Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 18:51

Tom & Lou-Anh Wash 27 janv 2009 - 009 copyIl fait froid et il neige en février, quelle nouvelle sensationnelle, que les journalistes présentent comme historique, un tel froid n’ayant pas eu lieu depuis au moins dix ans. Leur mémoire est courte, comme en témoignent toutes les photos de cette page, prise en région parisienne, en Auvergne et à Washington durant les hivers 2009/2010 et 2010/2011.

Autre mémoire courte : après les affaires de l’amiante, du Mediator et autres scandales sanitaires montrant les conséquences des conflits d’intérêts lorsque des « experts » soi-disant indépendants ont des liens avec l’industrie qu’ils sont censés évaluer, c’était promis-juré : plus question de nommer des experts sans avoir évalué leur indépendance. Voilà le résultat, révélé par Générations Futures :

004Un groupe de travail de l’Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (groupe de travail TTC) vise à permettre la mise sur le marché de substances chimiques toxiques sans aucun test toxicologique. ( approche dite TTC) Ce groupe a été créé en 2008 sans aucune évaluation en interne par l'EFSA ni par des évaluateurs externes. En effet, des documents reçus par PAN-Europe, émanant de l’EFSA après une demande d’accès à ces documents, révèlent que ce fameux groupe de travail a été convoqué et organisé par Susan Barlow, consultante anglaise du secteur privé de l'industrie, proche de longue date de l'industrie chimique finançant un groupe de pression nommé ILSI (International Life Sciences Institute). 10 des 13 membres du groupe de travail TTC de l'EFSA se sont avérés liés à l'industrie. L’avis positif de l’évaluation «indépendante» de l’EFSA sur l’approche TTC est donc sans surprise.

Quelle importance ? L’écologie, ça commence à bien faire comme disait NS. La preuve : les paysans de la FDSEA Ile de France ont manifesté le 3 février contre la politique environnementale du gouvernement (ils l’ont vue où, cette politique environnementale ???) C’est qu’à la FNSEA, messieurs, on veut continuer à produire beaucoup, à coup de pesticides et d’engrais, et tant pis pour les cancers et troubles endocriniens que provoquent ces saloperies, ça fera marcher l’industrie pharmaceutique, les hôpitaux et les Pompes Funèbres. Les cancers génèrent une activité économique non négligeable en temps de crise. (Petite parenthèse : le lobby le plus puissant à Bruxelles est le lobby de l’industrie chimique.)

008Mais tout cela n’a aucune importance pour le seul sujet qui passionne : l’érection présidentielle. L’écologie, que 82% des français trouvaient importante en 2010 est devenue la dernière de leurs priorités en 2012 . Pas parce qu’ils trouvent que la situation s’est améliorée, au contraire, mais plutôt parce qu’ils ne pensent pas que les gouvernants soient capables de prendre des décisions en ce domaine, comme l’ont montré les sommets de Copenhague et de Durban où il était une fois de plus « urgent d’attendre ». Résultat paradoxal: alors qu’elle serait l’une des plus habilitées à prendre des décisions écologiques, la campagne d’Eva Joly patine… Ce n’est pas une politicienne, elle a du mal à transmettre ses convictions pourtant bien réelles, et elle a fait quelques gaffes. Mais surtout, surtout, les français ont la mémoire courte. Fukushima, c’était il y a 9 mois. A l’échelle du tourbillon d’infos, une éternité.

Bon week-end, profitez du présent … Il nous reste la musique, l'amour et les savoureux plats d'hiver à déguster entre amis.

oiseaux pour web

Partager cet article

Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

marin 06/02/2012 10:40


Je me trompe peut-être, mais il me semble que les pires coups reçus par cette excellente candidate proviennent de son propre camp. Les gens me semblent écouter ce qu'elle dit, mais en voyant les
manips des oligarques verts s'en détournent, ils préfèrent les originaux des autres partis pour ce genre de comportements et attendaient autre chose de cette couleur.


Cependant, il me semble que d'autres courants de gauche intègre ses réflexions écologiques. Son combat et sa droiture légendaire auront fait leur chemin tout de même. Il ne reste qu'au peuple à
mettre en oeuvre le changement de société, à commencer par ceux qui l'ont choisi comme candidate.

Nurja 06/02/2012 08:15


En Belgique aussi, Alzheimer est présent. Pas uniquement parce que les médias s'étonnent qu'il neige et fasse froid (alors que février est généralement le mois le plus froid en Belgique), mais
aussi concernant la "crise" économique.


Comme dit dans l'article "Tous de trop? Penser une société où chacun ait sa place." (voir sur http://www.objecteursdecroissance.be/spip.php?article288): "Les réformes se succèdent dans notre
pays, laissant un goût très amer dans la bouche des citoyens. Après nous avoir très pédagogiquement expliqué que nous devions sauver les banques d’une faillite dont elles étaient responsables et
ce pour éviter une catastrophe qui aurait touché chacun d’entre nous, on nous explique maintenant que les responsables de la crise, c’est… nous."


 


 

Andiamo 04/02/2012 10:05


Te souviens-tu Princesse, nous avions chanté "l'étrangère" en duo un soir chez toi, accompagné à la guitare par ton cher et tendre ? 


"Ils" ont la mémoire courte certains journaleux, et même hémiplégique comme disait Léo Ferré quand ils se souviennent des coups de trique, ils ne se souviennent que de la moitié !


Décidément les scandales "médicaux" me laissent sans voix, le sang contaminé, le médiator, les prothèses P.I.P, la thalidomide (orthographe ?), qui s'en souvient encore ? Et les aliments bovins
qui rendent fous... Mais il paraît que l'on vit de plus en plus vieux, certes mais dans quel état ?


Si tu me vois un jour réduit à l'état de légume : Achève-moi ];-D

Reynald 03/02/2012 22:15


Il y a 180'000 substances de synthèse sur le marché mondial et aucune n'a fait l'objet d'étude de toxicité. l'UE a prévu d'en faire analyser 30'000 dans un délai mathusalémique.
Le professeur Jean-François Narbonne s'est battu comme un beau diable pour pouvoir étudier les PCB qui empoisonnent toute la vallée du Rhône et l'étang de Berre à haute dose.
Fais provision d'herbe qui fait rire (indispensable pour ne pas déprimer grave), et tu te plonges dans son bouquin:
Sang pour sang toxique.
C'est ardu parce que technique, mais surtout désespérant de la complicité des pouvoirs publics avec les empoisonneurs.
Tiens, les célèbres 5 fruits et légumes par jour..... Narbonne dit textuellement qu'avec TROIS fruits et légumes par jour (de production intensive, donc normale), on augmente de 40% le risque de
Parkinson. Pas un mot du Sinistre de la Maladie qui continue avec sa ritournelle de complaisance aux chimiquiers de la FNSEA.
Mitterrand disait qu'il croyait aux forces de l'esprit, c'était mieux que l'actuel qui ne jure que par les forces de l'argent...
Je m'interroge: jusqu'où pourront-ils aller avant que le peuple décide de faire justice lui-même? Les Servier, PIP et consorts n'étant que la pointe de l'iceberg. Il y a comme ça des anomalies de
raisonnement que je ne comprends pas. Les banlieues se révoltent et ce sont leurs propres bagnoles qu'ils incendient... c'est incohérent. C'était la rubrique: "Un peu de sociologie dans la
violence ordinaire" lorsqu'elle n'est pas générée par le pouvoir lui-même ;-)

Oui, bien sûr, on a perdu de vue Fukushima de la même manière que TEPCO a perdu de vue les charges nucléaires de certains de ses réacteurs (sinon des 4), dont le n°3 qui s'est pris la tangente en
abusant de la chaleur (2500°C) et de la force de gravité.
Il a fondu le cul de la cuve acier (fusion à 1350°C), du socle en béton (fusion à 1400°C) et maintenant, il propage son plutonium dans le sous-sol... Une charge de réacteur nucléaire, c'est
l'équivallent de 200 fois Hiroshima. Ils ont déjà expérimenté l'unité, reste plus qu'à s'habituer aux multiples.....
Parce qu'il n'y a plus de solution alternative,  il n'y a plus qu'à espérer maintenant que ce/ces réacteurs puissent s'enfoncer dans le sol sans subir de choc thermique qui pourrait les
faire exploser (au lieu de brûler). Avec un peu de chance, ils arriveront au magma sans provoquer de tremblements de terre. Il restera alors à reboucher les trous. 160 km de profond, on peu en
mettre des cochonneries nucléaires ....
J'ai oui-dire que des japonais sont en train de construire une ville en Inde, à l'abri des radiations de Fukushima. Il va peut-être bien y avoir une sélection pour pouvoir y aller....
Et pour l'actualité qui occulte bizarrement le bilan calamiteux du monarque, je crois plus que jamais que la formule de Coluche va être d'une puante actualité:
L'érection pestilentielle.
Bises
Reynald

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture