Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 21:19

Au hasard, j'ai emprunté à la médiathèque "Dans la vraie vie", recueil de nouvelles dont les héros sont des trentenaires, fichue génération qui a l'air si toute tellement tristounette alors que les 20/25 redeviennent idéalistes et que les baby-boomers pètent la forme. Deux phrases expliquent leur blues:

"Je possède trois téléphones et je n'ai rien d'important à dire. Deux mille CD et pas le temps de les écouter. Un abonnement à un club de gym et la flemme d'y aller.... Alors voilà: heureux ou malheureux?"

"Il se produit un phénomène extrêmement grave dont personne ne semble avoir conscience: une génération est en passe de conquérir l'immortalité. Les progrès en matière de gérontologie sont si rapides qu'un processus de rajeunissement des personnes de plus de 60 ans est en train de se dérouler sous nos yeux. ... Alors que je n'ai même pas le temps de lire un livre, elles vont au théâtre, voient des spectacles de danse et se découvrent sans cesse de nouvelles zones érogènes. Ce sont les personnes les plus heureuses du monde."'

En deux phrases tout est dit: d'un côté l'abondance matérielle et la mélancolie des "enfants de la télé" , de l'autre la joie de vivre de ceux qui ont connu l'amour avec pilule et sans SIDA, le travail sans chômage, les fêtes sans couvre-feu ni alcootest à la sortie et l'ambition de faire un monde solidaire et généreux.  Mâme si certains ont mal vieilli, la majorité de ceux qui ont eu de 14 à 18 ans en 1968 gardent le souvenir d'une adolescence festive où on discutait passionnément de tout et de rien, avec suffisamment de mauvaise foi pour ne prendre au sérieux aucun discours, où on abordait la vie comme un jeu, un melting pot d'idées folles, de musique, de métissages culturels et d'amours ludiques. Ce qui est autrement plus stimulant que de discuter de paquet fiscal et de taux de TVA sociale.

Une adolescence festive... c'est ce qui a dû manquer aux trentenaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

juste_en_passant 03/08/2007 13:49

Pour Françoise,
Disons qu'ayant une sensibilité progressiste, j'ai de plus en plus de mal avec la gauche d'aujourd'hui. Pourquoi? La droite est ce qu'elle est, elle le défend et a le mérite d'agir en accord avec ses idées, qu'elles plaisent ou pas. Pas de surprises, on sait à quoi s'attendre, le parachute doré "colle" au personnage. Ce n'est pas le cas de la gauche, que Royal et Hollande payent l'impôt sur la fortune fait un peu désordre et...hypocrite.
Il est antinomique de se réclamer de gauche quand on est en excédent financier alors qu'à nos côtés des hommes et des femmes n'arrivent pas à satisfaire leur besoins minimums. En d'autres mots: (10.000 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 )/ 6 = 1.667. Quoique fasse ce député avec son argent, il ne fera jamais aussi bien que s'il renonçait à l'excédent de ce qui lui permet de vivre dignement et sans superflu. Il est censé servir le citoyen, pas se servir du citoyen pour se doter d'un train de vie au dessus de la moyenne.
Pour Alain,
Je disais précédemment: "...quand ils sont l'objet d'une critique et qu'il s'agit de battre leur coulpe. Ils préfèrent généralement faire la liste de ce qu'ils considèrent comme des apports positifs"
CQFD, sauf que votre liste, elle est un peu rikiki et l'histoire du kit ikéa est franchement prétentieuse et dénigrante.
Pour la religion: c'est vrai on a changé monothéisme par polythéisme. Aujourd'hui nos dieux sont nike, nokia, microsoft, sony, bmw... et la visite hebdomadaire à l'église est remplacée par celle au bureau de l'ANPE. Vous savez il y a plus important que d'être libre: pouvoir jouir de cette liberté.
Pour l'argent de poche: papa/maman devraient s'abstenir d'en distribuer car ce n'est pas un geste "gracieux". Par le principe de vases communicants c'est l'argent emprunté aux générations futures. Aujourd'hui on en est là, chaque bébé naît endetté parce que les générations précédentes ont vécu au-dessus de leurs moyens. Peut-être que pour papa/maman c'est le moyen de se soulager la conscience par rapport au merdier qu'ils lèguent à leur descendance?
En définitive, Mai '68 se justifierait bien plus aujourd'hui qu'en 1968...On n'aura jamais autant parlé d'un truc non seulement si peu utile mais qui aura contribué à favoriser tout ce qu'il disait combattre. Qual gâchis...
 

françoise 02/08/2007 23:45

Vous avez raison Alainx, et c'est pourquoi je garde et garderai toujours une grande tendresse pour cette parenthèse où on a desserré les carvates et bien d'autres carcans, la question restant cependant "mais comment après tant d'idées généreuses et joyeuses een st-on arrivé là où en est aujourd'hui? Ce n'est pas qu'une question franco-française, la "real politik" (autre nom du cynisme pour justifier les ventes d'armes et autres compromissions...) est un phénomène mondial, pas national. 
Petit PS pour JEP: c'est drôle de s'indigner des 10 000 euros par mois d'un député européen ex-68 tard et pas des parachutes dorés des chefs d'entreprise, du train de vie de notre famille royale, ou des chanteurs qui s'exilent en suisse pour payer moins d'impôts. Etre de gauche ne signifie pas forcément être fauché, l'argent en soi n'est pas nuisible, c'est l'usage qu'on en fait et son utilité sociale qui compte, non?

Alainx 02/08/2007 20:05

ma-doué !!Le  pret-à-penser façon Kit de chez Ikéa a encore de beaux jours devant lui !
Sans les "soixanteshuitards" mesdames et messieurs les trentenaires, vous iriez encore à la messe chaque dimanche en jupes plissées et veste-cravatte !
Et papa/maman vous fileraient pas leur blé pour alimenter vos beuveries !

longuesjambes 02/08/2007 10:19

Et si nous pouvions imaginer que nous soyons des mutants  ?Je suis entourée de jeunes entre 18 et 25 ans.Je ne les trouve pas plus heureux, pire, je les trouve totalement perdus.  Ils fument plus que les adultes, ils boivent trop (tous les soirs, ils se saoûlent car c\\\'est tous les soirs des sorties ), ils se droguent au hash plusieurs fois par jour.  ils sont intrinsèquement pleins d\\\'énergies, d\\\'idées, de pureté, de force et ils ne trouvent pas leur repaire dans cette société.  Ce sont les fameux enfants qu\\\'on a appellé un moment les "indigos", des enfants qui ne se laissent plus raconter n\\\'importe quoi mais qui ne trouvent pas pour autant leur place dans cette société hyper légalisée et bourrée d\\\'interdits moraux de tous genre . . . Oui, ils font la fête, mais ils sont tristes, c\\\'est ce qui sort des conversations que j\\\'ai avec eux.  Leur fêtes, c\\\'est pour ne pas voir et fuire ce qui ne leur plait pas.Ils se pourraient bien que les humains sachent muter, et plus rapidement que ce que la société leur propose et donc, il y aurait un malaise.Je trouve, par exemple, les écoles totalement en dehors du coup. Une fabrique des "meilleurs" comme dit Patrick fauconnier, qui crée une culture de l\\\'exclusion.Les écoles forcent les étudiants à s\\\'adapter à la Société actuelle, ne leur laissant pas l\\\'espoir en fin de compte qu\\\'ils puissent la créer, eux, à leur image ; qu\\\'enfin ce soit  une société qui s\\\'adapte à leur génie et leur joie de vivre.Enfin, bref, je suis hélas obligée d\\\'arrêté là, je dois partir mais ce sujet, je peux en discuter des heures et des heures ! Un bon livre " la fabrique des meilleurs " de Patrcik Fauconnier, chez SEUIL

françoise 02/08/2007 09:14

Ah, j'oubliais: pour le SIDA, ni la gauche, ni Cohn-Bendit ne sont responsables. Pas plus, je l'espère, que le lobby des planteurs d'hévéas. Ce qui me donne une occasion de répéter: sortez couverts!

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture