Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 12:06

califeCe matin là, le grand Calife demanda à son plus proche conseiller :

  • Dis-moi, Hérault, comment va mon peuple ?

  • Pas trop bien, sérénissime Calife, il broie du noir.

  • Qu'à cela ne tienne. Panem et circenses fit le Calife qui avait appris le latin au lycée. L'ennui, c'est qu'il n'y a plus guère de pain...

  • S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche !

  • Tais-toi, malheureux! Une phrase comme ça a conduit la reine à l'échafaud. Puisque manque le pain, va pour les jeux. Ils broient du noir ? Offrons-leur « 50 nuances de gris », ça sera déjà plus clair. 

 

Ainsi fut fait. Aux six coins du pays, héraults, communiquants et pubeux diffusèrent le livre qui éviterait de parler d'autre chose. Scénario idéal : un homme riche et puissant, une vierge gourdasse mais toute prête à sucer le gourdin si on la soumet, et qui en plus aime ça, la salope ! Ça ouvre des marchés, toutes les femmes du pays voudraient faire comme elle pour dégoter un riche.

vib petit paulu14353277.jpgLe grand Calife se dit que tant qu'à avoir des stocks de latex pour des pneus quasi en faillite, il allait reconvertir l'usine en fabrique de vibromasseurs, poupées gonflables et préservatifs. Marché juteux- oups!- pour emplir les caisses vides et rebooster le moral du peuple en lui faisant passer une... Good Year.

Le conseiller suggéra que dans la foulée du redressement (oups!) l'érection d'une usine de boules de geisha métalliques sur le site de Florange pourrait donner un souffle nouveau à la sidérurgie française, vu que les boules de geisha fabriquées en Chine provoquent souvent des allergies vaginales en raison de peintures toxiques destinées à les décorer, idée d'ailleurs absurde car une fois insérées, à quoi sert le décor ? (note pratique : c'est pas le nirvana, les boules de geisha, vu que l'intérieur du vagin étant très peu innervé, ça ne titille guère...)

Le Grand Calife et son conseiller en trompette de la renommée étaient contents, mais point trop non plus, car ils savaient qu'une telle diversion ne dure que le temps d'un rapport qui, même tarifé (le jouir de gloire est tarifé) ne dure pas assez pour faire oublier la marche inexorable des cruelles réformes.

 

Le Journal officiel du royaume, NO pour « Nous Occultons » décida d'aider le Pouvoir Suprême avec une nouvelle diversion, un scénario encore plus croustillant se passant dans le beau monde de la politique et de la presse sous prétexte de littérature.

  • nus.jpgAlors, mon hérault, comment va mon peuple ?

  • Il va bien, Grand Calife il va bien mieux.

  • Ca a donc marché, la diversion pipole ?

  • Pas vraiment, inégalable Calife. D'après les dernières enquêtes, le peuple n'a plus envie de baiser par procuration, ni d'acheter quoi que ce soit pour jouir. Il répond aux sondeurs : « Foutez-nous la paix, maintenant on baise entre nous : joyeusement, tendrement, voluptueusement ! Et c'est gratuit !

 

Le grand Calife se gratta la tête, contrarié :

- Mon hérault, je suis contrarié. Voilà que mon peuple a découvert la liberté, et s'il y prend goût, demain c'est la révolution.

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

audren 25/02/2013 05:54


Je ne prétends pas que 50 shades ait renouvelé le genre en quoi que ce soit. Il a en revanche suscité un lectorat et un engouement pour le genre qui seront peut-être à même d'encourager d'autres
auteur(e)s et éditeurs à renouveler ledit genre. Ou pas. Merci pour les références.

françoise 24/02/2013 23:13


à Blutch: gagné! Ce compte-rendu de liaison est déjà dans le top ten des ventes. Comme quoi, le cul people marche toujours.


à Andiamo: heureuse de t'avoir amusé, mon Prince, une journée sans rire étant très néfaste pour la santé


à Audren: je serais d'accord si 50 shades avait renouvelé la littérature érotique, mais hélas ce n'est pas le cas. L'histoire reprend les schémas les plus éculés ( je dis bien éculés) du genre,
schémas pas du tout libérateurs avec femme soumise et homme domiant, comme d'hab' et l'écriture- c'est vrai, c'est une traduction, mais j'ai lu que l'original était pire- est d'une affligeante
pauvreté. Mieux vaut lire Françoise Rey, Alina Reyes, Anne Bert ou moi-même, vous aurez à la fois des textes plus gais et libérateurs et une écriture, ou plutôt des écriotures nettement plus
travaillées.

audren 23/02/2013 16:45


S'il fallait 50 shades pour lancer un grand mouvement de réémancipation sexuelle, ou du moins un renouveau du genre littéraire érotique, ça aura été un bon investissement quelle qu'en soit la
qualité.


J'ai moyennement accroché sur Harry Potter, et pourtant ça a transformé en lecteurs goulus toute une génération de collégiens qu'on pensait voués aux playstations. Bon, ça ne les a pas rendus
magiciens mais ça a fait exploser un genre littéraire jusque là inexistant.

Andiamo 23/02/2013 10:23


Je me suis bien marré Princesse quelle verge;;; Oups quelle verve, ça y est je suis con   taminé. C'est bon de se détendre dès matine ! Merci .

Blutch 22/02/2013 23:22


Hérault se prendrait-il pour un Titan avec cette histoire de latex?

Je connaissais les pisse-copies, voilà l'arrivée des baise-copies ou l'art de faire payer ses passes en droits d'auteur....
Peut-être a-t-elle pensé éjaculer une thèse sur le priapisme en politique... Elle aurait pu avoir la décence de mettre une capote à son stylo.
Mais j'ai bien l'impression hélas que cette littérature de chiottes* trouvera preneur :-(
Blutch
*Mes excuses pour les chiottes, je ne voudrais pas être vexant, c'est juste une formule de rhétorique...

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture