Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 10:42

Les 300 habitants d'un quartier de Mougins (Alpes-Maritimes) ont entamé des démarches pour être rattachés à la commune voisine, Mouans-Sartoux. Ils entendent ainsi protester contre le projet d'implantation, proche de leur quartier, d'un centre commercial de 32 000m2 : « Circulation, pollution, bruit, ça va nous pourrir la vie », disent-ils. De plus, Mouans-Sartoux est plus proche de leur quartier que le centre de Mougins, et la plupart des habitants vont y faire leurs emplettes sans voiture. C'est aussi une commune écologique modèle, une sorte de village d'Astérix contre l'urbanisation galopante.

 

 

Son maire, André Aschieri, a refusé de confier la gestion de l'eau à une société privée type Suez ou Véolia. Résultat : l'eau municipale, d'excellente qualité, coûte bien moins cher que les eaux gérées par le privé. Les impôts de Mouans-Sartoux sont peu élevés, et le maire a mis en place une cantine scolaire bio.

 

 

J'ai côtoyé André Aschieri lorsque j'écrivais l'Algue fatale » (sur la prolifération de la Caulerpa Taxifolia en Méditerranée), puis dans divers colloques scientifiques. Il a eu le courage de s'élever- malgré les menaces et les pressions- contre les lobbies de l'industrie chimique, a écrit un livre terrifiant à ce sujet « la France toxique », et a été, avec d'autres, à l'origine des groupes de travail parlementaires sur « Santé et environnement ». Bref, c?est ce qu'on appelle un brave homme, simple et chaleureux, et un homme brave, obstiné et courageux.

Bravo, les Mouginsois, faites sécession pour la douceur de vivre ! Les centres commerciaux ont tous les mêmes enseignes, la même bizarre odeur de frites et de détergent pour carrelages,  les mêmes lumières à colorer la viande pour la rendre plus appétissante alors qu'à l'inverse on se retrouve blafard(e) dans les cabines d'essayage ! C'est simple : quand je veux me faire un coup de blues, j'y passe deux heures.

 

 

 

 

PS. Merci de tout coeur à celles et ceux qui m'ont souhaité Bon anniversaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sympa, Mouans-Sartoux, non?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Syolann 25/01/2007 10:05

J'adore Mouans-Sartoux, j'y étais il y a deux ans, et c'était l'été!! Encore plus dur après ça de faire face au froid d'aujourd'hui...

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture