Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 12:35

Il y a des merveilles dans ce blog !  Je m’y plonge rarement, mais  n’ayant aucune envie de me fader un Xième billet sur N.S, j’ai cherché… et trouvé tellement de mots sur le sujet que franchement, ce serait de la gourmandise d’en écrire un nouveau. Ainsi, celui-ci qui a déjà deux ans mais pourrait être écrit aujourd’hui, sauf que la fatigue s’est encore accrue.

bien_vu....jpgAyant mieux à faire, je n’ai pas écouté le discours de NS en meeting, de toutes façons ce ne sont pas ses paroles, mais celles de Guaino dont on connaît le talent pour trousser des discours vibrants histoire de galvaniser les foules (70 000 participants dans une salle qui peut en contenir 40 000, les règles de sécurité auraient-elles été transgressées… ou le public fortement surévalué ?) Cependant, impossible d’échapper aux extraits diffusés sur les ondes et les écrans qui pourraient se résumer en une phrase : « Je ne suis pour rien dans ce qui va mal en France, c’est la faute à la crise, à l’Europe, à l’immigration. » S’il n’y est pour rien, s’il n’a rien pu faire pendant 5 ans de pleins pouvoirs contre des ennemis aussi clairement désignés, on ne voit vraiment pas pourquoi il devrait rempiler. NS, c’est le roi du bouc émissaire, du « diviser pour régner », du gars qui monte une catégorie contre l’autre, attisant davantage les rancœurs et les jalousies que le dynamisme et la solidarité.

congr_s_sarko.jpgOh ! Il est connu, il s’agite partout, mais cela ne signifie pas qu’il soit apprécié. La « stature internationale de président » dont on nous rebat les oreilles est plutôt déboulonnée : le voici le plus impopulaire dirigeant européen.

Ce dont se souviendra, ce sera les promesses non tenues, les vœux du président répétés quasi à l’identique d’année en année sans aucune concrétisation positive, les atteintes à la retraite lui qui avait promis de ne pas toucher à la retraite à 60 ans, et le pouvoir d’achat en berne, celui-là même qu’il devait aller chercher avec les dents…

sans_abri.jpgIl n’a pas éradiqué la misère ni, comme il l’avait promis donné un toit à chaque SDF, au contraire : beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui travailleurs pauvres, c’est-à-dire des gens qui bossent mais sont payés au lance-pierres et dorment dehors. 

Les français ont-ils la mémoire si courte pour que 25% soit encore prêts à voter pour un président-candidat qui promet en 2012 de supprimer les retraites dorées comme il l’avait déjà promis en 2008, sans aucun effet ? Qui a oublié l’écologie et se soumet aux intérêts des fabricants de pesticides. (les futurs cancéreux le remercient…) Qui, de Michèle Alliot-Marie à Eric Woerth en passant par lui-même a été bien loin de la République exemplaire promise. Qui a gardé en prison pendant 6 mois Julien Coupat, sans qu’aucune charge sérieuse n’ait pu être retenue contre celui-ci. Qui ne cesse de stigmatiser les « assistés » en oubliant que les véritables assistés sont les riches qui fuient à l’étranger pour ne pas payer d’impôts mais reviennent se faire soigner en France pour être remboursés et ont touché des millions par la grâce du bouclier fiscal.

Les français- pas tous heureusement- sont étranges… Alors que Jean-Luc Mélenchon est saluée même par un Sarkozyste pur sucre comme Eric Brunet comme « l’homme politique le plus talentueux de la campagne, qui réveille en nous ce qu’il y a de meilleur » alors que le Véritomètre (analyse à la loupe des chiffres donnés par les candidats sur une foule de sujets) clown-repub.jpgmontre qu’Eva Joly est la plus crédible, celle qui raconte le moins de « craques », ces deux candidats qui devraient caracoler en tête sont loin derrière un président en état d’échec, un PS inconfortablement à cheval, selon les auditoires, entre un discours de gauche et un discours libéral, un centriste isolé dont l’analyse est parfois intéressante mais le projet très flou et une extrême-droitiste efficace pour stimuler la rancœur des foules, mais nettement moins crédible dès qu’il s’agit d’être précise sur un programme et le projet de société qu’il dessine.

Le petit bonheur qui en résulte, c’est de les voir, ces quatre là, s’agiter comme des malades pour grapiller nos voix et dépenser des sommes faramineuses pour nous faire croire que seul notre bonheur et celui de la France leur importe. Profitons-en : ces semaines avant l’élection, c’est comme feuilleter un catalogue de voyages. On est les Rois, tout est encore possible, on peut choisir qui on veut !

joueraumonde COUV4bis« Augmenter les salaires, tu vois, c’est pas seulement une question d’argent, c’est aussi la possibilité de plus être obligé de faire des heures sup’, d’avoir enfin un peu de temps à soi. Tu vois, petite, j’ai 51 ans, ça fait 34 ans que je bosse, et jamais, tu entends, jamais je n’ai choisi mes dates de vacances sans qu’on me les change au dernier moment. C’est comme si ma vie ne m’appartenait pas. Comme si j’existais moins que ceux qui décident mes dates. Putain, on est tous des hommes, non ? C’est pour ça qu’il faut se battre. Pour rester des hommes. '(JOUER AU MONDE", page 103) 

 J'ai écrit ce passage en 1995, il est toujours et encore plus actuel, alors comprenez que je m'impatiente...


 






Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 14/03/2012 15:10


à enzo: merci, j'ai corrigé le lien.


à nurja: hélas, le père est aussi infantile que le fils, il est typique de la volonté de toute-puissance des enfants, décrites par les psys


à TB: pourvu que tu dises vrai, je crains encore quand je vois qu'après tous ses mensonges, les mimitants UMP l'idolâtrent encore. Regardez son bilan que diable!


à Daniel: 100% d'accord, l'élection permet de se dabarrasser d'un fâcheux, mais pour changer lemonde, faut le et se prendre an mains


à petit écran de fumée: idem, avec un bémol. On dit "les gens" en généralisant, mais dès qu'on regarde autour de soi, on découvre plein de personnes qui ne sont heureusement plus dupes du tout et
ont commencé dans leur coin à changer de mode de vie, de consommation, de rapport au travail etc.


à Reynald: quand j'étais étudiante en droit, j'avais construit un devoir sur la constitution de 1958 sur la notion de "coup d'état permanent'" chère à Miterrand (qui l'a bien utilisée par la
suite, cette constitution honnie...). Le prof m'avait dit "bon devoir, mais ne confondez pas droit constitutionnel et politique". Pourtant, l'un doit bien fonder l'autre, non?

Reynald 13/03/2012 14:05


Si nous sommes tous conscients que virer Sarko n'est que la première étape d'un processus, alors on va dans la bonne direction.
Restera à élire un parlement le plus "écolo-gauchiste" possible pour secouer les puces à un Hollande trop facilement tenté de se poser dans le fauteuil éliséen.
Ensuite, il faut que la pression populaire oblige ce parlement à se remuer les fesses et qu'il bousille cette 5e république autocratique, née du coup d'état de de Gaulle en 1958.
On n'a pas l'air con, en France, à roupéter contre les dictateurs de tous crins alors qu'on en a un à domicile.
Je vois l'objection: Sarkozy n'est pas Ben Ali.
Non, c'est vrai, Sarko n'a que 5 ans d'ancienneté d'une part, et le peuple français ne s'est pas encore révolté.
Mais l'un et l'autre dépouille leur pays de pareille façon.
Je ne vois pas, d'autre part, en quoi on pourrait supposer qu'en cas de révolte de la France, la répression pourrait être moins brutale qu'elle ne l'a été en Tunisie ou en Egypte.
A voir le sens de la mesure qui  caractérise le Nain..
150 flics du GIGN, avec hélicos et tout le tremblement pour aller errêter un épicier, il n'y a pas beaucoup de roitelets qui ont déjà osé ça..... Avec à la clef 6 mois de tôle pour possession
légale d'un livre qui n'encense pas le pouvoir en place, ça aussi il faut oser le faire.
ETC. parce que c'est pénible de devoir ressasser les monstruosités de cet individu.

Lorsque je vois les mots LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE gravés dans le marbre, j'ai peur parce qu'on élève des stelles aux morts, jamais aux vivants.
Reynald

petit écran de fumée 13/03/2012 11:22


Tout à fait d'accord avec Daniel. On n'est pas prêt de rajeunir...


Tant que le pays ne sortira pas de ce système d'enfumage généralisé où on joue notre avenir en jouant à un casting télévisuel au lieu de réfléchir à un réel projet de société, on a encore de quoi
se morfondre longtemps.


Tant que les gens ne sauront pas se désintoxiquer du petit écran, tant que le petit écran relaiera une propagande ravageuse à laquelle le commun des mortels ne sait pas résister, on restera à la
merci des margoulins les plus talentueux, et sur lesquels Joe Dalton règne en maitre.


Il faudrait développer notre intelligence rationnelle, ils nous maintiennent dans un état d'hyperactivité émotionnelle. Nous sommes prisonniers de nos émotions, du présent, du court terme.
Incapable de considérer l'avenir, incapables d'exploiter le passé. Nous vivons juste dans l'obsession de la proximité, de l'immédiateté, et  "l'inconscience" du reste. A tous les niveaux,
l'irresponsabilité est la règle, la tentation à laquelle tout le monde a succombé... Le réveil sera douloureux.


A ne pas avoir su se détacher du bocal qui nous a tant hypnotisés, la mémoire du peuple français se résume désormais à celle d'un poisson rouge. Sa conscience aussi.

Daniel 13/03/2012 03:33


J'ai une bonne nouvelle, et une mauvaise nouvelle...


Le nain ne passera probablement pas.

Croyez-vous que ça changera quoi que ce soit?



Tant que le choix unique se confine à élire un homme (ou même une femme) politique, le changement sera repoussé d'au moins cinq ans.


Que se vayan todos!

Tant-Bourrin 12/03/2012 20:13


T'as de la chance : ces cinq années m'ont semblé durer 20 ans ! Enfin, le bout du tunnel est proche et sa retraite politique également... Bien que je ne vois pas pourquoi il tiendrait plus cette
promesse-là que les précédentes !

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture