Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 18:22

Déguster une gaufre caramélisée, nappée de chocolat noir et de crème chantilly par un beau dimanche, ensoleillé juste ce qu’il faut… 

Passer une partie de la nuit avec des ami(e) s Belges, Québécois, allemands, français qui tournent et montent des courts métrages en 72h  maxi. Ca s’appelle un kabaret Kino, c’est un mouvement (Kino veut dire « mouvement ») de jeunes créateurs qui  ont décidé que pour arriver à faire des films, il faut… faire des films sans attendre un hypothétique producteur. D’où leur devise : « Faites bien avec rien, faites mieux avec peu, faites le maintenant. »  Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sentent bon le sable chaud J et surtout ils sont actifs, joyeux, solidaires, drôles et talentueux. Martine Asselin , réalisatrice de « La Grande amoureuse » est un pilier de Kino à Montréal. Elle a beau réaliser de beaux 52’ financés par des chaîne s, elle prend toujours son pied dans ces ateliers informels et si créatifs. 

Patrick, le plus gentil réal que j’ai jamais rencontré (excellent cuisinier en plus !)  réalise pour des musiciens des clips d’une stupéfiante beauté/ inventivité à partir de centaines de photos qu’il anime.  

 

Pendant ce temps, en mer, mon petit cousin Olivier croisait des dauphins, et à terre rencontrait des marins bretons du genre solide, des qui tanguent à cause des vagues sur le bateau, et à cause du chouchenn lorsqu’ils sont à terre.  « J’ai besoin de me retrouver comme cela seul en mer pour me ressourcer et réfléchir avec ce sentiment de liberté totale » m’écrit-il. Comme quoi on peut être marié et père de famille et garder du savoir vivre.  

 

Rentrer à Paris, prendre le temps ce matin de quelques confidences, caresses verbales, douceurs anticipées, avec un homme très occupé et cependant disponible depuis qu’il a décidé, dit-il, de prendre le temps de vivre. 

Se souvenir que le temps et le silence ne s’achètent pas, et c’est pourquoi ils sont infiniment précieux.

 

 

 

PHOTOS PRISES PAR OLIVIER

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans bonheur
commenter cet article

commentaires

patrick 08/05/2007 15:40


C'est la première fois que l'on me donne un compliment du plus gentil réalisateur! Au plaisir de refaire connaissance.

bisous

patrick

GdB 03/05/2007 14:34

Le temps et le silence ne s'achètent peut-être pas, mais ils ont un prix...

ambre 03/05/2007 13:47

"Faites bien avec rien, faites mieux avec peu, faites le maintenant"
superbe devise,
superbes les photos aussi ;-)
bonne journée

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture