Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 18:24

Deux kilos de trop, et zut ! C’est pas que je mange beaucoup , mais je ne bouge pas assez, coincée derrière mon écran trop d’heures par jour. C’est le moment de mettre en place mon plan B : Bouge et Bois de l’eau ! 

Samedi, je commence en allant Porte de Versailles à vélo, en plus je me garerais facilement. Au Salon de la plongée, je retrouve plein de potes, des sympas, des moelleux, des jolis, des fêtards, des tout ça à la fois, et je fais la connaissance d’une plongeuse qui lit mes livres et habite Montréal : on se donne RV pour la projection du film de Martine. Revu d’ailleurs le cadreur avec qui nous avions fait les images sous-marines par vent fort et houle gerbante !  

La plongée est chère à mon cœur d’ancienne aquaphobe. Quand pendant 32 ans vous n’avez pas pu aller dans plus de 50cm d’eau, c’est une jubilation absolue que de plonger à quarante mètres de fond sans crainte ! Merci Jean-Pierre, merci Véronique (association « Le pied dans l’eau »), vous avez joué un rôle très important dans ma capacité à ne plus avoir peur de grand-chose. Forcément : quand ce qui vous semblait impossible devient naturel, plus rien n’est impossible… 

La plongée est un des rares sports (avec l’alpinisme) où il n’y a pas de compétition, pas de classement, où c’est le plus faible qui prévaut : celui qui n’a plus d’air, qui a froid, qui a un malaise, commande la remontée solidaire de toute la palanquée. Ca demande un état d’esprit pas fréquent dans notre société axée sur la compétition où on serait plutôt du genre : « Tu te noies ? Je récupère ton matériel et je me tire » (j’devrais pas écrire ça, je vais donner des idées tordues à des plongeurs psychopathes. ( J)  

 

C’est aussi une discipline qui en demande- de la discipline- sous peine de mourir. Il y faut de la rigueur, du calme et en même temps de la poésie, de la fantaisie, un sens esthétique pour apprécier pleinement la beauté des fonds, sous peine de clamer, comme je l’ai entendu un jour : « Des mérous, des mérous, y en a marre de voir des poissons ! » ou de ne s’intéresser qu’à sa consommation d’air et à la meilleure technique de gonflage du gilet… (Ouh la ! J’avais fait une faute de frappe sur consommation, et voilà que le correcteur d’orthographe me propose « consommaticien ». Quézaco ? Après la bravitude, le consommaticien, la langue évolue à une vitesse, je n’arrive plus à suivre !) 

C’est aussi pour le mélange de rigueur et de fantaisie que j’aime les musiciens, les peintres, les écrivains, bref les artistes. Sans grain de fantaisie, voire de folie il n’y a pas de créativité, mais sans beaucoup de rigueur et de travail, la créativité n’est que de la poudre aux yeux. Observation valable pour l’existence en général, qui ne s’épanouit, je trouve, que dans un subtil équilibre entre rigueur et fantaisie : être libre mais pas laxiste, travailleur mais pas laborieux, créatif mais non délirant. 

Dernière observation : le jean droit en velours, ça moule joliment les cuisses et les fesses, mais ça serre horriblement aux genoux quand on pédale. Tellement douloureux que j’ai dû mettre pied à terre dans la dernière côte. Shame on me ! Vivement l’été et mes combishorts…

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 18/01/2007 02:01

Faites le, c'est génial, et moins difficile que l'apnée en fait. Le matériel est un peu une contrainte, mais c'est plus simple physiquement. Et jouissif...

vallisneria 17/01/2007 17:38

pas moyen de laisser mon comm la dernière fois, mais vaut mieux tard que jamais
j'adore l'eau mais je n'ai jamais fait de plongée, je ne sais pas si j'oserai ;-) en faire un jour
lorsqu'on nage sous l'eau très profond on a une sensation indescriptible, on a l'impression d'être ailleurs
j'imagine ce qu'on peut ressentir, peut être, en faisant de la plongée sous marine, et çà me donne envie
 

Lung Ta 16/01/2007 06:57

Qq chose qui nous rapproche l'aquaphobie jusqu'à 30 ans ! et ensutie la découverte du plaisir de l'apnée
En fait c'est métaphoriquement le "plaisir" (je mets entre guillemets car ce travail n'est pas simple même s'il peut être non violent) d'aller à la rencontre de ses peurs et de s'en faire des points d'appuis pour vivre plus pleinement
Bises et bon vélo en pantalon large ! ;-)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture