Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 16:20

C’était à la fin des années 80. J’étais pigiste et cumulais parfois jusqu’à 14 feuilles de paye en un mois, chacune pour des montants dérisoires. Autant dire que  cette paperasse encombrait mes tiroirs dans lesquels je faisais périodiquement un tri drastique. Un jour de tri drastique, justement, j’avais le sourire aux lèvres : j’avais reçu un chèque de 9000 francs pour la réalisation d’un gros dossier.  Neuf mille francs, 1372 €, ça ne veut rien dire pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, car à l’époque, avec cette somme, on vivait pendant plus d’un mois.

fou4.jpgDans l’après midi, je décidai d’aller mettre ce chèque à la banque. Plus de chèque !  Nulle part. Mon cœur s’arrêta, il le fait parfois en cas d’émotion forte, j’oublie aussi de respirer, je suis la reine de l’apnée. Je courus fébrile jusqu’à la poubelle. Poubelle renversée, moi à quatre pattes dans le tas de papiers et de détritus à la recherche du chèque. RIEN. Retour à mon bureau, fouille minutieuse de tous les tiroirs, en vain. J’étais désespérée, car il était impensable de demander un autre chèque vu mes relations  fraîchotes avec la compta.  Ils m’auraient ri au nez : « Vous jetez vos chèques à la poubelle ? Vous ne devez pas en avoir bien besoin ! »

Je me couchai la mort  dans l’âme en  priant « Mon Dieu, mon Dieu, fais que je retrouve ce chèque et je croirai en Toi ». On a beau être agnostique, on garde un fond de pensée magique.  

galaxie.jpgDans la nuit, j’entendis une voix forte : « Françoise, ton chèque est dans le troisième bureau du meuble blanc, va-y !»  J’allumai ma lampe : quatre heures du matin ! Je devais avoir rêvé, et même si mon chèque y était, il attendrait bien jusqu’à 7h. J’éteignis, m’assoupis, mais la voix hurla dans mon oreille : « Va z-y MAINTENANT !!! » J’allai dans mon bureau, ouvris  le tiroir que j’avais entièrement fouillé la veille, feuilletai un à un tous les papiers et dossiers qui s’y trouvaient.  RIEN.   La voix s’était bien foutue de moi ! Ulcérée, je remis chaque dossier en place, et en soulevant le dernier par la tranche, les pages s’en écartèrent, mon chèque s’envola gracieusement  et atterrit à mes pieds.

bato.jpgQuelques années plus tard, je me trouvais  en Grèce sur un bateau qui tomba en panne  au large sous un soleil de plomb.  Yannis (le plongeur dont je vous ai déjà parlé) et son pilote suèrent vingt minutes sans arriver à faire démarrer le moteur. Je les écartai d’un revers de main. « Attendez, j’ai peut-être une solution ». D’une voix de stentor sur la mer d’huile, je criai : « Dieu, on est en panne, on crève de chaud et la femme de Yannis va s’inquiéter. Si tu existes, fais quelque chose et je croirai en Toi ! »  Puis, m’adressant au  pilote : « Essaie de démarrer. » Il éclata de rire, tira sur la manette… et le moteur démarra en ahanant un peu.

dieux1.jpgYannis, qui est croyant,  fut surpris de mes relations intimes avec Dieu. Mon cher et tendre, est-ce l’Amour ? - suppose que je suis Dieu sans le savoir et impose ma volonté au Destin. Un ami pragmatique pense que j’ai retrouvé mon chèque parce que mon inconscient a retracé tous mes gestes de la journée et m’a fait retrouver où il était. OK, mais quid du moteur du bateau ? Moi, toujours agnostique (qui ne signifie pas « je ne crois pas », mais « je ne sais pas ») j’ai tendance à croire que la confiance dans la Vie et la force du mental, peuvent agir sur les choses et les événements. Est-ce ou non vrai ? Peu importe, tant que ça marche.

 

sarakiniko.jpg 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

scouttoujours 25/12/2011 22:42


Bonjour Françoise et bon Noel à toi. Pour le bateau j'ai pas vraiment d'explication si ce n'est que certaines personnes qui n'ont pas confiance en elles ont besoin d'être soutenues par quelqu'un
de plus charismatique pour réussir quelque chose...Par contre pour le chèque, tu as mis le doigt sur l'explication en parlant d'inconscient : ce chèque était dans ton tiroir tout simplement parce
que tu l'y avais mis. Cette information n'a pas pu rester présente dans ta mémoire consciente, mais ton inconscient qui lui a beaucoup plus de capacités l'a stockée. Et lorsque la nuit est venue,
les rêves, révélateurs de l'inconscient  ont fait rejaillir cette information. C'est pour la même raison qu'il nous arrive de faire des rêves prémonitoires (parce qu'il arrive que notre
inconscient ait suffisament d'informations pour prévoir ce qui va arriver), c'est du moins ce que je crois...

françoise 18/02/2011 13:52



à SF: ta prière me semble quelque peu païenne, et flatulat nec mergitur


à Catherine: j'en ai d'autres, mais trop bizarres poyr les eraconter ici


à Denis: le propre du divin, c'est de rester secret


à Reynald: décidément, on jumelle même nos divines accointances!


à Frédéric: je ne crois toujours pas au Dieu desereligions, car il est une pure invention humaine. Dieu ne fit pas l'homme à son mage, c'est plutot l'inverse. je rejette le barbu qui envoie le
déluge ou ne sait pas pardonner autrement qu'en cloulant un pavre gars sur une croix. C'est nul, quand on se prétend tout puissant, d'être aussi violent. Par contre, je crois à la ttranscendance,
au sentiment océanique, au fait que l'humain a une part non matérialiste, spirituelle et c'est cela, Dieu.


à Andiamo: homme de peu de foi, je t'ai regardé et Dieu t'a exaucé!



Andiamohttp://perso.wanadoo.fr/hobbyclubJe suis al 17/02/2011 10:03



DIEU ! Redonne moi la jeunesse, m'écriai-je face au miroir, afin que je ne vois plus ma vieiile tronche...


Le miroir se brisa !


Depuis, entre lui et moi... La glace est rompue ];-D



frédéric 17/02/2011 04:33



BOn en fait il peut en effet y avoir de multiples explications comme indiqué sans que Dieu (hypothèse générale qui ne tient pas la route ) n'ai besoin d'intervenir pour le moteur il y a une autre explication scientifique (quand on n'a pas d'explication scientifique) : le
hasard, il a eu le temps de se reposer, de se désengorger de l'essence qui le noyait, et de repartir ensuite 


moi je suis incroyant (en Dieu) mais ouvert à nos limites de connaissances, et en effet il y a encore tellement de choses que nous ne connaissons pas, que ce que peut l'esprit nous n'en savons
guère (j'cause aussi bien français que notre préDiSent)


... C'est peut-être un détail pour vous. Mais pour moi ça veut dire beaucoup...


bises


frédéric


PS : au fait, t'est "emmerdée" maintenant, car t'es obligée de croire, puisque tu en as pris l'engagement 



Reynald 16/02/2011 23:45



Tu as aussi la faculté d'imposer ta volonté aux éléments... Bienvenue au club.
C'est avec la météo que j'ai  un rapport particulier .
J'obtiens les sursis nécessaires lorsqu'il ne DOIS pas pleuvoir. Et çà fait 40 ans que çà dure.... Le pompon, c'était un jour de météo pluvieuse. j'ai pu faire les 400 derniers km d'un trajet
vers Nancy avec des essuie-glaces en panne, en passant entre les gouttes. 7 fois il s'était mis à pleuvoir, et 7 fois j'ai demandé juste un sursis de 10 minutes, le temps que je sois parti, et 7
fois exhaussé tout de suite.
Il parait que la foi déplace des montagnes, si on exclu le doute.
Bon d'accord, il faut encore un peu d'entrainement pour pouvoir marcher sur l'eau, mais j'y pense.....
Bonne nuit
Reynald



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture