Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 13:06
cr4.jpgQuelle audace ont eu les premiers humains qui ont goûté une huître gluante et iodée dont un certain nombre a dû les empoisonner pour avoir traîné trop longtemps au soleil. Puis ont testé les champignons sauvages, goûté les plantes et réussi, après combien et combien de morts,  à connaître les espèces vénéneuses et établir une liste de plantes médicinales.

Quelle endurance incroyable il a fallu aux marins d’antan pour embarquer sur des caravelles brinquebalantes vers l'Ouest, à la recherche d'une route plus courte vers les  Indes, franchir le Cap Horn ou celui de Bonne Espérance sans balise Argos ni  équipe de secours à portée de radios.

Quel courage il a fallu aux repris de justice et prostituées déportés en Australie pour en explorer les déserts peuplés d'animaux dont la moindre piqûre ou morsure pouvait être mortelle.

aborigene_feu.jpgQuelle intelligence ont montré les Inuits, les Aborigènes, les Indiens d’Amérique... pour créer une culture et des modes de vie originaux (hélas quasiment détruits par les occidentaux) et s'adapter à une nature hostile sans la détruire, en sachant d'instinct qu'ils en dépendaient davantage qu'elle ne dépendait d'eux.

Quelle insatiable énergie a animé les médecins qui ont exploré les méandres de la folie, secouru les pestiférés au risque de leur vie, opéré sur des champs de bataille. Et les chercheurs d'or, les aventuriers de tout poil, les missionnaires et religieuses, les passionnés de botanique, les vulcanologues, tous ceux et celles qui agissent non pas comme les téméraires inconscients allant marcher sur les glaciers alpins en espadrilles en comptant sur les sauveteurs pour les tirer d’affaire, mais comme des adultes qui ont conscience du danger, l’évaluent et l’affrontent en adultes.

Y-a-t-il eu un changement génétique, une altération de l’espèce, pour que la moindre intoxication alimentaire se transforme en psychose du concombre et que l’antienne sécuritaire soit un des meilleurs arguments électoraux,  ou est-ce dû à une infantilisation sournoise de la société ?

Car pour devenir adulte, il faut être traité comme tel. Apprendre dès l’enfance à traverser la rue et aller seul à l’école sans gilet jaune, plus tard oser dire « non » aux ordres stupides, mais réduire sa vitesse quand la portion de route est dangereuse, et ne pas conduire bourré. Pas à cause du radar et de l’alcootest, mais pour ne pas courir de risques stupides.

P1020375En 1977, pour « Frapper les cieux d’alignement », j’avais interviewé entre autres l’architecte espagnol Ricardo Bofill qui m’avait fait part de son étonnement : « La France ressemble à une grande école maternelle avec à la tête un directeur- le président de la République- qui intervient dans votre vie quotidienne pour vous dire « faites ceci, pas cela » comme si vous étiez des enfants. Je suis stupéfait que vous puissiez entendre un journaliste vous dire « Bison Futé vous conseille telle route, Bison Futé vous rappelle de vérifier vos pneus avant de partir en vacances » sans éclater de rire ou éteindre le poste. » Que dirait-il s’il connaissait aujourd’hui les pedibus, les assurances « beau temps pour les vacances », les campagnes « manger moins salé, moins sucré », les modes d’emploi « mettez ce médicament hors de portée et de vue des enfants » (pourquoi de vue ? Si quelqu’un peut m’expliquer…) bref ces multiples interdictions/obligations qui infantilisent, rendent dépendants, sécuritaires et annihilent la confiance en soi.


P1000802-copie-1.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

marin à terre 02/03/2012 10:44


Apprendre à traverser la rue ? Pourquoi faire ? J'ai préféré apprendre à traverser un champ, une fôrêt et la mer, au moins, je ne savais pas ce qu'il y avait de l'autre côté. On trimbale toujours
une caverne ave soi, autant qu'elle fut mobile.

Andiamo 01/03/2012 13:14


Vivons dangereusement, la mort ne sera pas plus douce pour autant !


Et la garantie obsèques ?... Quelle arnaque, ne payez rien surtout ! On ne vous laissera pas pourrir sur place : ça ferait trop désordre... AH AH AH !

Nurja 28/02/2012 20:08


J'enseigne la morale à des enfants de 6 à 12 ans et j'essaie de les aider à acquérir autonomie, réflexion, avis personnel... J'ai souvent l'impression de naviguer à
contre-courant. Je vois que je ne suis pas la seule à faire cette analyse.


Cela me semble pourtant tellement plus riche, enthousiasmant, amusant de vivre en se prenant en main. En fait, se prendre en main me semble la seule façon de vivre
vraiment (et non se contenter de survivre).

Merci.

leon 28/02/2012 15:32


Infantilisation sournoise de la société ? dites vous?


Eh bien oui c'est ça....c'est dramatiquement ça. Et le pire c'est que cette société en redemande de ces conseils qui sont une injure au bons sens et à la reponsabilisation. L'analyse critique par
les citoyens que nous sommes est en jachère, il est bien plus facile de gober les analyses toutes faites des " conseillers" et autres consultants et experts que de se faire sa propre
opinion.....C'est aussi un peu plus fatigant.


Merci pour ce billet. 

Pascal 28/02/2012 15:18


Très bon la vraie timeline de NS ! Je me suis bien marré... :D


Pour en revenir au sujet de cet article, il y a un truc qui m'exaspère: tous les matins dans le métro (ligne 3, à St Lazare pour être précis), il y a des employés de la RATP qui, avec leur petits
gilets orange fluo, répètent en boucle le même message à chaque arrivée de métro (toutes les 2-3 minutes tout de même, ce qui devient vite horripilant lorsqu'on décide d'attendre un métro un peu
moins bondé que les autres...).


Ce message, c'est un truc du genre "Mesdames, messieurs, un nouveau train arrive an gare, pour votre sécurité veuillez rester derrière la ligne jaune. A l'arrêt du train, veuillez laisser
descendre les voyageurs avant de monter".


Chaque matin, j'ai donc l'impression d'être pris pour un enfant d'école primaire et ça me déprime...

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture