Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 09:10

 « Petit éloge de l’excès » par Caryl Ferey (Folio, 2 euros) 

L’auteur est Breton et a vécu longtemps en Océanie, il a écrit des thrillers que je vais m’empresser de dénicher. Ce petit bouquin est excessif, plein de rage, d’émotion, de dérision, de  provoc’, de drôlerie, bref un coup de frais salutaire au milieu de la littérature eau tiède qui endort les neurones. Quelques échantillons : 

« Libre à nous de ne pas acheter leurs saloperies, de ne pas lire, écouter, regarder leurs saloperies, de ne pas travailler dans leurs entreprises à l’idéologie fascisante, libre à nous d’aimer qui en a envie comme on en a envie- en Vie- et de ne tenir aucun compte de leurs désastres, des atavismes familiaux, leurs business plan pour une résilience à tous les étages. Ne pas vivre reclus en prédisant l’apocalypse…. mais faire tonner le volcan qui grogne en nous, entourés de notre vraie famille , celle du cœur et non du sang… En un mot, si on ne veut pas crever avec des saucisses Herta plein la gueule, il va falloir être sacrément rock and roll. » 

Un autre : J’ai grandi dans les années 80 et j’encule Casimir. Savez-vous ce que c’est que d’avoir grandi dans un monde en faux où l’on vous disait en face qu’écraser la gueule de l’autre était la super classe ? Que se remplir les poches était la seule liberté ? Cette agressivité crasse, cette pauvreté intellectuelle et morale est née dans les années 80. … Le début de l’ère du supermarché… (Thatcher et Reagan) expliquant au monde qu’il fallait dorénavant suivre le nouveau modèle libéral… pas un capitalisme à la papa où l’on nourrissait encore un peu la famille , non un nouveau, on vous a dit, celui où les autres peuvent toujours aller ramasser les miettes s’il en reste… Des serial killers, ces gens là qui n’ont jamais vu les cadavres de leurs victimes. Hitler non plus n’a jamais visité Auschwitz. » 

Il y a aussi un texte hilarant sur sa grand-mère, un hommage à Jacques Brel et à Raoul  Vaneigem, l’histoire d’une passion née d’un seul regard puis perdue, un éloge de l’amitié… Pour deux euros, parole, c’est plus revigorant qu’un café ou même une vodka cul sec.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture