Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 11:24

Un riche américain tombe dans un coma profond, « near death » dont il sort deux jours plus tard en disant : « Je suis monté au Paradis, j’ai rencontré Dieu ! » « Comment est-il ? »  « ELLE EST NOIRE ». 

Je pense à cette histoire en voyant partout des portraits de Rachida Dati et des papiers s’extasiant sur la réussite de cette ministre « qui cumulait les handicaps » : « femme, d’origine maghrébine, et pauvre ». Eh oui, au pays de l’égalité fraternité, en 2007, il paraît toujours anormal ou en tout cas hors-normes qu’une femme prétende à un poste élevé - souvenons-nous des quolibets, notamment au PS, lors de la candidature de Ségolène Royal- qu’un immigré réussisse autant qu’un français de souche et qu’un pauvre ait autant de chances qu’un riche. Cela prouve le chemin qui reste à faire. Comme disait en substance Françoise Giroud « l’égalité entre hommes et femmes existera quand une femme stupide aura autant de chances de réussite qu’un homme stupide, car aujourd’hui celles qui réussissent doivent faire preuve de qualités hors du commun. » 

Idem pour cette fameuse notion de « français issus de l’immigration », expression exécrable parce qu’elle sous-entend que pour s’intégrer il ne suffit pas de vivre et travailler paisiblement dans un pays, mais de devenir français, pas seulement administrativement, mais totalement. Les critères de régularisation des enfants sans papiers de l’ex-ministre de l’intérieur ( circulaire de juin 2006) stipulaient d’ailleurs que l’enfant à régulariser devait parler français (logique s’il veut vivre en France) mais aussi n’avoir aucun lien avec son pays d’origine. Autrement dit, couper ses racines avec sa culture d’origine et d’éventuels grands-parents, oncles et tantes restés au pays. 

Mon père, né à Chôlon- quartier chinois de Ho-chi-minh ville/ Saïgon, était français par hasard, parce que l’Inde (pays de son père) et le Vietnam, pays de sa mère, étaient des colonies françaises quand il est né. En réalité, il n’avait pas une goutte de sang « français » dans les veines, et quelle importance ? Cela ne l’a pas empêché, comme Rachida Dati, d’être un excellent magistrat et d’aimer la France, tout en gardant des atavismes culturels, culinaires, musicaux de ses deux parents. 

Etre né quelque part, comme chante Maxime le Forestier, ne relève pas du mérite mais du hasard des voyages et des amours de nos parents. J’aimerais qu’on arrête ces idées d’intégration qui divisent au lieu de rassembler. Nous sommes d’abord des humains, à la fois tous semblables et tous différents, et tant mieux. J’aimerais qu’on se fiche de la couleur de la peau, comme Bertrand Delanoë avait répondu à un journaliste crétin qui lui disait : « Vous AVOUEZ être homosexuel. Qu’aimeriez-vous que les parisiens en pensent ? »  - Ce que j’aimerais ? Qu’ils s’en foutent, tout simplement. » 

J’espère qu’on appréciera Rachida Dati pour ce qu’elle fera contre les injustices, pour l’amélioration des conditions carcérales et la prévention de la délinquance et pas parce qu’elle est femme, immigrée et d’origine pauvre. Dommage qu’elle ne soit pas homosexuelle, ça aurait fait encore plus chic dans le tableau.

 

 

 

 

 

Photos de Pierrick Bourgault (voir lien avec son blog bars du monde) prises et un peu partout sur terre et qui prouvent que devant un verre et avec de la musique, tous les humains se ressemblent.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture