Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 19:09

Entretien à bâtons rompus pour www.radiovraimentlibre.com  à propos du film « La grande amoureuse », et, plus généralement, des rapports entre sexualité, pouvoir, liberté,  société de consommation, etc. Comment, à partir de cette imprégnation, on inscrit sa vie amoureuse dans des schémas qui reflètent l’idéologie dominante, ou on choisit d’autres voies, hors normes. Franck Spengler , éditeur et ami, était là aussi. 

 

Ca tombait bien, j’ai profité de mon immobilité forcée (ça va mieux, merci, même si j’ai encore une bizarre tête d’accidentée, et je remercie tous ceux et celles qui m’ont envoyé des messages de sympathie. Yé vous aime ! ), j’en ai profité, donc, pour réfléchir à la cohérence de mes choix. Il y a effectivement un fil conducteur : le refus de dépendre d’une seule solution face à un désir, un besoin ou un problème donnés. 

Pas UN ou UNE femme de sa vie, mais des amours plurielles qui enrichissent de ce qu’ils apportent et vous font découvrir. 

Pas le tout-nucléaire, mais des énergies multiples + des économies d’énergies 

Pas un seul employeur, mais plusieurs, pour ne pas faire dépendre sa survie du bon vouloir d’un seul. 

Pas UN ou UNE président(e) aux pleins pouvoirs. Je vote, la politique est indispensable pour réguler les relations entre les humains, mais je ne crois pas au sauveur de la nation qui a la solution à tous les problèmes. La sienne, peut-être, mais pas forcément celle qui convient à tout le monde.  

 

Bref, le fil conducteur, c’est la diversité… des idées, des races, des plantes, des animaux, des amours, des arts, des plaisirs, du travail, des modes de vie… Et le désir d’explorer librement tout cela, en dehors des modes et des diktats.  Genre anar écolo ou  curieuse joyeuse. J 

 

Pour finir, un bout d’article écrit par un anglais qui m’a bien réjouie : 

(Les Français) ont des transports dont ils peuvent être fiers, un système de santé à nous rendre jaloux, une passion pour la technologie qui fait qu'ils sont leaders européens de l'Internet haut débit et de bien d'autres domaines. Ils ont aussi une administration hautement qualifiée, adaptée aux défis des Temps modernes, un sens de l'Histoire et de la nation. Leur football national est superbe, ils mangent sainement, jouissent d'une industrie cinématographique unique en son genre, continuent de produire des automobiles à la chaîne et leur dissuasion nucléaire est encore relativement indépendante. En plus, ils avaient raison à propos de l'Irak. Et nous ?
Peter Preston (The Gardian, 23/04/07)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

longuesjambes 23/06/2007 17:41

Je vous avoue que je suis si heureuse de rencontrer des femmes, mais aussi des hommes si ils étaient plus nombreux, à aller en profondeur dans leur choix, à les analyser, à les faire évoluer !J'espère, ô ombien j'espère, que petit à petit, la femme sera enfin réellement reconnue comme un être libre !Il y déjà pas mal de progrès, mais je ne suis pas satisfaite complètement.  Je pense en fait que nous ne sommes qu'au début de la réelle reconnaissance de la Femme Libre et Autonome.J'ai aussi une autre expérience que j'ai du plaisir à vous communiquer : http://ecole-ala-maison.skynetblogs.be/Il en reste une trace sur le blog ci-joint.Bon, je continue ma lecture !Quelle bonheur, mais oui, bonheur que tout ça !

denis seignez 30/04/2007 16:12

Bonjour Françoise je suis heureux  de voir que tu reprends rapidement tes esprits. Dès que tu aura retrouvé ta tête normale tu pouuras de nouveau sortir . Note que si les gens ne te reconnaisent pas ce n'est pas très grave puisqu'ils ne sauront pas qui tu es ! Plusieurs employeurs , plusieurs amours et plusieurs énergies voilà de bonnes solutions . Amitiés , Denis
 
 
 

Lung Ta 30/04/2007 08:11

Bonjour Françoise

J'en tombe sur le cul (non ne rigole pas) je n'étais pas venu sur ton blog depuis ton accident, aïe aïe aïe !
Sacréement amochée,
prends soin de toi , repos et douceurs

le vélo c'est dangereux (j'en sais qq chose pour me déplacer quotidiennement en vélo)
les automobilistes trouvent les vélos trop "indépendants" à passer au feu rouge avant qu'il soit vert, prendre les sens interdits etc...
mais il suffit de faire un mois du vélo en ville tous les jours pour comprendre qu'il faut trouver des stratégies pour s'en sortir (démarrer avant le flot de voiture au feu, voir les voitures plutôt que de se faire doubler et coincer contre le trottoir)

en tout cas je te souhaite d'aller mieux aussi tôt que possible
bien d'accord avec toi sur ton appréciation des services publics de santé
et merci pour ce mot de cet anglais, que je vais partager (en mettant le lien vers ton blog) cela remonte le moral

bises

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture