Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 12:18

Bizarre de rencontrer un homme pour la première fois et qu’il vous raconte votre vie en détail ou presque. Surprise, réponse : « Je vous ai googlelisée ».  Il suffit d’avoir publié une recette de tarte aux pommes sur Internet ou d’avoir fait une conférence à l’Amicale des famille s de Trifouilly les oies pour être référencé. Après  quelques années, les références s’accumulent… Du coup se pose la question : comment étonner et surprendre quand avant la rencontre, le bel inconnu a déjà une idée préconçue de vous, voire une photo ? Quelle découverte privilégier ? Et surtout : quel est l’écart entre l’image publique donnée par le Net et ce que je suis réellement ? Autrement dit : suis-je cohérente avec moi-même ? Puis-je me regarder sereinement dans la glace ? 

Ce matin, je découvre un blog citant mon nom. ( www.funkypit.com/blog ) accompagné d’une vidéo. Oui, c’est bien moi, chez moi. Je reconnais le tableau au mur, la photo du Che, mon collier grec en terre cuite jaune. Je ne me souviens plus de cette interview, je ne sais plus qui l’a faite (pourtant peu de journalistes sont venus chez moi) et surtout je ne sais pas comment cette vidéo a atterri sur ce blog. L’impression est étrange, comme si je trouvais chez un inconnu un de mes vêtements en étant sûre de ne jamais y être allée.  Presque désagréable, comme lorsque je me suis fait voler mon sac à main dans un bar et que j’étais plus atteinte par l’idée que le voleur allait regarder mes photos personnelles et mon carnet d’adresses que par la perte de l’argent ou la carte bleue. Internet est un Arsène Lupin mondial, un fouilleur d’intimité…   

J’ai regardé l’ITV, pour essayer de me souvenir qui l’avait faite, et quand. Je n’ai pas trouvé. Par contre, et cela m’a fait plaisir, je n’avais pas un mot à retrancher à ce que j’ai dit, pas un mot à renier. Entre ce que je dis et ce que je suis, pas de hiatus qui me ferait honte. Internet est un fouilleur d’intimité, une mémoire impitoyable qui va peut-être nous forcer à rester cohérent, sous peine de voir affichées nos contradictions sur la Toile.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 17/05/2007 19:58

Cohérente, ça veut dire que ce que je dis et ce que je vis sont en hamonie, cela ne veut pas dire qu'il y a un modèle, au contraire: je et nous revendiquons de n'avoir aucun modèle et même de pouvoir changer d'avis. Il n'y a pas eu de modèle, notre vie a évolué en trente ans! En fait, de l'idée théorique "aimer plusieurs personnes, c'est possible" au fait de le vivre totalement sereinement, il y a eu des étapes, des doutes, des distances et des rapprochements, des fragilités... La cohérence, c'est d'avoir eu envie de poursuivre ce chemin, de ne pas trahir l'idée sous prétexte que c'était difficile et de découvrir au final que c'était ce qui nous convenait, nous rendait heureux. (nous et quelques autres :) Tout cela est  raconté dans le doc "La grande amoureuse" que, j'espère, on diffusera un jour en France et en Suisse...  C'est plus un concept d'amour de la vie, de plaisir de la découverte des autres que de "fidélité/infidélité".
Je suis sensible au concept de cohérence, surtout en ce moment, en voyant en France des gens passer de gauche à droite et trahir leurs amis de toujours  et leurs idées de jeunesse pour quelques honneurs bien superficiels.... Je ne pense pas qu'il y ait de panacée, à chacun d'inventer sa vie, mais je crois qu'il ne faut pas se laisser enfermer dans de petites cases parce que "tout le monde fait comme ça." ni se laisser griser ou bloquer par le regard des autres.

Sandra 17/05/2007 19:10

Je suis la Funky Girl de Funky Pitt. Longues furent nos discussions en référence à vos récits... Nous qui sommes tout jeunes et qui prenons en pleine gueule les tentations mutiples qui rongent un amour, aussi fort soit-il, si le contrat n'est pas prévu pour... Alors nous nous rassurons de voir que vous, votre mari et vos "amis intimes" amènent une troisième voie.... Mais je ne comprends pas: qu'est ce donc que votre souci de rester cohérente à tout prix? fidèle à un concept, à un modèle de vie? pas d'écart qui vous ferait perdre la face?Les écarts, ce pourrait être une bouffée de jalousie (BAM!) imprévue dans le texte original.... une émotion un peu moche. Une fragilité, qui découvre une humanité et qui dévoile qu'il n'y a pas de pannassée. C'est les risques qu'on court quand on essaie de mener une vie ni trop rigide ni trop immorale, non?

funky pitt 16/05/2007 19:40

Tsss... Vous m'écorchâtes: funkypitt.com ! Sans mes deux t je suis perdu. Et c'est vrai que c'est effrayant, cet effet big brother, raison pour laquelle je me cache derrière un pseudonyme, d'ailleurs.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture