Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 22:52

Contribution aux commémorations du 10è anniversaire. Pas de fleurs sur la flamme du Pont de l’Alma, pas de souvenirs éplorés, mais un test genre magazine féminin : 

« Etes-vous plutôt Camilla ou Diana ? »   

Côté Diana la jeunesse, la beauté, l’élégance, la princesse qui épouse le Prince Charmant, tous les ingrédients du conte de fées. Avec, bien évidemment, une fin tragique, c’est le lot de toutes les grandes histoires d’amour. Roméo et Juliette, Paul et Virginie, Ariane et Solal, tous ont la même destinée : beau prince, charmante princesse, union miraculeuse et fragile qui s’achève dans la mort …Icône figée dans un sourire qui jamais ne se ridera. 

Côté Camilla une femme ni belle ni laide mais sympa, une allure de girl-scout capable de pique-niquer de saucisses grillées dans un pré d'Ecosse trempé par la pluie ou de grimper à cheval avec un talent certain et une gaieté communicative. Une femme énergique et sensuelle. Si sensuelle qu’elle gagne peu à peu le corps et le cœur du Prince. Si énergique qu’elle lui donne la force qui lui manque. Si aimante qu’il y panse ses blessures d’enfance. Si discrète que jamais elle n’a tiré avantage de cette situation exceptionnelle. Sûre d’elle, de ses désirs et de ce qu’elle refuse, entre autres se soumettre au protocole de la cour. Elle veut Charles , elle ne veut pas devenir reine. 

Au bout du compte, cet amour commencé comme une liaison sans avenir, s’achève dans le cœur après plus de 30 ans: à la raison d’Etat le Prince a opposé la partie « non négociable de sa vie » son droit à choisir celle qu’il aime et qui l’aime non comme un Prince mais comme un homme, y compris un homme vieillissant. Ces deux là s’adorent et ont dû vivre ensemble des plaisirs bien terriens, bien  charnels pour qu’ils leur donnent le courage de s’opposer à l’establishment. Ils ont préservé leur histoire malgré les lazzi, les cruautés des tabloïds et la vindicte populaire. Au passage, saluons le fair-play du major Parker Bowles, époux de Camilla durant des années, qui sut tirer avec élégance son épingle d’un jeu où il aurait pu se sentir ridicule. 

Au test, je choisis sans hésiter « Camilla » :  pour l’intelligence qu’elle a mis à tisser son bonheur, pour son refus d’être l’épouse soumise du jeune Charles lorsqu’il lui a demandé sa main, pour sa solidité face aux attaques mesquines,  pour sa liberté d’esprit, en somme, nullement incompatible avec un amour qui a de quoi, finalement, faire rêver toutes les femmes du monde parce qu’il se joue de l’âge et de la beauté.   Encore que... je ne la trouve pas si mal, Camilla :)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

deguisement princesse 30/12/2009 15:44


Certaines finissent bien
http://www.deguisementprincesse.fr/histoire/index.html

cordialement
isabelle


longuesjambes 02/09/2007 23:01

Le choix des photos est excellent !On y voit une Camilla en effet qui a du charme, et une priciesse qui est dure.Oui, excellent papier que voilà. une fois de plus, mais aussi comme votre texte qui suit sur "la politique des faits divers", je me sens en accord comlet avec ce que vous écrivez !j'adore votre façon de ne pas être correct, de débusquer avec votre bon sens le ridicule et le dangereux des sitauaions diverses ! En Norvège, ils ont vérifier que les femmes dans le monde entier réussissait mieux leurs études universitaire et supérieurs et donc, il donne plus de poste de pouvoir aux femmes.La France et la Belgqiue devraient suivre ce genre d'exemple, je suis certaine que les chose iraient nettement mieux.A propos de SArkozi, j'ai des amis belges qui sont résidents à Paris qui sentent venir le vent : "un futur état facho en perspective" disent-ils "et personne ne le remarque car "on" y met de la crême afin de faire passer la pillule."

camille 01/09/2007 18:16

oui, camilla......bien sûr......pas pour le \\\'camille\\\' de mon prénom ;-o)......mais pour la confiance en l\\\'amour.......en la peau.......qd elle *sait*........et au test \\\'françoise ou une autre\\\', c\\\'est françoise.....bien sûr......pas parce que sa fille a eu son bac au même moment que ma laura (très jolie aussi ma laura.....comme leurs mères, les laura ;-o)).....petite soeur de sa grande soeur anne......non, non, juste parce qu\\\'en 2002, me suis dit qu\\\'un jour je lui parlerais à cette françoise......c\\\'était en lisant "aimer plusieurs hommes"
merci *la vie* qui nous emmène ds bien des dimensions
diana est en train d\\\'en explorer une..........à bientôt mam\\\'z\\\'elle françoise
 

françoise 01/09/2007 10:53

Bien d'accord, Vagant. Pour l'avoir tant séduite, Charles sait peut-être faire des choses que les autres ne font pas? De toutes façons, les goûts et les couleurs ne se discutent pas...

Vagant 01/09/2007 08:46

beau prince... beau prince... enfin, tout cela reste une question de gout ;)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture