Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 12:16

Ca faisait longtemps que je n’avais pas parlé du petit Nicolas. Faut dire qu’il est si omniprésent qu’on a l’impression de l’avoir chaque jour chez soi !  Pas inintéressant, d’ailleurs, d’observer la fascination réciproque entre le PS et lui et l’irritation grandissante de ses supporters de droite qui se sentent délaissés, pour ne pas dire trahis, plus les effets retards qu’auront certaines mesures … 

A propos des heures sup’ exonérées de charges et d’impôts une femme de ménage employée à plein temps (35h) dans un hôtel parisien m’a fait cette judicieuse remarque : « Je gagne 1200 € net par mois après 21 ans d’ancienneté. Je voulais « travailler plus pour gagner plus » mais mon patron n’a pas d’heures supplémentaires à m’accorder. Ou, quand il y a une surchauffe temporaire, il me fait faire des heures sup’ qu’il paie en « repos compensatoire » durant les périodes creuses. »  Je fais donc des ménages chez des particuliers, payées en « chèque emploi service : pourquoi ai-je des charges et des impôts sur ces heures supplémentaires, alors que si je les faisais chez mon patron, elles seraient totalement exonérées ? » 

Oui, pourquoi ? 

D’ailleurs, pourquoi exempter de charges et d’impôts les heures sup’ et pénaliser le travail au noir, qui n’est jamais que du travail en plus sans charges et sans impôts ? Ainsi, le gendarme (je dis gendarme parce que j’en ai connu plusieurs dans ce cas) qui arrondit ses fins de mois en bricolant au noir chez des particuliers est en infraction, alors que lui aussi essaie de « travailler plus pour gagner plus ». Question d’assurance ? Mais pourquoi l’assurance-maladie prendrait-elle en charge un accident survenu pendant des heures sup’ pour lesquels ni l’employeur ni l’employé n’ont versé de charges à la sécurité sociale, et pas celle du quidam qui fait des chantiers (ou des cours de maths, ou du jardinage) non déclarés ? 

Autre question : « travailler plus pour gagner plus » se conçoit si on a le temps de le faire, mais quid de la banlieusarde soumise à  3h de transport par jour – ce n’est pas rare- auxquelles on ajoute 7h de travail légal, plus 5h de travail ménager, courses, soins aux enfants, ce qu’on appelle la seconde journée de la mère de famille  : 15h par jour ! Où va-t-elle caser des heures sup’ ? La mesure est donc machiste et réservée à ceux qui ont la chance de travailler pas loin de chez eux. 

Et puis surtout : gagner plus, pourquoi faire ? S’il s’agit juste de pouvoir se loger, manger et se vêtir, il est honteux qu’un salaire de base à temps complet ne permette pas de le faire dans un pays développé comme la France. S’il s’agit de payer la personne qui garde les enfants pendant les heures sup’, ou est l’intérêt pour le salarié ? S’il s’agit de s’offrir des choses pour ses loisirs, OK… mais quand trouver le temps de s’en servir si on travaille tant d’heures par jour ? 

C’est une mesure qui fait le pari de stimuler la consommation et la croissance s’exclament en choeur les vertueux économistes libéraux. Cependant un rapport récent vient de montrer que la pollution et l’effet de serre diminuent dans les pays où on réduit le temps de travail (donc de transport, de consommation d’énergie, etc) Quand on sait l’urgence des problèmes de dérèglement climatique et écologiques en général, prôner une croissance qui les aggrave est-il cohérent ? 

Allez hop, j’envoie ce post à l’Elysée, et je vous tiens au courant de la réponse éventuelle.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Lung Ta 16/07/2007 20:19

Bonjour Françoise (quand tu liras cela, j'espère que là où tu es tu peux profiter du soleil pour la farniente et le plaisir.;-) )J'ai passé ta lettre au Petit Nicolas sur le blog Inventerre, en dehors des RG, je ne suis pas sûr qu'il l'a lira plus , mais je la trouve très pertinente comme d'habau plaisir de te lire et peut être te voir unde ces 4bises

Alainx 12/07/2007 13:14

"Travailler plus pour creuver plus"
Gros avantage pour réguler la question des retraites !Tu bosses plustu meurs plus vitetu coutes moins.

Christine 11/07/2007 23:26

Altérnatives économiques de juin a écrit un bel article intitulé :
"Travailler plus pour travailler tous..."
A lire  aussi
J'aimerais bien lire la réponse... J'ai fait partie de ces femmes aux deux journées de travail et effectivement je vois difficilement comment j'aurais pu faire des heures sup entre les horaires de l'école 8:30 - 16:30 et les enfants... Mais aujourd'hui je peux en faire mais elles ne sont effectivement pas payées ou alors on me répond "on ne paye que si on te demande expressément de faire des heures". Mais le boulot est là, on te demande rien sauf de le faire dans les heures payées ce qui n'est souvent pas possible. Alors on te dit que tu n'es pas bon... et qu'il faut travailler plus vite... Quelle vie !

longuesjambes 11/07/2007 23:12

Je vous invite  à lire le programme d'un parti belge mais aussi mouvement européen : www.vivant.orgIl se lit en deux jours, facile à comprendre.Vous y trouverez le même style de réflexion.J'aime vraiment vos réflexions, pertinentes, logiques, impertinentes aussi.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture