétendant sanctionner l’exhibitionnisme, les clubs échangistes et les backrooms où les participants font l’amour les uns devant les autres bénéficient d’une tolérance policière… prouvant que les vrais interdits concernent davantage l’imaginaire érotique que le coït lui-même.  « Avez-vous eu de mauvaises pensées , mon enfant ? »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 24/12/2006 14:24

J'en ai pris aussi, le balancement de la Deuch est inégalable, les haltes coquines en plein bois dans de minuscules voitures de tourisme donnent une aura érotique à chaque aire de parking quand j'y reviens... Par contre, pas eu l'occasion du poids lourd, je n'ai donc pas pu tester si c'est mieux quand c'est permis (poids lourd!) 
Des copains m'ont raconté leurs ébats à moto, mais j'y crois pas, dis, c'est trop... trop.  A vélo, même pas la peine d'essayer... ou alors seule: l'onanisme de la randonnée sur un sentier caillouteux, donc sautillant, avec une selle placée bien là où il faut, ça aide à faire passer les kilomètres :)

coquelinette 22/12/2006 20:50

C'est quand meme pas marrant si on doit trouver un poids lourd pour réaliser un fantasme !!!Du coup j'ai pris de gros risque plus jeune....

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture