Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 19:12

Non, je n’aurai pas passé la journée à faire du tri pour rien, on trouve dans les dossiers des trucs réjouissants. Après les jeans stretch qui moulent si savamment les cuisses et les fesses des belles filles, voici la capote « stretch » de Intimy qui moule au plus près les bites avec ce slogan stupéfiant : 

« Intimy lance le préservatif le plus petit du marché ». 

Bravo, chapeau, courageux ! Jusqu’ici, la pub insistait plutôt sur le King Size. Comme je l’avais écrit dans la nouvelle « Ce serait comme un jeu » ( « Des désirs et des hommes  ») : « Je lui dirai : ordinaire ou King Size ? Je crois que pour toi il faut la King Size ». C’est le genre de compliments qui fait prendre un centimètre de plus à un homme. A sa queue. » 

Que fait la journaliste consciencieuse face à l’événement ? Elle enquête ! J’ai donc appris du laboratoire Mercurochrome, fabriquant Intimy, que nombre d’études montrent que les hommes ont tendance à mettre un préservatif trop grand, ce qui donne des plissements, de l’inconfort, et une propension à le perdre dans leur partenaire, d’où scènes terribles : 

« Je te jure que j’en ai mis un ! –Menteur, tu as profité de mon émotion pour me baiser sans protection. – Mais non, je te jure… - Alors elle est où, cette capote ? » Humiliant de chercher sous le lit, sous l’oreiller, dans les draps froissés par le plaisir… et difficile pour la dame, quand elle ressent une gêne intime d’extirper l’objet qui est allé se tasser très loin dans l’antre des délices comme disent les romanciers à quatre sous. 

Bref Intimy, conscient qu’une capote à la bonne taille peut sauver des vies et sauver des couples sort un préservatif non pas petit, mais adapté à l’immense majorité des mensurations masculines, et le baptise « Effet stretch » pour suggérer qu’il est extensible et que, donc, Monsieur est tout de même bien outillé. L’honneur est sauf… 

Parallèlement, et ça, c’est la vraie bonne idée, la marque vendue en grandes et moyennes surfaces propose aussi un anneau vibrant à fixer à la base de la verge, avec ou sans préservatif suivant vos habitudes, et qui, actionné au moment crucial, propose des vibrato délicieux pour les deux partenaires. Un jouet pour deux, quelle belle idée ! J’en ai acheté un, pas encore testé. J’ai hâte…

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

arthémisia 15/03/2007 09:11

cela me fait penser à l'adage des architectes du début du XXème :
Less is more!
voir là ... : http://www.aroots.org/notebook/article15.html
cordialement
arthémisia

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture