Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 23:19

 

 

castor-6Rien de tel que s’éloigner quelque temps de la Toile pour prendre la mesure des événements  au lieu de se les prendre en pleine poire dès qu’on allume son ordinateur ou sa TV. Faut dire que 2011 joue la surchauffe !!! Tunisie, Egypte, Lybie, Séisme/Tsunami/ irradiation nucléaire au Japon, Côte d’Ivoire, Syrie, tornades aux USA, inondations en Indonésie, mariage princier, mort de Ben Laden, béatification de Jean-Paul 2… Tout ça en 4 mois, et je ne parle même pas des faits-divers genre tuerie familiale inexplicable ou infanticides multiples. On ne peut pas dire qu’un événement chasse l’autre, ils se superposent, se concurrencent et pour finir,  empêchent toute réflexion, toute hiérarchisation des faits.

oligarchie.jpgImportante, la révolution Tunisienne ? Oui, ô combien… Sauf qu’elle reste à faire. Chasser un dictateur est un exploit… qui ne suffit pas à installer la démocratie. Il suffit de regarder combien d’années il a fallu après 1789 pour retrouver un équilibre et ce « savoir-vivre ensemble » qui caractérisent les démocraties. Parce que remplacer un shah d’Iran par un Khomeini, lui-même supplanté par des imams encore plus intransigeants… ça n’a pas vraiment fait le bonheur du peuple Iranien, qui clamait pourtant sa joie au départ du Shah. Il va falloir du temps pour que les Tunisiens et les Egyptiens se sentent maîtres de leur destin. Tous, pas seulement une oligarchie. De plus, même si des dirigeants éclairés souhaitent réellement le bien des populations, encore faudra-t-il qu’ils disposent de moyens pour améliorer leurs conditions de vie et de travail. Et pour cela, il faudra que l’Occident, c’est à dire nous, acceptions de payer nos vacances au juste prix. Cessions de nous jeter sur des semaines all-inclusive à 450 €, tenables juste parce que le petit personnel est payé au lance-pierres. Idem pour les autres camps de vacances et domaines pour retraités européens, qui achètent terres et soleil au rabais. Ca veut dire payer au juste prix, faire du commerce équitable en somme, et pas seulement en achetant du café Max Haavelar une fois par semaine, mais en payant chaque jour les choses au prix qu’elles coûtent si on paie correctement les gens. 

FUELQuoi ??? Payer davantage alors que le pouvoir d’achat diminue ? Ben oui, et ce sera aussi douloureux qu’avec le prix de l’essence en ce moment. Mais passé ce cap difficile, si les salariés des pays pauvres sont payés assez correctement pour bien vivre dans leur pays, ils n’auront plus la nécessité de devenir des clandestins miséreux dans les nôtres. Et si les salaires deviennent décents partout dans le monde, les entreprises n’auront plus intérêt à délocaliser dans des pays où on pratique l’esclavage même s’il ne porte pas ce nom. Et alors le chômage pourra peut-être vraiment baisser en  Ffrance et en Europe (la réduction actuelle vient sans doute plus de l’arrivée à la retraite de papy-boomers qui quittent Pôle- emploi pour toucher leurs pension vieillesse que d’une réelle embellie économique).

Autrement dit, les révolutions Tunisienne, Egyptienne, Lybienne ou Syrienne peuvent être l’amorce d’un réel changement dans la mondialisation si nous acceptons d’y contribuer économiquement au lieu de simplement compter les points et les morts. Elles peuvent être un désastre si les traders en profitent pour faire monter le prix des matières premières comme cela s’est produit avec le riz ou les céréales en 2008, où les émeutes de la faim étaient le résultat d’une spéculation boursière.

affaires-gens-manger-argent-_-tjo0021.jpgAujourd’hui, la mort de Ben Laden a fait 80% des news, avec des effets comiques du genre « voici tout ce qu’on pouvait dire sur cet événement majeur : Ben Laden est mort ». Vingt minutes d’images en boucle pour un homme qui a certes personnalisé le terrorisme, mais dont la disparition ne va pas effacer magiquement tout risque de terrorisme. Peut-être même le contraire, les martyrs plaisent dans ces sphères là… Combien plus intéressante aurait été une analyse des racines du terrorisme et des relations de la famille Ben Laden avec certains pays et certains grands de ce monde. Le terrorisme n’est jamais le fait d’un seul homme, pas plus qu’il n’existe d'homme providentiel, mais ses racines viennent de trop loin pour en parler ici. On ne naît pas terroriste, on le devient… 

A propos de mort toujours, celle de Ben Laden, plus les 16 morts de l’attentat à Marrakech, ont éclipsé les 350 morts dans les tornades aux Etats-Unis. Si Barack Obama et les autres pays occidentaux consacraient autant d’argent à la lutte contre le réchauffement climatique et contre la pauvreté qu’ils en consacrent à la guerre (même quand « les caisses sont vides, on trouve de quoi faire la guerre… ») les peuples seraient plus heureux et la planète irait mieux. 

makelove« Est vertueux ce qui accroît le plaisir, est vicieux ce qui accroit la souffrance ». Cette belle phrase de Michel Onfray devrait servir de guide à tous les dirigeants de la planète avant de prendre une décision. Mais comme il est peu probable qu’ils le fassent, commençons par l’appliquer au quotidien, à soi-même, à ceux qu’on aime et dans tous les domaines où nous gardons quelque pouvoir sur notre vie.

 gunter

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Blutch 04/05/2011 22:04



Je suis toujours étonné d'entendre parler de démocratie en France, pays ò combien autocrate puisque le Président-Dictateur fait strictement ce qu'il veut, au mépris du peuple et du parlement.

La violence économique meurtrière que l'occident assène au Tiers-Monde est la source de tous les maux, y compris ceux que l'on subit en contre-coup.

Pour l'instant, la Tunisie et l'Egypte ont ouvert une porte, tout rese à faire et tout est encore possible, même le pire.

Lorsqu'on gomme la propagande américaine, le régime libyen n'était pas pire que le Saoudien. Pourquoi l'un et pas l'autre? Pourquoi l'Irak? OPourquoi diaboliser Chavez après avoir mis au pouvoir
Pinochet?
N'y aurait-il pas un petit quelque chose à comprendre en regardant du côté du pétrole qui était nationalisé en Irak et qui l'est toujours en Libye et au Vénézuéla, alors que les conditions
d'exploitations sont plus "avantageuses" en Arabie et au Koweit.....

En 2007, Sarko nous l'a jouée "cocu magnifique et inconsolable" pour émouvoir la midinette de moins de 50 ans.
Pour 2012 il va nous la faire plus hard. Il commence à nous la jouer papa-poule avec l'annonce qui n'en est pas une mais quand-même qu'il pourrait y avoir un bébé à l'Elysée
Et il y a 80% de chance qu' à la rentrée, donc au moment de se présenter, il nous baigne dans le sang et les larmes d'une fausse-couche, aussi pseudo que la maternité non annoncée. Toujours dans
le but d'arracher des larmes et le vote des mêmes midinettes que celles de 2007.

Pour ce qui est de la farce Ben Laden, je l'ai traîtée sur mon blog.

Et comme disait le philosophe chinois: Si tu veux changer le monde, change-toi et tu aura fait ta part de travail.
Blutch.



françoise 04/05/2011 13:49



à Marin: le dilemme est celui qui s'était posé à Castro et Che Guevara, le premier sommant le second de limiter les exécutions d'opposants pour améliorer l'image de la révolution cubaine, le
second pensant qu'il serait impossible de maintenir la révolution sans se débarrasser physiquement des plus dangereux opposants. Les vrais dictateurs ne se posent pas ce genre de question, ils
tirent sans états d'âme dans un foule pacifique, voir en Lybie et en Syrie... A titre personnel, je déteste l'idée de tuer ou de mourir pour des idées, tout en ayant conscience que je suis sans
doute trop angéliste...


à Uscalde: surfer sur l'émotionnel, offrir au peuple du sang et des jeux, c'est vieux comme le monde, et cela marche car ça évite de se poser et de réfléchir à l'impermanence humaine, au fait que
nous allons tous mourir. Le divertissement Pascalien, en somme...


à Andiamo: la mort de Ben Laden ne fera pas revivre les victimes des attentats et ne peut apaiser un chagrin d'il y a dix ans. Quant aux millions de patriotes qui se sentent "vengés", qu'ils se
souviennent que ce sont les USA qui ont formé le soldat Ben Laden.


à Marin: je suis d'accord, vengeance n'est pas justice...


TB: si réellement l'amour peut rendre une femme qui se prétendait de gauche en ultrasarkozyste, c'est que l'amour est aveugle, mieux vaut s'en méfier


à Catherine: tout à fait d'accord. Et vous, les Belges, faudr nous dire comment on se sent quand on vit depuis plus d'un an sans gouvernement, sans politiciens pour faire la roue devant les
caméras!


à Usclade: quand la démocratie a ses castes, ce n'est plus la démocratie, c'est l'oligarchie (lire l'excellent livre de Hervé Kempf, il est terrifiant), la vraie démocratie, c'était en Grèce, il
y a fort longtemps. La sociocratie est intéressante mais nécessite de la maturité de tous les participanys.


 


 



catherine 04/05/2011 13:30



@ Usclade ! Très bien expliqué, tu permets que je te cite et te copie-colle sur le mur de mon Face book catherine ailesse (Catherine de Ls) ?
Merci.



usclade 04/05/2011 12:09



@catherine : effectivement, je suis convaincu que ce mode d'organisation, très peu connu en France, est l'avenir de l'humanité !!! Je sais que c'est pas forcément pas très audible quand la
démocratie n'est pas encore généralisée et qu'on croit qu'il suffirait que ses principes soient mieux appliqués, et quand on a la croyance que la démocratie est le système le plus égalitaire
qu'on puisse imaginer... Mais moi j'en suis convaincu !


Pour ceux qui connaissent pas et pour faire bref, je dirais que ça ressemble à l'idée qu'on se fait de la démocratie participative, mais grâce à quelques principes et protocoles bien pensés, elle
se montre beaucoup plus efficace et opérationnelle (elle est née en entreprise : certaines entreprises fonctionnent ainsi aux pays-bas !). Pour résumer je dirais qu'elle permet de passer du mode
conflictuel qui caractérise le fonctionnement démocratique (conflit majorité/minorité permanent) au mode collaboratif (rendre tous les intérêts compatibles, en éliminant tous les intérêts qui
s'avèrent collectivement irresponsables)


C'est ce à quoi je pensais d'ailleurs dans mon comm ci dessus quand j'évoquais la question du partage des responsabilités. je ne vois pas de meilleur moyen d'impliquer et motiver tous les
individus dans la prise en charge de la destinée collective, tout en garantissant la justice sociale.


Mais ce modèle sera sans doute aussi difficile à imposer que le modèle démocratique, dans le monde (car la démocratie a ses castes qui ne lâcheront pas le pouvoir du jour au lendemain : toutes
ces organisations qui sont pouvoirs et contre-pouvoirs, le plus coriace sera naturellement le pouvoir économique). L'individu lui, sera bien plus réceptif je pense...


J'ai pour objectif d'introduire ce concept dans mon boulot cette année, et cette idée est très motivante..



catherine 04/05/2011 07:58



Chère Françoise, je pense même qu'il y a encore mieux que la démocratie : la sociocratie (Wikipedia l'explique bien)


La démoncratie a été tellement baffouée, tellement contaminée et pervertie que je crainds qu'elle soit irrécupérable !


Kiss ! et à bientôt !


 



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture