Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 10:41

Il y a un an déjà, et comme tu le disais si justement « plus j’avance en âge, moins les années me font d’usage ».

 

Alors juste quelques mots pour te dire qu’il m’est arrivé bien des fois depuis un an de m’écrier « Tu ne rates rien, maman » quand les nouvelles du monde m’attristaient ou m’énervaient. Plus souvent encore de me précipiter sur mon téléphone pour te raconter un truc drôle, de saisir le combiné et de le reposer brusquement : « Eh merde ! »

 

Jacques Brel avait raison : « On n’oublie rien de rien, on s’habitue, c’est tout. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Lung Ta 14/02/2008 06:02

pensées amicales et chaleureuses

Syolann 29/01/2008 16:56

Vouloir lui téléphoner pour lui raconter le dernier truc incroyable qu'il vient de m'arriver, ça m'arrive encore 6 ans après!!! Heureusement que la peine s'estompe même si le manque persiste...puisqu'il faut bien avancer malgré tout... Je t'embrasse!

Andiamo 29/01/2008 14:10

Tellement vrai "il subsiste toujours une part d'enfance" chez moi elle surgit maintenant, "la vieillerie" comme disait ma grand-mère!
Est-ce pour cela que je parle beaucoup de mon enfance dans mes petits billets?

S@m 29/01/2008 12:59

Un ami me disait hier matin qu'il se sentait vieux et je lui fit remarquer qu'il fallait distinguer le plan de la subsistance - celle du corps, par exemple - et de l'existence. Pour ma part, j'ai l'impression que le sentiment de l'âge ne prend que sur le plan de la subsistance qui fait partie du plan de l'existence quant à lui plus proche de la folie d'un "François en série", sans âge où il subsiste toujours une part d'enfance.

françoise 29/01/2008 10:42

Merci à tous pour ces commentaires. Comme tu dis Andiamo, mieux vaut offrir des mots gentils du vivant de ceux qu'on aime que des fleurs à leur enterrement.  Oui, ça rend "tout chose" (toi aussi tu emploies cette expression) de se dire qu'on partira aussi, mais finalement, je me dis que mourir ne doit pas être si difficile puisque tout le monde y arrive :)  Bonne journée et amitiés.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture