Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 14:28

Sur l’étal du supermarché, plein de tomates cerises. C’est la mode, les tomates cerises, alors on en trouve toute l’année, celles de l’hiver ont parcouru des kilomètres pour arriver chez vous. Bonjour la pollution pour croquer ces petites billes qui, soit dit en passant, poussent très bien chez soi devant une fenêtre. L’an dernier, ma fille aînée, persuadée de n’avoir pas la main verte, en avait semé à profusion dans l’espoir de garder un ou deux plant valides : elle nous a appelés au secours pour qu’on héberge ses plantations à la maison. Dans son studio parisien, c’était elle ou les tomates !  On en a rempli à ras bord ma 205, les feuilles sortaient par les vitres, les flics ont dû penser qu’on faisait du trafic de « beu », bref, tout ça pour dire qu’acheter des tomates cerises au supermarché en hiver est une aberration écologique qui coûte de  6,80 € à 12,50€ le kilo.  45 à 82 francs ! (Le franc est plus parlant, je trouve). 

Donc, exunt les tomates, de toutes façons c’est de pruneaux que j’ai envie, le pruneau est excellent pour les neurones et le transit intestinal. Je cherche des pruneaux secs qu’on peut regonfler dans de l’eau, du jus de fruits (pomme ou orange, c’est exquis) ou du vin rouge à la cannelle. Nada ! Pas de pruneaux secs, que des pruneaux moelleux déjà regonflés. Chez maître Prunille, on les regonfle tant qu’ils annoncent 43% d’humidité. Ca m’embête de payer la moitié de flotte au prix du pruneau, et ce qui me gêne encore plus, c’est l’additif : anhydride sulfureux. Eh oui, quand il y a beaucoup d’humidité, ça risque de moisir, donc on met un conservateur. La dessication des fruits a été justement inventée pour garder des fruits sans qu’ils pourrissent, mais si on rajoute trop d’eau, il faut un conservateur.  Anhydride sulfureux, bon appétit ! Finalement, j’ai trouvé dans la marque « Reflets de France » des pruneaux à 35% d’humidité, sans conservateur, bien moins cher que les maître Prunille.  Comme quoi, quand ils veulent, et quand on cherche… 

Rayon boucherie. J’ai envie de foie. Foie de veau : 29,90 € le kilo. Foie de génisse : 4,50 € le kilo. Qu’est-ce qu’une génisse sinon un veau femelle (le filles, ça a moins de valeur, machisme primaire !) abattue à 8/9 mois au lieu de 3 mois pour un veau. « Oui me dit mon cher et tendre, mais le foie de veau, c’est meilleur. »  Je le défie dès qu’il rentre de voyage de faire la différence, tel que je le prépare : rose au cœur, persillade, un trait de vinaigre balsamique, une lichette de beurre frais en fin de cuisson une fois le feu éteint.  Délice divin, ni sec ni granuleux, pour 1 euro les deux tranches ! 

Les italiens, qui s’y connaissent en escalopes, mangent du veau rose, abattu à 8/9 mois après avoir brouté dans les prés. Ce sont les français qui aiment le veau blanc. Or qu’est-ce qu’un veau blanc ? Un veau qui n’a bu que du lait (de sa mère ou en poudre), mais surtout un veau qui n’a jamais mangé un brin d’herbe de sa courte vie, et donc manqué de fer pour fabriquer ses globules rouges et devenir une viande… rose, puis rouge. Le veau blanc, c’est de la bête anémiée. Ce n’est pas mauvais esprit de ma part, cela m’a été expliqué par des éleveurs de l’Aveyron, qui vendent du veau blanc sur le marché français, du veau rose en Italie, et mangent le rose.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans En vrac
commenter cet article

commentaires

frédéric 10/12/2007 10:11

ah oui... les tomates cerises en hiver... quelle aberration...
un peu comme les patinoires sur les places minicipales aussi... pourtant bien sympathiques ;-)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture