Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 13:00

Les travaux ont duré plusieurs mois : « Vous allez avoir une poste magnifique, toute moderne » assuraient les ouvriers du chantier. Cet été, c’était la balade de midi des badauds, juste après le café. On s’arrête, on hume l’odeur de ciment frais (je ne sais pas pourquoi, cette odeur m’érotise…), on jette un coup d’œil à l’intérieur pour essayer d’imaginer la topographie future, on se souvient du magasin vétuste qu’il y avait là autrefois. 

Le jour de l’inauguration, il y avait foule… de curieux pour découvrir la merveille annoncée. En entrant à droite, un espace nommé « boutique » avec des cartons de toutes tailles pour les colissimo, des enveloppes pré timbrées, des stylos billes décoratifs, des cartes de vœux, des gadgets pour les enfants. Plus loin, une hôtesse orientait les clients vers les automates. J’avais une lettre recommandée à poster, je me suis précipitée vers les guichets du fond, l’hôtesse m’a arrêtée : « Que voulez-vous faire ? –Poster un recommandé. – Ce n’est pas aux guichets, les guichets c’est la Banque Postale. –Où est le guichet pour le courrier ? – Il n’y en a pas, adressez-vous à la boutique. »  

La préposée de la boutique m’expliqua en effet qu’elle était désormais la seule à assurer un service postal, en plus de la vente de babioles : « J’ai insisté pour le faire, après tout c’est notre métier, mais seule, va y avoir la queue et les gens vont encore dire qu’on n’est pas efficace. » 

En sortant, j’ai cherché une boîte à lettres pour un petit paquet. L’hôtesse s’est précipitée : « Vous cherchez quoi ? –Une boîte à lettres. –Euh… Il n’y en a pas, on ne l’a pas reçue, alors c’est moi la boîte, donnez-moi votre colis. » 

La boîte est arrivée deux jours plus tard, une boîte jaune comme il y en a dans la rue, hâtivement fixée sur un socle en bois. Bien entendu, les paquets ou les lettres volumineuses n’y entrent pas. Les concepteurs de la Poste ultra-moderne ont tout simplement oublié la fente large et accueillante (oui, je le fais exprès…) de toute Poste digne de ce nom, capable de recevoir les colis de tous formats.  

 

Pas de guichet pour le service postal mais trois guichets pour vendre des produits financiers, pas de boîte à lettres, pas de personnel, rien que des automates…. Quel résumé fascinant de la modernisation…

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Amazone 14/09/2007 19:31

Je partage et donc comprends bien votre agacement !

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture