Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 22:44

Plus de 450 morts par accident du travail, 493 par maladie professionnelle dûment reconnue (ce qui est un vrai parcours du combattant) environ 400 suicides liés directement au travail.  J’ai entendu cela sur TV5 Monde, lors de l’annonce du suicide d’une femme cadre chez Renault. Quatrième suicide du genre en quelques semaines dans cette entreprise, 3 chez Peugeot. Elle a laissé une lettre pour s’excuser de ne pas arriver à tenir le coup et dire aux siens qu’elle les aimait. Elle laisse un mari, et un fils de 19 ans. Un fils qui suivait comme un zombie le cercueil de sa mère en répétant : « On savait qu’elle était fatiguée, toujours sous pression… » 

Et moi, ça me scotche que cette femme n’ait pas refusé ce stress, ne se soit pas mise en super congé de maladie (justifié par la dépression, d’ailleurs). Ca me choque qu’aucun médecin du travail ne l’ait arrêtée, ça me révolte qu’elle ait préféré se détruire elle –même en s’excusant de ne pas supporter ce monde inhumain, au lieu de vivre en accusant ce monde et son in human ité. Ca me sidère que 7 suicides successifs n’aient pas mis des milliers de gens dans la rue. 

Question éternelle : Pourquoi les gens acceptent-ils d’être traités ainsi ? Pour garder leur boulot ? Allons donc : on sait bien que non seulement le plus dévoué, le plus soumis des cadres n’a jamais la certitude de ne pas se faire lourder comme un malpropre, mais en plus s’il y perd la vie, pour le coup il y perd aussi son travail… et tout le reste, sans même y gagner la considération de ses chefs, qui répéteront qu’ils ne comprennent pas un tel geste de désespoir. 

Et que fait l’entreprise confrontée au stress extrême de ses salariés? Elle ne remet pas en cause les conditions de travail, elle ne réduit pas la pression. Elle ouvre une salle de sport, elle embauche un psy, elle organise des stages de « gestion du stress ».   

EST-CE AINSI QUE NOUS VOULONS VIVRE ?   

Gérer notre stress à coup de tranquillisants et de stages plus ou moins bidons, ou travailler dans la sérénité, sans pression inutile ? 

Collecter et recycler les déchets… ou supprimer les suremballages et les packagings coûteux et superflus ? 

Gober des pilules mange graisse et nous ruiner en traitements anti cholestérol anti diabète… ou manger sain et équilibré et prendre le temps de bouger ? 

Avoir de l’asthme ou diminuer la pollution ?   

Avoir peur des pauvres ou réduire la pauvreté ?   

Comment voulons-nous vivre ? Qu’est-ce qui nous rend heureux ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

katialyn 27/04/2007 09:46

bravo ! ça fait du bien de lire ça... c'est si bien écrit en si peu de mots !

ELLY 18/04/2007 12:24

Entièrement d'accord avec vous Françoise. Il est extrêmement difficile de tenir le coup lorsqu'on subit ce genre de situation. Mais ce qui me sidère de plus en plus, c'est de constater jusqu'où vont certaines personnes pour faire pression sur les autres. On ne recule devant aucune bassesse. Certains y perdent tout sens moral, voire leur humanité.
Personne ne peut m'obliger, dans le cadre de mon travail, à commettre des actes que le respect de l'autre et la morale réprouvent.
A quand une telle clause dans tous les contrats de travail ?

Nick Tasseur 17/04/2007 10:45

A ce propos, un article que j'ai trouvé pas malhttp://www.stevepavlina.com/blog/2006/07/10-reasons-you-should-never-get-a-job/

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture