Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 20:04

 

compijaune.jpgPendant 10, 20, 30 ans… j’ai défendu l’écologie, la combishort et les amours plurielles dans un combat quasi solitaire… et voici qu’aujourd’hui l’écologie fait la Une des medias (un peu moins depuis que NS a décrété « l’environnement ça commence à bien faire », preuve s’il en était besoin que les infos reflètent la voix de son Maître, mais tout de même… quand je pense à tous les projets d’émission sur l’écologie qu’on m’a refusés au motif que « ces sujets n’intéressent personne »…)

Depuis deux ans, les combishorts sont en bonne place dans les collections et les vitrines d’été et même d’hiver.

Depuis quelques mois les pluriamoureux sont tendance, mes chers, vous ne pouvez pas imaginer !  Toute la presse, les radios et les TV en veulent et en parlent, guettez les programmes et les sorties en kiosque J ! 

Quel avantage à précurser les tendances ? Aucun. Il m’est même arrivé de cauchemarder des faits-divers sanglants qui se sont réalisés, ça fout la trouille, non ?  Et quand on est en avance, on se sent seul, si seul…

Alors si je vous dis aujourd’hui qu’il est urgent de lire ces trois ouvrages, n’attendez pas dix ans, faites le et offrez-les à vos amis. Ils vous en remercieront quand ils pourront parader dans les apéros géants en disant « Le CDI de Dieu ? J’ai été un des premiers à le lire, c’est un roman étonnant... » « Aimer plusieurs hommes ? Mais non, il n’est pas épuisé, il a été réédité et j’en ai d’ailleurs un exemplaire dédicacé. « L’Algue fatale ? Quelle histoire, mon cher ! Savez-vous qu’il existe une autre caulerpe, Caulerpa Racemosa, encore plus envahissante, dont personne  ne parle encore mais je vais vous raconter… (seuls les acheteurs des 30 exemplaires proposés sur le site www.autresmondesdiffusion.fr  auront les infos de première main sur cette affaire.)

 

 couv century3 copieCe ne sont pas des critiques littéraires, mais des lecteurs qui disent :

Le CDI de Dieu ? Je me régale. C’est dur de faire durer le plaisir, de décider que ce ne sera qu’un chapitre par jour et de s’y tenir (Blutch)

J’ai lu le CDI de Dieu. Je vais acheter une boutique de cartes postales en espérant qu’Harro passe m’en acheter une et m’emmène avec lui. (Sandra)

C’est un livre extraordinaire… Il y a une touche de Vian dans cet auteur (Tant-Bourrin)

Un livre qu’il faudrait pouvoir lire les yeux fermés… pour se laisser envahir par les rêves qu’il suggère. Un vrai délice. (Gustavio)

Un livre étonnant dans une langue imagée, hybride de Vian et San Antonio. (Olivier)

Un vrai bonheur, cette verve à la fois poétique, imaginative et décalée (Tatie)

 

 

première couv

 

L’auteur de  référence sur le sujet (le Monde 2)

A lire cet été, des articles dans Madame Figaro.fr,  le Nouvel Obs, Envy, Libération

A écouter sur France-Inter l’émission du dimanche 4 juillet, 16h : « Un homme, une femme, un café, l’addition, avec Romain Goupil dans le rôle de l’homme)

A voir à la rentrée, un documentaire sur les pluriamoureux, dont on reparlera ici.

 

 

 

algue.jpgFiction ou pas : un sacré bouquin ! Même si l’on connaît bien le dossier, on a du mal à trouver la limite entre la fiction et la réalité. (revue Mer et Littoral)

Comment un tel phénomène (la prolifération de la caulerpa taxifolia) a-t-il pu se produire ? Les hypothèses sont nombreuses et Françoise Simpère a utilisé la forme romanesque pour pouvoir les énumérer sas risque de procès… (Sud-Ouest Dimanche)

Françoise Simpère s’interroge sur l’inertie des Pouvoirs publics, qui malgré les cris d’alarme des scientifiques, n’ont rien fait (France-Soir)

Avec Monaco, des intérêts immobiliers, des rivalités de laboratoires et quelques milliards en toile de fond, on sait bien que tout cela est possible, plausible… (Sciences-Frontières)

A partir de la menace réelle de Caulerpa Taxifolia, ce roman, développe un suspense où se mêlent services secrets français, mafia, savants, sans oublier la belle Clara (Impact Médecin)

( critiques parues lors de la parution du livre, en 1999)

En toile de fond il y a la caulerpe qui permet, à mon sens, de mettre en évidence l’un des problèmes majeurs de la société actuelle : le profit à tout prix, quelles qu’en soient les conséquences humaines ou écologiques. Ce fait… constitue pour moi une agression quotidienne ». (Jean-Pierre Lorit, interprète du rôle masculin principal de « Eaux troubles » mini série inspirée de l’Algue fatale)

 

bannière copieMerci de ne pas m’écrire directement pour commander les livres, et d’aller  

sur www.autresmondesdiffusion.fr

Et comme nous n’avons décidément pas une âme de gestionnaire, nous avons décidé de transformer ce site en plate-forme rebelle et culturelle et d’y accueillir plein d’amis et partenaires artistes, musiciens, théâtreux, poètes, éditeurs, activistes, etc… qui partagent les valeurs solidaires, ludiques, culturelles et écologiques d’Autres Mondes. Plus on est de fous, plus on rit.

 

Sur ce, je pars quelques jours loin de tout écran… à bientôt.

 

bato.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

seignez denis 06/07/2010 12:59



C'est vrai Francoise , quand on est ne avance on se sent bien seul !


Meme quand on declare  que le hasard n'existe pas  ou bien ( et la je  mets les pieds dans le plat !) que le concept de  < favirise> ou n'existent pas
et ne sont que des excuses pour dissimuler l'incompetence et vivre au crochet du contribuable !


Desole j'ecris de l'etranger et il me manque des signes sur le clavier.


 


 



Andiamo 28/06/2010 10:02



Et puis bonnes plongées, en apnée ou avec bouteilles (de rosé).



Tant-Bourrin 28/06/2010 05:34



Même pour les vacances, tu es en avance sur tout le monde ! :~)


Profites-en bien !



Blutch 27/06/2010 22:26



Donc, à part la combishort, je suis à jour:
Le CDI de Dieu, c'est fait.
Aimer plusieurs hommes j'ai lu et j'ai compris pourquoi je me sens parfois décalé. C'est une belle leçon de vie, de tolérance et de fidélités.
Pour l'Algue fatale, il y a nécessité de noter sur le marque-page: Ceci est un roman,
tant on a l'impression d'être dans l'actualité. Même les drames ne bousculent pas la vraisemblance; (La députée du Var Yann Piat avait été assassinée pour de sombres histoires immobilières
qu'elle voulait mettre au grand jour).
Et puis la belle Carla me fait irrésistiblement penser à une amie chère...
Un bon décrochage Françoise, on commence déjà à s'impatienter...
Amitié
Blutch.



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture