Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 16:31

A propos d’impôts (voir post précédent) je trouve que les inspectrices des impôts sont d’une compétence remarquable : j’ai eu l’occasion, et un certain nombre d’ amis aussi, de les consulter. A chaque fois,  nous avons reçu d’excellents conseils pour être en règle tout en payant le minimum de charges. 

L’un de ces amis, chef d’entreprise, au moment de quitter le bureau après une âpre mais fructueuse discussion avec son inspectrice lui a dit machinalement : « Je ne sais comment vous remercier ». Celle-ci s’est assise sur son bureau, a légèrement écarté les jambes et murmuré : « Vous semblez avoir la langue bien pendue, servez-vous en ». Elle portait des bas, des vrais, et un slip en dentelle. Cinq minutes de pur plaisir mutuel, avec la jubilation de se conduire en galopins dans un austère bureau administratif et la crainte stimulante de se faire surprendre, mais heureusement il était plus de midi et les collègues étaient partis déjeuner. Comme me l’a précisé cet ami : « Ce n’était pas de la corruption, elle m’avait déjà conseillé, en toute légalité d’ailleurs. C’était juste un remerciement. » 

 

Imaginez… imaginez qu’au lieu de fleurs ou de bonbons on offre des cadeaux sensuels … Cela changer ait la face du monde. Nous avons tous en tête des instants où le désir a fait une rapide irruption, transformant un quotidien sérieux en souvenir délicieux.[1] Pas forcément du sexuel : j’ai raconté dans « Passage du désir » ( in "Des désirs et des hommes") comment l’héroïne, se hissant pour faire la bise au monsieur qui l’a abritée sous son parapluie, perd l’équilibre et atterrit sur les lèvres de cet homme, le temps d’un baiser exquis parce que inattendu, une bouffée de sensualité dans une journée de grisaille… 

Un journaliste m’a raconté son ébahissement quand, stressé et hurlant au téléphone, il a vu sa voisine de bureau apparaître : « Est-ce qu'une gâterie te calmerait ? » Il a été si stupéfait qu’il n’a pas osé accepter. Elle est ressortie, souriante. J’ai fait remarquer à l’ami qu’il aurait accepté sans doute une cigarette ou un Lexomil nocifs pour la santé (ça se fait beaucoup dans certaines boîtes, de proposer du Lexomil aux collègues stressés…) alors qu’il n’avait pas osé accepter une turlute gentiment proposée. Ses yeux ont brillé : « Pas grave, ça m’a tellement excité que j’ai fini la journée en fantasmant et de fort belle humeur. »  

 

I have a dream… celui d’un monde où, lorsqu'on taperait sur google « sexualités récréatives »,  on trouverait des histoires de ce genre et pas des annonces de prostituées, sites pornos ou clubs échangistes. Où la récréation des sens ferait partie de la vie et serait amicale et gratuite.

 

 



[1] C’est le thème de toutes les nouvelles de « Autres désirs, autres hommes  » : savoir saisir l’érotisme au coin de la rue.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans EROS
commenter cet article

commentaires

françoise 23/05/2007 10:20

Le bisou, c'est parfait et ça fait du bien. Au boulot, j'ai aussi beaucoup pratiqué le massage de la nuque et des épaules, qui faisaient les délices de mes petites camarades... mais m'ont valu quand même des quolibets style "ah, c'est vrai, t'es la reine des papouilles". Le toucher reste assez tabou chez nous, alors qu'en Asie, on se masse entre amis, famille, etc. Mais ça évolue doucement.

Blanche 23/05/2007 07:18

Au boulot, régulièrement, quand un collègue est grognon, les autres disent "mais branlez le !!" C'est pas trop sensuel, mais je suis sûre que ça lui ferait du bien.
Ce que je fais par contre, parfois, c'est de lui plaquer un gros bisous sur la joue, mais ostensiblement, au vu des autres... un cancan est si vite arrivé !

denis seignez 21/05/2007 18:01

Ah oui Françoise  ce que tu racontes est vraiment sympa.On aimerai tant que les gens soient un peu moins coincés et avec un peu plus d'imagination. Merci , Denis

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture