Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:05

gays.jpgIl m’a demandé : « Qu’est-ce qui te fait désirer un homme ? » Rien. Un physique, certes, mais pas toujours. Je peux désirer un homme que d’autres trouveraient laid tandis qu’un superbe me laissera de glace.  

P4.jpgDes gestes anodins… Il avale de travers une gorgée de vin, il tousse, je lui tape dans le dos, mes doigts à travers le tissu de la chemise captent la tiédeur de sa peau. Pas n’importe quelle tiédeur, celle qui creuse le ventre et trouble les pensées … « Elle avait quoi cette tiédeur ? » Rien.  Juste une harmonie avec les mots intelligents qu’il venait de prononcer d’une voix de basse, de rocaille et de lave en fusion. La voix, les mots, ont touché mon cœur avant la tiédeur de sa peau et l’ont rendue désirable. Ou alors sa peau m’a semblé intelligente. Va savoir…

« Une autre fois au cinéma, (Adrien) a enlevé son pull d’un geste ample des deux bras, elle a suivi le mouvement dans la pénombre, son regard s’est fixé sur la seconde où elle a aperçu la cambrure de ses reins, le creux de sa peau à la ceinture, le désir comme une onde chaude (« Ce qui trouble Lola »). De petits gestes. Jolis. Insignifiants. Deviennent-ils beaux parce qu’elle le désire, ou le désire-t-elle parce qu’il a de jolis gestes ? Va savoir…                                                                        lars stephan, encore...

lars2.jpg« Tout à coup vous êtes sorti de la salle de bains dans une débauche de buée. Tu m’as semblé si beau que j’e suis restée muette tandis qu’un sourire vertical m’ouvrait le ventre »( Des désirs et des hommes, Traces de vous »)

sentir.jpgDésir irraisonné, irraisonnable… L’odeur d’un homme, un soir d’été, forte, incommodante. Il est beau mais sent fort. Rédhibitoire. Puis il ouvre sa porte, montre sur son ordinateur les images qu’il est en train de créer. J'entre dans sa tête, y découvre un artiste, et l’odeur forte se mue en phéromones troublantes. Envie animale… qui a disparu quelques mois plus tard quand des mots de lui m’ont déçue. La même odeur, tantôt repoussante, tantôt stimulante. Animalité, certes, mais cérébrale, ô combien. Va savoir ce qui prévaut, dans le désir.


autres_d_sirs.jpg

« Il la raccompagne jusqu’à son hôtel. Ils sont tout près l’un de l’autre, sans même la toucher Rudolf sent la chaleur qui irradie d’elle : « See you tomorrow ». Il la regarde s’éloigner, trouve délicieux d’entendre dire « see you tomorrow » par une femme rencontrée quelques heures plus tôt. (Autres désirs, autres hommes- la saveur de l’oursin)

P1000667.jpg« J’ai succombé à sa voix lorsqu’il lisait, un timbre grave qui résonnait en moi comme certaines basses près des enceintes lors d’un concert de rock, ça prend au ventre et donne envie. Je n’ai pas supporté l’injustice qui a mis cet homme au chômage et l’a privé de ses revenus, mais aussi de sa maison, de sa femme, et surtout de la liberté d’aimer et de désirer comme il en a envie, de sa dignité d’homme réduite à l’autorisation d’aller se vider les couilles moyennant finances….  Mon discours l’a amusé, il m’a dit « c’est la première fois qu’on me fait l’amour pour des raisons politiques », j’ai souri : « ce ne serait pas une mauvaise raison, mais elle n’aurait pas pesé bien lourd sans désir. » Un désir né bien avant qu’il me raconte son histoire, à cause de son air libre et serein, sa façon d’habiter son corps, les livres qui dépassaient de sa besace, sa réaction quand il a vu que je le regardais bander… Et puis non, ce n’est même pas cela. Mon désir est né de l’émotion irrationnelle qui m’a saisie à la seconde où il est entré dans le wagon. Ca ne s’explique pas. Le désir ne s’explique pas, c’est ce qui fait son charme et sa grande injustice.

(Ce qui trouble Lola)

Alors vraiment, tu ne peux pas me dire pourquoi tu désires ? Si. Parce que.

Et pourquoi tu ne désires pas ? Pour la même raison.

 

img_0127.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans EROS
commenter cet article

commentaires

Iza 25/04/2016 09:42

Françoise Simpère est sans conteste, une écrivaine érotique, qui ne se prive pas de dire et d »écrire que les femmes, au même titre que les hommes ont des désirs et des envies sexuelles. Son féminisme assumé et sa grande créativité m’ont séduite et je vous encourage à lire ce livre qui je suis sûre, vous fera passer de très bon moments.

http://www.aristochatte.com/fr/desirs-hommes-de-francoise-simpere/

françoise 20/06/2010 10:43



Bien étrange... j'avais répondu à Marin, pour lui dire que j'avais enlevé les photos (dont celle de la morgue) qui avaoent choqué Caroline, et lui demander de remettre le texte de son com', et à
Caroline pour sa question. Ce com' a disparu, comme quoi malgré les mots de passe, Internet est une passoire dans laquelle il ne faut pas laisser filtrer trop de choses. Pour répondre à
Caroline: je ne me pose pas la question "désir ou pas?" avant d'aborder un homme, c'est irréfléchi, à l'instinct, pas forcément basé sur le désir au départ, celui-ci pouvant arriver bien après.
(un jour, il a mis 7 ans, heureusement l'homme était patient et notre amitié lui convenait :) ) Globalement, je peux me fier à mon instinct, je n'ai eu aucune mauvaise surprise, juste quelques
déceptions, et aucun regret.



marin 19/06/2010 09:04



Le désir sexuel est une faim de l'autre, et ressemble par bien des côtés à une pulsion cannibalesque (M Fournier)


Le désir, c'est l'anarchie (J Ggreen)



françoise 18/06/2010 16:41



à Blutch: à question superflue, réponse gamine! Le désir ne se définit pas...


à Sinox: comme tu dis, vive le désir et le désir c'est la Vie.







caroline 18/06/2010 15:40



Franchement dégueulasse cette photo de morgue...


Mais là n'était pas le sujet de mon commentaire (vraiment pas en fait!).


Je me demandais, Françoise, si vous savez immédiatement que vous désirez un homme (dès les premiers moments de la rencontre) ou si le désir peut se développer au cours du temps? Et si le désir
n'est pas très fort, mais qu'il y a quand même une certaine curiosité, est-ce que vous y allez quand même? Autrement dit, est-ce que votre instinct vous a parfois trompé à ce sujet?



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture