Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 19:40

Beau soleil ce samedi matin, je me suis levée tôt pour peaufiner l’organisation de la projection de « La grande amoureuse ». C’est à l’Entrepôt, dans le 14è arrondissement, lieu esthétique et éclectique : musique, expo s, jeunes talents et films d’antan, la programmation est un mix de cultures et de styles dans un  cadre chaleureux. 

 

Qui viendra ? C’est toujours l’inconnu quand on lance des invitations. Comme d’hab’, certains que j’attendais se sont décommandés ou ont oubliés, et d’autres que je n’espérais pas sont venus. En tout, une bonne quarantaine de personnes, des que je connais depuis plus de trente ans, d’autres tout récents. 

Il semble qu’ils aient aimé le film. La magie que Martine Asselin a voulu et su transmettre, avec un vrai talent et des mois de travail, est contagieuse.  

 

Après la projection on se retrouve au bar. Des amis se redécouvrent, ils s’étaient perdus de vue depuis des années, d’autres font connaissance, des groupes se forment. Je vais de l’un à l’autre, en sachant que je ne verrai pas tout le monde. Ce soir, je vais regretter de n’avoir pas eu le temps de parler à tel ou telle, mais c’est bon aussi d’observer de loin, sans intervenir, l’alchimie des conversations et des liens qui se nouent. C’est chaleureux, comme des strates de gaieté qui nous traversent. Il fait beau, la terrasse est ensoleillée, la lumière nous inonde. Certains décident de déjeuner sur place. Petites tables estivales, la matinée a un goût de vacances, le vin égaye nos syllabes…  

 

C’est un doux après-midi de printemps, un 21 avril 2007. Tous les 21 avril ne se ressemblent pas.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans bonheur
commenter cet article

commentaires

Barbara 22/04/2007 22:08

Merci Françoise, il ne m'a pas été facile de me dégager des mes obligations diverses, je suis arrivée  avec  quelques minutes de retard et dut partir à la fin. J'ai surtout aimé la façon dont la cinéaste a raconté "votre vie hors norme", l'essentile m'étant connu, vous m'en avez tellement parlé, j'ai lu vos livres. En tout cas bravo, et pour elle et pour vous! Continuez, votre énergie est épatante!

Syolann 21/04/2007 21:56

Un super chouette film, une fabuleuse journée parisienne...ce 21 avril-ci, je ne l'oublierai pas ;-).

tao 21/04/2007 20:11

Merci pour ce joli moment, résultat je crois d'une belle rencontre. Le travail de Martine Asselin (et de son équipe) est vraiment probant.Même la plus jeune des spectatrices a été passionnée...  ;-)Amitiés,Laurent.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture