Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 10:17

J’ai eu mes deux filles sans péridurale ni épisiotomie- ni douleurs excessives- ce qui m’a permis d’observer en détail le séisme des contractions sur l’écran de contrôle. Je me disais que le bébé devait avoir l’impression d’entrer dans une sanibroyeuse au moment de naître, jusqu’à ce que je lise une étude m’indiquant qu’au contraire, pendant que la mère s’escrime à souffler puis pousser, le futur nouveau-né… dort.

 

Une toute récente étude (INSERM U. 29) montre qu’en fait de sommeil, le fœtus est sous anesthésie grâce à une hormone, l’ocytocine, sécrétée par la mère juste avant l’accouchement. Ses neurones ainsi anesthésiés sont beaucoup moins sensibles aux souffrances- merci pour eux- et surtout beaucoup moins sensibles aux privations d’oxygène qui se produisent parfois lorsque la naissance est difficile. Bref, la nature prépare le fœtus à affronter d’éventuels accidents de naissance.

 

D’où la question posée par les chercheurs : les médicaments qui inhibent les récepteurs de l’ocytocine qu’on utilise pour retarder les accouchements ne risquent-ils pas de favoriser des accidents à la naissance ? Comme quoi, perturber le cycle de la nature n’est jamais anodin…

 

Mais quand tout se passe bien, la naissance est un passage voluptueux, glissement indolore vers le monde extérieur du bébé quasi shooté ! On comprend qu’il pousse un cri d’horreur à l’arrivée, mais ce cri aussi a une utilité : déplisser ses poumons pour passer du stade poisson au stade terrestre.

 

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que je trouve que c’est rudement intéressant, la biologie est une merveille, la complexité du fonctionnement cellulaire (qu’on devrait s’abstenir de modifier génétiquement comme des apprentis sorciers) m’émerveille, surtout quand je pense que même un con, un sombre crétin a des cellules complexes !

 

Dans « Ce qui trouble Lola », un jeune homme faisait l’amour pour la première fois : « Dans une seconde ce garçon va découvrir l’intérieur du sexe d’une femme. Lola se demande quel effet cela leur fait de retrouver ce paradis perdu, cette grotte originelle, s’ils en reconnaissent la chaleur, la souplesse des parois… »

 

Mon éditeur m’a appelé, tout ému : « Tu as raison, nous les hommes , on remonte à nos origines chaque fois qu’on baise ! »

 

L’homme est comme les saumons : toute sa vie il cherche à remonter à la source, en s’épuisant parfois. Et comme le saumon, il n’en a pas toujours conscience, sinon il resterait émerveillé, ému, respectueux, devant cette merveille de la nature.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Lung Ta 02/01/2007 09:42

Belle image du saumon remontant à la source, cela ne manquera pas de me revenir la prochaine fois que je faseillerai ;-)

Bises à toi et merci pour tous ces billets sérieux, pleins de conscience mais aussi d'humour et de tendresse et merci du partage de la photo de ta fille, oui les d'jeunes savent aussi se donner, comme toute génération

ambre 29/12/2006 22:58

bonsoir Françoise,
ben çà alors! je ne savais pas du tout que le bébé était à moitié shooté pendant l'accouchement.....!!!! mais comme vous dites, merci pour lui !!
je voulais juste vous dire que comme vous, je m'émerveille de ce que fait la Nature, alors quant on joue les apprentis sorciers, vraiment çà fait peur
bonne soirée.. 

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture