Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 13:30

Coucou me revoilou… sur l’angoissante question : comment financer le budget social de l’Etat, jusqu’ici assis sur les revenus du travail ? Suggestion : l’économie étant de moins en moins basée sur la production et de plus en plus sur la finance, pourquoi ne pas chercher l’argent là où il se trouve en taxant les revenus du capital ? 

J’entends déjà hurler à la mort : taxer les profits, les revenus boursiers ?  Les entreprises vont délocaliser ! Les capitaux vont fuir à l’étranger !   

Ce sera vrai pour quelques unes, mais pas général, car certaines entreprises restent forcément sur le sol national : la grande distribution, dont les super, hypermarchés et grandes enseignes (Darty, FNAC, Printemps…) doivent rester proches du client. L’hôtellerie/restauration, fréquentée à la fois par les habitants et par les touristes qui viennent dans notre beau pays : la France, 1ère destination touristique du monde. Les medias : journaux, TV, audiovisuel qui, même si une part de leur activité peut se faire hors de France, ne peuvent pas tout délocaliser.  

Par ailleurs, c’est faire bien peu de cas du civisme d’une entreprise que d’imaginer qu’une taxe, disons de 3%, sur les revenus boursiers la ferait fuir. Quant à la fuite des capitaux, elle existe déjà : beaucoup de capitaux sont placés sur des comptes à l’étranger, quand ils ne sont pas carrément étrangers. Quantité d’entreprises apparemment françaises appartiennent pour partie à des fonds de pension américains ou autres. 

Comme dirait Nicolas Sarkozy à propos de la TVA sociale : « C’est peut-être pas une bonne idée, mais il faut l’expérimenter pour en voir les résultats. » Je lui demanderais volontiers d’appliquer le même souci de l’expérimentation à une taxe sur les revenus financiers, dont l’étude a déjà été largement faite par moult économistes (la fameuse taxe Tobin) 

Autre idée : vous avez remarqué le nombre de spots TV en ce moment qui promeuvent la voiture et notamment les 4x4, alors qu’on nous enjoint de réduire la pollution automobile et la consommation de carburant ? Les spots qui vont à l’encontre de la noble réhabilitation du travail comme celui de Canal + le bouquet, avec pour slogan « Tout, tout de suite, sans rien faire » ? Ceux qui vendent de la clim’ alors que les climatiseurs consomment beaucoup d’énergie et aggravent l’effet de serre en rejetant dans l’air extérieur les calories absorbées dans les locaux ? Ceux qui insultent et jettent leur téléphone mobile tout à fait capable de téléphoner pour en acheter un qui fait vidéo/grille pain/baladeur?  Pourquoi ne pas faire une taxe pollueur/payeur sur tous ces messages qui soutiennent une société de surconsommation, dont chacun admet aujourd’hui qu’elle est nocive ?  

Enfin, je trouve très intéressant que soit qualifiée « d’avancée » la négociation entre les étudiants, les universitaires et les gouvernants, qui a incité ces derniers à revoir leur copie sur la réforme des universités. Intéressant parce qu’on ne parle plus en termes de combat, genre « reculade » ou « victoire », on s’aperçoit tout simplement que faire discuter ensemble des gens pas du même avis peut être fructueux (ce qui, par parenthèse, était le leitmotiv de François Bayrou pendant sa campagne ) . C’est rafraîchissant, face aux déchirements navrants du PS. Je reste profondément de gauche pour l’envie d’une société où le culturel, l’écologie, les solidarités et la tolérance auraient autant d’importance que l’économie, mais sur ce point, je dis bravo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture