Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 00:15

Dernière info de France Info : l’usine Peugeot de Sochaux s’arrêtera de travailler mercredi, car les camions qui apportent les pièces sont en rade sur l’autoroute. Et comme l’entreprise travaille en « flux tendus » (autrement dit, elle commande des pièces quand il n’y en a plus, sans envisager la moindre possibilité de retard dans le transport) elle se trouve fort démunie si la météo, ou tout autre événement inattendu contrarie son absence de planification.

 

 

Le flux tendu, que pratiquent la majorité des grandes entreprises, est efficace quand tout va bien mais il suffit d’un grain de sable pour tout déstabiliser: une grève, du froid, de la chaleur, un accident du transporteur, une épidémie de gastro-entérite, une panne Internet, etc. Et alors les belles prévisions économiques s’écroulent… Bref, l’obsession de la rentabilité maximale se traduit par des pertes et du gaspillage dès que tout ne va pas pour le mieux.

 

 

Ce monde est devenu d’une extrême fragilité, d’une incapacité chronique à supporter l’inattendu à une époque où, vu les changements climatiques, l’instabilité politique et les conflits incertains, la première qualité pour survivre devrait être la souplesse et la capacité d’adaptation.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Syolann 25/01/2007 10:11

Pff ça me replonge dans un passé encore très proche!! Prévoir le "grain de sable" on dirait qu'on demande la lune aux directions des entreprises...

françoise 24/01/2007 19:51

Tout à fait d'accord. D'ailleurs il est frappant de constater que les gens et surtout les medias ont tapé sur la Direction de l'Equipement, alors que merde, les autoroutes sont privées à présent (hélas!)  et la maintenance n'est pas assurée par les nouveaux propriétaires... qui comptent sur l'Etat pour s'en charger. Pareil pour les lycées privés (j'en ai fait l'expérience) : quand l'élève va bien, tout est idyllique et on attend ton chèque chaque trimestre, mais si l'élève a des problèmes, on te dit de le reprendre: "Reprenez la, on n'en veut plus", c'est exactement ce qu'on m'a dit, et quand j'ai tenté de résister parce que je pense que déscolariser un ado qui ne va pas bien, c'est courir un gros risque, on m'a dit: "si vous ne la reprenez pas, on l'exclut" (ce qui lui aurait fermé bien des portes). Heureusement que nous avons ensuite trouvé un lycée- public, gratuit- où elle a retrouvé le plaisir de travailler et la joie de vivre! Avec des profs qui n'émargent jamais à 4000 euros net par mois, n'en déplaise au sieur Coppé qui n'a pas l'air de connaître beaucoup de français moyens!
Juste une remarque pour finir: on peut dire bien du mal de Fidel Castro, avec raison, mais quand il y a un cyclone à Cuba, il n'y a pratiquement pas de victimes, parce que l'Etat a prévu un plan de réaction en cas de cyclones et a éduqué les habitants qui le respectent parfaitement; Quand il y a eu Katerina dans la belle Amérique libérale, vous avez vu les dégats?
Allez, promis, demain je parlerai d'amour et de sexe :)

Sinox 24/01/2007 18:38

Service public... service public... C'est bizarre comme il devient difficile de parler sereinement de cette notion...lorsqu'on dit qu'on est attaché à une notion de service public, il y a souvent quelqu'un pour attaquer, opposer service public et privé, perrorer sur le fonctionnaire....En fait, pour bien apprécier ce que la France offre en matière de service public, il faut soit demander à des étrangers ce qu'ils apprécient en France, soit voyager et se rendre compte par soi-même de la qualité de vie produite par ces services publics. Et il ne s'agit pas de comparer seulement avec des pays en voie de développement où l'Etat est malade ou absent ; mais demander le fonctionnement de la santé en Angleterre, ou du prix et de la sécurité des transports ferroviaires, ou de la distribution d'eau... On peut aussi comparer avec les Etats-Unis : la qualité du système médical, l'électricité...Non, la notion de service de public n'est pas ringarde, et c'est aussi pour cela que des entreprises étrangères s'installent en France : parce que cela fonctionne malgré ce que quelques uns essaient de véhiculer... En revanche, démantelons tout cela...vendons ces services... pendant qu'on y est, vendons aussi les bijoux de la couronne (style les autoroutes)... et alors oui, la qualité de vie se dégradera, l'attractivité de la France également, et on aura alors rétrogradé durablement.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture