Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 23:49

Le TGV regroupait deux rames, 20 wagons.  Long way jusqu’au bout. Pas de course, un jeune homme est arrivé in extremis avant le départ et s’est écroulé à côté de moi, suant et soufflant : « Failli le rater, je retourne dans ma province, je me suis engueulé avec mon coloc ». Je lui ai dit que sa province était tellement belle qu’il n’allait pas regretter Paris. « Oui, mais avec mon boulot, Paris, c’est mieux. » -Vous travaillez dans quoi ? » De ses yeux très bleus il a extrait un regard en coin, coquin : « Dans… le sexe ». Vendeur de gadgets érotiques et animateur dans un club libertin. Est-ce un hasard, ou est-ce que j’attire ce genre de hasard ? 

Je lui ai parlé de mes livres, et nous avons passé deux heures à deviser gaiement. Son enfance, ses rapports avec ses parents, son coming-out, ses amours avec les garçons, ses amitiés avec les filles… j’ai tout su de sa vie, racontée avec une confiance spontanée, comme chaque fois qu’un homme m’écrit ou m’appelle en me disant « Il n’y a qu’à vous que je peux raconter cela. » Et « cela » commence souvent par des confidences sexuelles pour aller ensuite vers du plus secret, du plus troublant, des failles, des fragilités, des questionnements… Qu’ils n’osent ou ne souhaitent pas raconter à la femme de leur vie, ni à leurs copains

Le sexe, vécu ou raconté, est un formidable langage vers l’autre, un mode de communication qui facilite tous les autres. C’est cela qui me fascine, bien plus que les gestes ou les audaces, infiniment plus que les orgasmes J  Créer avec certains hommes une intimité vraie, faite de liberté plus que de libertinage, je reviendrai sûrement sur cette distinction. 

De retour de vacances, je trouve sur ce blog un adorable commentaire d’une québécoise qui a vu « La grande amoureuse » rediffusé le 17 juillet. Elle a apprécié, beaucoup , et me le dit avec plein de mots d’amour et de gentillesse. Merci à elle. Les femmes m’envoient souvent des messages tendres et chaleureux avant de se confier à moi. Les hommes m’écrivent pour résoudre leurs problèmes de cœur et de sexe. Ils demandent un conseil, une recette, une argumentation …  Au lieu d’essayer de leur répondre, je devrais leur expliquer que je suis comme les acupuncteurs chinois, qui ont trouvé les points empiriquement, en expérimentant, et n’ont théorisé leur pratique qu’après coup, pour répondre aux objections des sceptiques, surtout occidentaux, qui voulaient des preuves et des raisonnements… 

Je devrais surtout leur dire de m’adresser des mots d’amour et des attentions qui me feraient plus plaisir que de jouer les thérapeutes, et leur apprendraient cette intimité vraie dont je parlais plus haut,  qui permet aux hommes et aux femmes d’explorer mutuellement leurs planètes respectives et de s’y trouver bien.

l'intimité m'a évoqué des images de grottes, de galeries et de mer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans EROS
commenter cet article

commentaires

Clémentine 08/03/2009 00:11

Je pourrais passer par Guilain qui gère le forum PA-info... qui vous communiquerait mon e-mail, par exemple.

françoise 07/03/2009 23:39

à Pierre, en retrouvant ce com' des mois plus tard: MERCI!à Clémentine: alors il faudrai trouver un lieu privé et que je connaisse votre vrai nom.

Clémentine 07/03/2009 22:57

C'est vrai qu'il y a des choses que j'aimerais raconter, mais pas en public ni sous mon pseudo. J'aimerais que ça vous serve de matériau si vous y trouvez quelque chose qui vous inspire, Françoise, comme je confierais du jade à sculpter à la sauvage et royale Claudel...

Pierre 20/07/2007 12:37

J'ai envie de vous envoyer des mots d'amour, Françoise, parce que sans le savoir vous avez contribué à changer ma vie. Si, si, je vous assure !Je vous aime parce que, alors que je sentais confusément naître en moi cet amour plus grand que celui du couple, lire vos écrits m'a montré que c'était possible. Contrairement à ce qu'on me disait, contrairement à ce le "bon sens commun" énonce, je découvrais que je pouvais aimer de multiples façons, au pluriel, et que c'était sain. Ça a été difficile d'aller à contre-courant, et votre témoignage m'a "porté". Je vous ai vue aussi à la télé, il y a quelques années chez Mireille Dumas, et vous sembliez tellement à l'aise avec ce que vous viviez, pleine d'amour des hommes, de vous-même, et de la vie, que j'ai été conquis. On parle beaucoup de vous entre personnes qui essaient de vivre en accord avec leurs convictions profondes. Vous êtes une sorte de balise qui aide à tenir.Bon, c'est un peu dithyrambique tout ce que je dis, mais vraiment sincère. Je n'aurais pas osé vous le dire... mais là vous m'y avez encouragé :o)

françoise 20/07/2007 11:03

J\\\\\\\\\\\\\\\'ai appliqué à peu près la même recette quand je suis partie seule sur une île en Grèce en 1995, sans amis, proches, téléphone ni Internet. Je marchais, et mes pas faisaient remonter plein de choses enfouies que j\\\\\\\\\\\\\\\'évacuais, pour atteindre ensuite ce mot que j\\\\\\\\\\\\\\\'aime et que vous employez: plénitude. Cette faculté à être bien dans la solitude qui permet ensuite d\\\\\\\\\\\\\\\'aller vers les autres non pour combler un manque, mais parce qu\\\\\\\\\\\\\\\'on aime les autres. J\\\\\\\\\\\\\\\'ai à présent un lieu sans téléphone ni Internet mais plein de livrs et de musique, pour la même "douche mentale", quand l\\\\\\\\\\\\\\\'agitation se fait trop grande...
bonne journée.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture