Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 17:01

J'arrive ce matin à Orly, six heures de décalage horaire dans le mauvais sens. Le chauffeur de taxi me dit: "Vous avez vu DSK?"  J'en étais à la Porsche, beaucoup de bruit pour rien, je trouve: s'ils ne peuvent plus monter dans la voiture d'un pote bling--bling sous prétexte qu'ils sont au PS,  tous les politiciens iront à l'UMP, est-ce cela que l'on veut?  "Mais non, pas la voiture, l'agression sexuelle..." poursuit le chauffeur qui avait écouté les infos tandis que je dormais dans l'avion.  Décidément, je ne peux pas m'absenter quelques jours sans qu'il se passe des événements majeurs!  Et je sens que celui-ci va davantage intéresser le Landernau politique que les manifs en Syrie ou les suites d'irradiation au Japon... Reste à attendre la vérité des faits, que l'enquête devrait permettre d'établir, espérons le.

Compte-tenu de l'importance politique de DSK, la police aurait-elle pris le risque de l'arrêter s'il n'y avait pas anguille ou main baladeuse sous roche? Cependant, il ne faut pas oublier qu'aux USA, la notion d'agression sexuelle serait souvent qualifiée en France de "marivaudage". Le péché sexuel les obsède tant que dans les entreprises américaines, un homme et une femme doivent laisser la porte du bureau ouverte lorsqu'ils travaillent à deux, au cas où... La pipe de Monica- librement consentie par la jeune femme- avait davantage déstabilisé Bill Clinton que le mensonge de Georges Bush sur les prétendues armes de destruction massive de Saddam Hussein, à l'origine de la guerre en Irak.  

En revanche, prétendre, comme certains que "cela ne ressemble pas à DSK" est carrément naïf. La majorité des agresseurs ou harceleurs sexuels sont des hommes mariés, voire pères de famille, qui n'ont pas de tête particulière...  J'ai eu affaire à certains,, ils portaient costume/cravate et avaient un statut social et un carnet d'adresses tout à fait honorable, ce qui ne les empêchaient pas de m'écrire des horreurs. 

Après les gros titres sur le bébé de Carla, idéalement programmé pour attendrir les foules et faire gagner quelques points au géniteur, les gros titres sur les dérapages sexuels de DSK... Décidément, Patrice Leconte avait raison quand il faisait dire à un notaire amoureux interprété par Fabrice Luchini: "Je veux savoir où elle habite" et que le psy lui répondait: "Tout le monde veut savoir où est la bite,"  (Confidences trop intimes)

Une petite musique appropriée pour conclure, puis une sieste et au lit! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Luc 22/05/2011 11:00



La célèbre chanson revue et adaptée...;-)


 


http://www.youtube.com/watch?v=0-6aP9TMwwE&feature=share


 


;-)


 



françoise 21/05/2011 11:48



à Bof: bien d'accord, c'est agréable de se rencontrer dans la "vraie vie"


à Dreltak: même si c'est un piège, dans lequel DSK est tombé, cela m'inquiète qu'un mec aussi important et briguant la présidence de la république ne se méfie pas davantage, alors même qu'il
avait envisagé ce genre de piège dans une ITV à Libé. Ca montre qu'il n'arrive pas à faire fonctionner ensemble son cerveau et son sexe...


à Blutch: violence physique, peut-être pas. Mais quid de la violence morale et hiérarchique? J'ai interrogé une dame que je connais, femme de chambre dans un trois-étoiles et au départ très
compatissante avec DSK.  Elle a fini par me dire que 4 fois au moins des clients lui avaient proposé la botte moyennant 50 à 100 euros, et même un italien radin pour rien du tout! Moi, ça me
stupéfie, car si c'est juste pour se soulager, une bonne masturbation suffit. Si c'est pour rencontrer une femme, ce n'est pas ainsi qu'il faut procéder... Marrant comme les gens ont du mal à
imaginer des relations libres, gratuites et apaisées entre hommes et femmes, comme ils les intègrent encore dans des relations de pouvoir et d'argent. (je me répète, mais ça me touche réellement)


à Andiamo: on m'a raconté d'autres histoires du même genre. Raison de plus pour se méfier quand on est un personnage important. Et raison de plus pour refuser les prédateurs sexuels, car une
affaire d'agression est une occasion trop bonne pour les puritains de dénoncer non pas l'agression, mais le sexe, et de promouvoir "l'ordre moral"!



Andiamohttp://perso.wanadoo.fr/hobbyclubJe suis al 19/05/2011 18:24



il faut lire : précédemment... Of course )



Andiamohttp://perso.wanadoo.fr/hobbyclubJe suis al 19/05/2011 12:52



Une petite histoire Princesse, tu veux bien ? Elle est authentique... Nique, nique.


Un copain travaillait très régulièrement aux USA.


Un jour on le change de chambre,le soir au moment de passer au lit (seul) il s'aperçoit que son pyjama était resté dans la chambre présédemment occupée.


Il demande à l'accueil de lui passer cette chambre, on le met en communication avec la Dame occupant la dite piaule.


Bien poliment, il demande à la rombière de regarder si son pyjama ne serait pas resté dans la salle de bains.


La bonne femme affolée rappelle la direction, disant qu'elle est "harcelée" par un individu voulant se rendre dans SA chambre sous quelque prétexte fallacieux !


Le directeur a heureusement arrangé l'affaire, qui s'en est arrêtée là !


Il lui a ensuite conseillé de ne jamais renouveller pareil appel, car ici vous n'êtes pas en France... Nanani, nanana ];-D



Blutch 19/05/2011 00:50



Cette affaire tombe trop bien pour écarter la plus grande menace pour Sarkozy.
On a vu de quelle manière la droite américaine avait instrumentalisé Monika Levinski pour faire tomber Clinton.
Un hôtel de la classe du Sofitel ne peut pas laisser  une femme de ménage entrer accidentellement dans une chambre encore occupée. Avec la carte magnétique, le personnel SAIT s'il y a ou non
quelqu'un dans la chambre. Donc elle savait que DSK était encore là.
Il est tombé dans un piège, et il reste à savoir qui l'a instrumentalisé. Réponse vendredi.

Comme beaucoup de politiciens, DSK est un "queutard", ce n'est pas une révélation.
Il s'est déjà fait prendre dans une hisoire de fesses avec une subalterne au FMI.
Comme l'avait dit Talleyrand: le premier faux-pas est une erreur, le deuxième est une faute et devient impardonnable.
Même si je ne crois pas à un usage quelconque de la violence, cette affaire met l'avenir politique de DSK derrière lui. Qui peut encore croire en un gars dont le cul domine la tête?
Blutch.



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture