Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 18:38

 

camillelacourt3Lorsque les œufs d’une mouche drosophile aux yeux blancs sont brièvement exposés à une température de 37° au lieu de 25°, les mouches nées de ces œufs ont les yeux rouges. Encore plus fort : les rejetons aux yeux rouges, lorsqu’ils sont croisés avec le phénotype « yeux blancs », sont capables de donner des descendants aux yeux rouges alors que selon les règles de la génétique il ne devrait y avoir que des insectes classiques aux yeux blancs. 

Autrement dit, une caractéristique  épigénétique (modification de l’expression d’un gène en raison d’un facteur environnemental) peut se transmettre aux générations suivantes !

Récemment diffusé sur Arte, un documentaire sur l’épigénétique a mis en évidence l’influence  du mode de vie sur le génome. Ainsi, un bébé né durant une période de disette court deux fois plus de risques de devenir un jour schizophrène. Cette relation a été mise en évidence en étudiant une région de Chine, la province d'Anhui, qui a connu une famine extrêmement dure entre 1959 et 1961. Bien que les naissances aient diminué de 80% en 1960, des cas de schizophrénie furent plus tard diagnostiqués sur 2,3% des personnes nées cette année-là, contre 1% d’ordinaire. La schizophrénie se déclarant le plus souvent  vers l’âge de 18/20 ans, la bombe à retardement mental frappe des années après la famine… A l’inverse, on sait que le thé vert contient des molécules qui stimulent l’expression d’un gène « anticancer » (pour résumer en deux mots lapidaires la complexité de la réaction enzymatique en question).

camillelacourtL’enjeu des recherches épigénétiques est de taille, puisque ces recherches rendent quasi obsolète le fameux débat sur l’inné et l’acquis. Comme Simone de Beauvoir disait « on ne nait pas femme, on le devient », on peut dire qu’on ne nait pas prédéterminé (non, monsieur le Président, il n’y a pas de gène de la délinquance ni de la pédophilie !) on devient ce qu’on est en fonction de son environnement,  entendu au sens large : polluants, hormones, alimentation, bien-être ou stress. Et ceci conduit à deux réflexions de taille :

camille lacourt2Quand on sait à quel point l’alimentation intervient dans la capacité des gènes à s’exprimer ou non et à provoquer ou non certaines maladies, y compris dans les générations suivantes, il devient criminel de supporter que 2 milliards d’êtres humains souffrent de graves carences alimentaires et que quelques millions absorbent des pesticides et additifs capables eux aussi de modifier l’expression des gènes.

Quand on sait que le génome a un fonctionnement complexe et pour l’essentiel encore méconnu, que plusieurs gènes doivent parfois s’exprimer pour une seule fonction vitale, mais qu’à l’inverse un seul gène peut intervenir dans plusieurs fonctions, l’introduction dans un génome d’un gène surnuméraire d’une espèce différente (gène du ver luisant dans le génome d’un lapin, ce qui permet d’obtenir des lapins fluorescents, je n’invente rien ça a été fait !)  gène qui se place au petit bonheur la chance- c’est cela, un OGM- est un jeu d’apprenti sorcier. Comme me disait Claude Reiss, chercheur au CNRS dans le laboratoire « Dynamique du génome » : « C’est comme si on introduisait une note surnuméraire dans un morceau de musique. Sur la partition on la voit à peine, mais à l’écoute, on entend aussitôt la fausse note. »

Avec-Yannick-Agnel diaporama


Devant le sérieux de ce billet pour un mois d’août, j’ai choisi de l’illustrer avec Camille Lacourt, trois fois médaillé d’Or en natation. Je ne sais pas ce qu’il en est de son génome, mais le jeune homme vaut le coup d’œil…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blutch 19/08/2010 01:16



A chaque fois que l'Homme s'est cru plus malin que la nature, il l'a repris en pleine poire. Mais çà ne lui suffit pas puisque si les mille premiers ont raté, c'est qu'ils n'avaient pas le
"génie" du suivant, qui, bien sûr, ira rejoindre les mille crétins précédents. Ce qui me gène furieusement, c'est qu'a chaque fois la population trinque.
On assiste à des mutations de génomes et même de l'ADN avec la prolifération des champs-électromagnétiques (CEM). Les plus virulents venants de la téléphonie mobile à cause de la forme complexe
de ces CEM. Mais pas seulement, puisque c'est le même type d'onde pour le Wi-Fi, le Wi-max, la liaison sans fils bluetooth et même le téléphone d'appartement sans fils.
On pourra bientôt parler de l'homo-prétéléphonicus et son frère dégénéré, l'homo-posttéléphonicus.
La cata qui se prépare nous fera regretter l'époque bénie du sang contaminé, de la vache folle, et même de la grippe A chère à Roselyne et très chère au contribuable....
Les travaux du Pr Belpomme sont éloquent. Tellement même que Roselyne n'en a pas voulu pour la farce du Grenelle de la téléphonie mobile.
Plus d'infos, voir: http://www.robindestoits.org

Tu as juste loupé la grisaille pour tes vacances?
Blutch



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture