Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:16

 

flics 2

 

25 septembre, ma fille et son compagnon se font arrêter à l’entrée de  Bordeaux dans la 306 automatique héritée de ma mère, autant dire pas une voiture de caillera.

« Contrôle de police, les papiers du véhicule  s’il vous plaît. »

Jusque là, pas de problème, tout est en règle. Soudain  l’un des flics aboie: « Donnez-nous la drogue, tout de suite ! »

-La drogue, quelle drogue ?

-Faites pas les innocents, on sait qu’il y a de la drogue dans cette voiture, allez, donnez !

 

 

flics 4L’autre flic demande son sac à ma fille pour le fouiller, elle hasarde : « Vous êtes sûr que vous avez le droit de fouiller mon sac ? –On a tous les droits ! » Il fouille, trouve entre autres babioles féminines un morceau de saucisson, un bout de fromage (oui,  c’est de famille, le casse-croûte vigoureux) un morceau de pain et un canif qu’il brandit triomphant : « Et ça, hein, c’est pour quoi faire ? –Pour préparer mon sandwich, rétorque-t-elle avec bon sens. – Ouais, ouais, mais ça ne sert pas qu’à ça. »  Mon presque gendre, évoquant le déjeuner familial à la campagne qu’ils viennent de quitter ajoute  innocemment : « Ca peut servir aussi à découper le poulet. »  Le policier sursaute, bafouille, déglutit : « Attention, si vous le prenez sur ce ton, ça va  vous coûter cher ! » 

flics 5On frôle l’outrage à agent pour une simple remarque culinaire…

Le premier flic revient à la charge : « Bon, c’est  pas le tout, vous la donnez cette drogue ou on vous fait un test salivaire ? – Allez-y, faites le, ce test, vous verrez bien, ou demandez à vos chiens de chercher la drogue ! »

L’un des flics ricane en tournant autour de la voiture : « Ah ! ah ! Si on vous envoie les chiens, ils vont vous déchiqueter la bagnole tellement elle pue la drogue !!! »  Ca menace de s’éterniser, quand tout à coup le flic rend les papiers  et maugrée : « Bon, circulez, vous avez du pot de vous en tirer comme ça, la prochaine fois  ce sera pas pareil. -Non, non, on veut le test salivaire, insiste mon presque gendre qui en a marre de se faire traiter de drogué sans raison. Le flic hausse les épaules : « On peut pas, on n’est pas équipé. »

Flic ou cow-boy ? Les deux mon capitaine. Quand on demande à des flics de « faire du chiffre » à tout prix, ils se prennent pour des justiciers et visent tout ce qui dépasse, en l’occurrence le pantalon indien bariolé de ma fille, les cheveux longs de son compagnon et l’immatriculation 92 de la voiture ( et encore, ça n’était pas 9-3 !)

flics basFlic ou voyou ? Les  deux mon commandant, Michel Neyret , flic par ailleurs très efficace, ne cachait pas sa fascination pour « le milieu » des truands, l’idée qu’entre flic et voyou la frontière est fine comme un fil de funambule et qu’il ne tient qu’à peu de choses de basculer d’un côté ou de l’autre. Mais comment s’en étonner quand on entend Charles Pellegrini, ex-patron de la Répression du grand banditisme,  répondre sur France –Inter à la question : « Qu’est-ce qu’un bon flic ? » « Un bon flic, c’est celui qui sait outrepasser la loi juste ce qu’il faut pour arriver à ses fins. » 

Outrepasser la loi juste ce qu’il faut…  ça veut dire quoi ? Qu’on accepte un  domaine trouble entre légalité et banditisme, celui qui mène aux fameuses « affaires » qui ébranlent le monde politique et font dire à Eva Joly : « Plus de 60% des français pensent que les politiciens sont corrompus, comment voulez-vous qu’ils aient un lien de confiance avec leurs dirigeants ? »

Tout ça me donnerait  follement envie de franchir une ligne jaune en côte et de répondre au policier : « Comme dirait Pellegrini, j’ai outrepassé la loi juste ce qu’il faut pour arriver à l’heure à mon rendez-vous…. »  histoire de voir la tête qu’il ferait. Mais je ne le ferais pas,  juste pour ne pas  leur ressembler.

police.jpg 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Ydel 07/10/2011 16:28



Il y a des cow boys partout... Heureusement ils ne sont pas tous comme celà...


Bon,apres,faire du chiffre... Il faut monter plus haut pour trouver les veritables coupables de ces attitudes...Mais...



marin 05/10/2011 15:46



Dans un premier temps, j'ai un réflex syndicaliste : je connais des gendarmes qui ont été misau vert en Bretagne, ilsavaient participé à un démentellement d'un réseau de drogue dans l'Est de la
France, un de leur enfants a été pris en représaille à coup de batte de baseball, ils alleint donc chercher leur enfants aux collège avc l'arme à la hanche ... Dans le Sud Et de la france, au
pays des FN, ils sont obligés de faire les controle routier avec des armes conséquentes tellement ilssont mis e ndanger par des gens non républicains. Pour finir cette séquence, je dirais qu'il
n'y a pas de mauvais ouviriers, mais de mauvais chefs, l'exemple vient d'en haut !


Mais je ne veux pas efacer la responsabilité personnelle. Ca seait faire injure aux gendarmes et policier qui en 40 prévenaient quele lendemain des rafles étaient prévues, permettant ainsi aux
gens d'y échapper. On peut donc être flic te républician, respectueux de la Loi  et de l'Etre Humain. C'est clair, notre société ouvre la voie de publique àla voie de fait, et c'est
inadmissible. Je pense notamment à cete policière qui a dénoncé le racisme et toutes sortes de conduites illégales de ses collègues  et qui est mis au ban par sa hiérarchie, organisant une
sorte de"mafia" de l'impunité ... Abordeaux, déjà, il y aquelque temps une femme cycliste a dénoncé et porté plainte pour un comportement répréhensible de fonctionnaire chargés de l'ordre
publique, et plus particulièrement une femme.


INDIGNATION, COMMUNICATION et RESISTANCE par la LUTTE républicaine sont nos seuls outils possible. Encore que sur Nanates ont a vu dessyndicalistes sefaire emmener et condammné en justice opur
actes de résistance syndicale. A la poste, aussi cela semble monnaie courante. Nos impôts ne servent plus à construire des écoles, des EPAD ou des hôpitaux, mais à renflouer et assurer le
rendement à 2 chiffres des  banques.


Mais cela est possible un iquement pa ce que les citoyens le permettent. A  force de déserter le rayon urne, ou d'y mettre n'importe quoi ( je me rappelle mon père ouvrir une enveloppe de
vote au dépouillement et sortir un PQ pas propre, il y a une trentaine d'année, juste au début de la renaissance du parti brun d'un soi disant ordre nouveau).


Oui témoigner pour forcer l'indignation. Et bravo à ton gendre d'avoir oser résister.


Ton blog est un bog d'amour - si pas celui d'aujourd'hui, celui de demain. A  visage mal rasé pour que le rasage de demain ne soit pas gratis.


 



Andiamo 05/10/2011 10:30



Toujours aussi bien "torché" ton billet !


Là ça fout le trac ton histoire, se faire traiter de drogué biscotte on a le look "hippies", mais où va-t-on ? Autant traiter de ripou tout ce qui porte uniforme...Comment on peut ? 



Nurja 05/10/2011 00:27



Quelqu'un a un jour essayé de voler mon vélo. Le cadenas a mieux résisté que le cadre, il est reparti bredouille. j'ai voulu porter plainte. La fliquette m'a fait comprendre que si je voulais
vraiment porter plainte, il faudrait que je sois patiente. Pour me le faire bien comprendre, elle va chercher une immense pile dans une armoire (et oui après tout cela). Car madame, vous savez
quand même bien qu'on ne le retrouvera pas, alors à quoi bon.


Ben, peut-être que les stats soient un tout petit peu correctes et que quand on demande un rangement valable (sûr) pour des vélos, on ne nous réponde pas "mais il n'y a pas de vol"



seignez denis 04/10/2011 20:58



Ces policiers  avaient sûrement sniffé de la coke  !



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture