Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 15:37

Le 13 décembre 2009, Brice Hortefeux a été décoré du prix de la lutte contre le racisme et contre l’antisémitisme par l’Union des patrons et des professionnels juifs de France (UPJF).  Ce n’est pas une blague, il s’agit bien du Brice Hortefeux  qui déclarait en septembre dernier: "Quand il y en a un [Arabe] ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes" et qui a réexpédié trois Afghans dans leur pays en guerre, au mépris des dangers qu’ils y courent.

Qu’il existe une association des patrons et professionnels juifs de France,  ça me troue l’entendement, autant que lorsque MRAP signifiait « Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et pour la paix ». L’antisémitisme, ça ne fait pas partie du racisme ? Pourquoi on le mettrait  à part ? Le MRAP s’en est d’ailleurs rendu compte, puisque son nom signifie désormais « Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples », ce qui est nettement plus universel comme idéal. Sartre écrivait (en substance) : « Quand on dit « un fourreur juif », les gens retiennent qu’il est juif et non qu’il est fourreur » et c’est pourquoi il dénonçait  avec raison les qualificatifs liés à l’origine, qui ne peuvent qu’entretenir le racisme et le communautarisme.

Bizarre comme certains juifs, qui ont eu tant à souffrir du racisme et de l’exclusion, ne ratent pas une occasion d’affirmer  leur spécificité au lieu de se vivre comme des humains  attachés à des traditions, certes, mais pas identifiés par ces traditions.

Et pendant ce temps, les gouvernants réunis à Copenhague, après avoir tous ces derniers mois trémolé sur l’urgence pour la planète, jouent à « commence d’abord » et « si t’y va pas, moi non plus. » Quand on était gosse, si on refusait de ranger sa chambre au motif que la grande sœur n’avait pas rangé la sienne, on se prenait une torgnole. Y a des torgnoles qui se perdent chez les adultes, et parfois je préfère les canards.

canard-gel-s-030109.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Blutch 18/12/2009 17:06


Le seul avantage des guerres d'antant était que le fauteur de guerre chargeait à la tête de ses troupes, on avait toujours espoir de pouvoir en être débarrassé par un coup de lance ou d'arquebuse.
Avec une marionette-poltron qui n'ose plus approcher le peuple qu'il dirige à moins de 500 mètres, pas de chance que çà arrive......
Blutch


Françoise Simpère 18/12/2009 15:07


à la Poule: oh que oui, la Poule, y a un problème, c'est qu'on n'a rien à y faire là-bas dans cette guerre qui est le résultat d'un enchaînement lié à la guerre des deux blocs Ouest/est, plus qq
considérations énergétiques, mais certainement pas à l'intérêt de l'Afghanistan, ni des malheureux soldats de toutes nationalités qui vont se perdre dans ce bourbier. Mais le soldat choisit de
faire ce métier, surtout aujourd'hui où ce sont tous des engagés. J'avais écrit un billet sur cette guerre d'ailleurs:
http://fsimpere.over-blog.com/article-22212998.html


La Poule 18/12/2009 13:42


Renvoyer les afgans dans leur pays en guerre... Une chose m'interpelle : la France envoie des soldats là-bas.
Et elle devrait accueillir les clandestins afgans qui fuient la guerre de leur pays.
Y'a pas comme un problème ?


Françoise Simpère 18/12/2009 13:17


à Blutch: on croit à une blague, hélas, ce n'en est pas une. Et en 2006, la même assoce avait primé Nicolas Sarkozy comme homme politique de l'année pour son action au ministère de l'Intérieur. Y a
récidive!
à Denis: et ne jamais dire que l'erreur est humaine, ni "c'est humain" pour excuser les vilenies.
à SF: merci pour ton rappel étymologique et historique, l'histoire est essentielle pour juger le présent, c'est bien pour ça qu'on veut en diminuer l'enseignement.
à Machine: après un dîner, un ami m'avait rappelé pour me dire combien il avait trouvé sympathique un convive "juif". Juif? Il s'appelait Schwartz et était effectivement juif, mais je ne m'en étais
jamais rendu compte. L'auteur du coup de fil, lui, vivait avec une compagne juive et les identifiait aussitôt...
à Marin: pour avoir fréquenté bien des scientifiques, je les trouve très hostiles aux idées nouvelles: de Galilée à Jacques Benveniste et bien d'autres, tous les francs tireurs de la médecine se
font conspuer par leurs pairs
à Denis: Vous en êtes sûr? De toutes façons, il est rare qu'on se présente en annonçant "je suis français", sauf en pays étranger.
à Marin encore: mais il reste des pavés sous le bitume pour au cas où...
à Episteme: d'accord avec vous.
à TB: excellent. En voici une autre sur l'identité nationale, par Action discrète:






Episteme 17/12/2009 19:08


"vive la science, la seule chose qui admette se tromper, et d'avoir besoin de setromper pour avancer."

C'est du second ou du premier degré ?

Parce que les milieux scientifiques (recherche notamment), je les ai fréquentés, et quand on se trompe, on nous dit de cacher ça sous le tapis, on nous fait comprendre que ça n'est pas
publiable...

Et bien sûr probablement, peu de temps après d'autres scientifiques refont la même erreur, parce qu'on n'a pas publié pour faire part à la communauté des résultats (qui sont mauvais certes, mais si
on ne le dit pas, personne ne le saura avant d'essayer n'est ce pas...).

Donc la science, accepter de se tromper ?

Oui et non....

C'est sûr que les politiques de financement des labos n'aident pas....ceux qui font des erreurs se font couper les vivres, même si certaines de ces erreurs conduisent effectivement à moyen ou long
terme à des réussites.
Pas étonnant qu'on cache sous le tapis ce qui ne fonctionne pas, voire qu'on trafique des résultats pour avoir de quoi publier...


Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture