Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 18:45

 

cr5.jpgQuelques minutes de soleil en plus, et le moral va mieux. C’est purement subjectif, on ne voit pas encore clairement les jours allonger, mais on va vers le printemps, et du coup me voici en mode zygomatique sur plusieurs nouvelles.

Ca y est ! Après plus de 25 échanges de mails entre juin et décembre 2010, trois renvois en SAV et un peu d’énervement quand même, faut avouer, PIXMANIA a accepté de me rembourser l’imprimante Epson dont je vous ai parlé  récemment. Ce n’est pas tant l’argent qui me motive, mais plutôt le plaisir du combat gagné par petit David (moi) contre énorme Goliath du grand capital comme disait Georges Marchais et ne va pas tarder à dire Jean-Luc Mélenchon (qui, par parenthèse, a un langage et des arguments forts face à la langue de bois à droite et la langue de Moi des nombrilistes du PS). J’ai la spécialité de ces combats : deux contre la sécurité sociale, un en conseil des prud’hommes, un contre le DRH du groupe où je bossais Gagner contre ces mastodontes est un plaisir quasi orgasmique !

caron-toutsoncorps.jpgA propos d’orgasme, autre extension de zygomatique en entendant sur RMC une auditrice se plaindre à Brigitte Lahaie de la saleté des gens qu’elle rencontre en clubs libertins avec son mari : « C’est incroyable, certains ont des mycoses, et un jour, après avoir fait l’amour, on a dû quitter la cabine tellement ça sentait fort le sexe. »  Eh bien oui, ma petite dame, comme répondait Woody Allen à la question « l’amour physique est-il sale ? » -Oui. Quand il est bien fait. »  Une relation sexuelle, c’est un échange de salive, de sécrétions, de sueur, de bactéries et d’odeurs  qu’on n’apprécie qu’avec des gens qu’on aime ou qu’on désire.  Sinon, c’est aussi insupportable que si un inconnu vous proposait de cracher dans votre bouche.  Même un inconnu propre. 

Réjouissante encore, cette conversation entendue dans le train, par une dame qui braillait dans son téléphone mobile : « Ce matin, mon employée n’est pas venue. Je l’ai appelée pour lui demander pourquoi, elle me répond : « J’ai la gastro ». Je lui ai répondu : « Je l’ai aussi, mais moi, je suis venue. Et tu devineras jamais ce qu’elle m’a fait ! Elle a répondu : « Oui, mais moi je vomis ». Et elle a raccroché. » La fureur de la dame, qui s’est ensuite énervée avec ses doigts qui n’arrivait pas à composer un texto m’a donné le fou-rire. « Oui, mais moi, je vomis ! » Une réplique digne d’un sketch des Nuls.

nuages.jpgAutre fou-rire : j’ai demandé à ma banque de calculer combien je toucherai, disons entre 60 et 80 ans, grâce au Plan d’Epargne-Retraite qu’ils m’avaient fourgué quand j’avais 30 ans au motif que j’exerçais un métier précaire où la retraite Sécu risquait d’être rachitique. J’avais casqué 300francs mensuels (50 € ) pendant vingt ans, justement. Réponse piteuse de la dame : « J’ose à peine vous le dire. Ca vous fera un peu moins de 40 € par mois. » Même pas le montant de mes cotisations ? En  ayant épargné la durée maximum autorisée par ce fonds de retraite ?  « Jusqu’en 2008,  c’était un produit intéressant, a objecté la banquière, mais avec la crise… »  Eh oui, ma petite dame, quand on joue en bourse avec l’argent des épargnants et qu’on se plante, qui paie ? Le petit épargnant. Et voilà que Guillaume, le frère du Président veut nous inonder de fonds de pension privés…

vache.jpgDernier fou-rire : alors que le Grenelle de l’environnement programmait 6% de surface agricole en bio en 2012 et 20% en 2020, la loi de finances 2011 divise par deux le montant du crédit d’impôt destiné aux agriculteurs qui se convertissent à l’agriculture biologique. Dans la foulée, entre un éleveur Aveyronnais et un céréalier de la Beauce partisan des OGM, devinez qui a été élu président de la FNSEA ? Le second, évidemment !!!

Vous me direz : tes deux dernières nouvelles n’ont pas de quoi faire rire. Mais si : elles permettront peut-être, en circulant, de faire que de moins en moins de personnes seront dupes de la société telle qu’elle est, et cette seule idée, franchement, me réjouit.

Il faut dire que les jours rallongent…

 

serifos yachtclub 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 12/01/2011 13:37



à SF: l'humour est si utile qu'on devrait l'apprendre à l'école, hélas, c'est assez mal vu, j'en ai subi les foudres de bien des profs


à Andiamo: et la banane, c'est plein de vitamines et de sucres lents


à Marin: vous semblez en grande forme aussi


à Reynald: hi!hi!hi! les suisses vont-ils devenir collectivistes?


à Clo: moi aussi, j'adore le campeur de l'île Rousseau. Et dans tous les trucs à péage par pièces, j'ai pris l'habitude de vérifier s'il n'en reste pas une :)


 



clo 09/01/2011 17:04



plus le temps passe et plus je préfère penser à plein d'autres choses qu'à Sarko ,  la retraite etc...dès que  j'en entends  parler à la radio aussi sec je me met un bon disque ou
je savoure le silence autre bonheur


faut pas trop  se laisser polluer....ça n'empêche pas de prendre ses responsabilités le moment venu....


2 bonheurs dans la journée: une mésange charbonnière est entrée dans ma maison et j'ai terminé de lire au soleil le conte Him li cou  .


on devrait toujours lire des contes comme ça...à nimporte quel âge


ça et les bananes c'est tout bon


merci  de l'avoir réédité ( j'aime beaucoup  toutes les histoires   celle du campeur de l'île Rousseau quand il ne prend qu'une pièce de 20ct et le petit prince malade de la
photo de son château déchiré...c'est superbe...)


 



Reynald 08/01/2011 00:53



Plus significatif que les quelques minutes de soleil gagnées, ce sont surtout les 10°C de mieux sur le thermomètre qui font plaisir à ressentir...

Tes batailles contre les géants. J'ai le même vice et le même plaisir à les faire plier....et ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii c'est jouissssssssssssssifffffff.

Les Suisses ont le bonheur de pouvoir partager ton fou-rire sur les retraites par capitalisation.
Parce que là-bas, il y a un régime double: Une base assez congrue par répartition, et un complément par capitalisation. Ce dernier étant obligatoire pour tous les salariés.
Versements de 18 à 65 ans. Il représente 50% de la retraîte effective et une cotisation de 10%  du montant du salaire.
Ce deuxième pilier (puisque c'est son nom) ressemble de plus en plus à un petit bâtonnet pour le rendement des retraites futurs. Sans pour autant réduire le montant des cotisations, naturellement
(ben tiens, il faut au moins garder quelque chose de stable, non!).
Donc il faut regarder du côté des USA ( d'accord, on ne peut pas comparer, car ils sont excessifs en toutes choses) et regarder du côté de la très raisonnable Suisse pour tirer une moyenne et
savoir à quelle sauce Monsieur ( le frère du roi) va nous bouffer la laine sur le dos. Enfin, ce qui restera après le passage du médef, du fisc et des retenues de tous ordres (sans parler du
Jack-pot de la sécurité routière: les radars tels que 80% sont placés).
Le montant effectif des retraites est en forte baisse, mais ce n'est pas très grave, puisque nous auront beaucoup moins de temps pour nous en plaindre.
Au départ déjà en commençant à la toucher plus tard, puis la fin va arriver de plus en plus tôt car l'espérance de vie a cessé d'augmenter et va incessamment sous peu régresser. Sarko attend avec
impatience le moment où ces deux limites vont se croiser pour pouvoir réduire les cotisations patronales.




Marin 07/01/2011 15:10



Les dupes sont ceux qu icroient que les gens ne le sont pas. Je ne peux imaginer la masse entière être à ce point innocente, ça justifierait n'importe quelle dictature. Hein quoi Narko 1er
.....ah oui, pt'ête ben ....


Mais voui, heureux de te lire en plein sourire. La révolution c'est pas chiant. ça tue que les cons, mais particulièrement dans leur amour prorpre, ce qui est pire que physiquement apparemment.
bah ui,on révolutionne pour un monde plsu beau. Et ous ce scons qui essaient de croire le contraire et t tous ces autres cons qui s'empressent d'écouter les premiers. Mais la terre tourne, c'est
l'essentiel, car tant qu'elle tourne, y'a espoir. Non rigolez pas, y a des écolos qui avaient calculé le retard engendré par l'usine maré-motrice en Bretagne sur les périodes de révolutions
terrestres ... bon, la masturbation c'est bon, mais à ce point ... Au moins, il nous ont fait rire, donc avancer. CQFD, non ?


Mais ta dame -pardon, Vôtre Dâme-, j'ai pas pigé, c'est le goût et l'odeur du foutre qui la dérangeait, ou la réalité matérielle ? elle s'imaginait être dans un magazine aux papiers glacés ?
Elle mimait alors ? non, ça , c'est pas drôle. bah oui, entre le va et le vient, elle restait sur place ...que les gens peuvent être passifs.


J'arrête mes bêtises et je vous salue bien bas. Et vive Mélanchon qiu sait très bien montrer du doigt ..hihih, il a failli écorné Demorand, sur Europe-Sarko-One.



Andiamo 07/01/2011 12:36



Les jours rallongent, mais pas nos salaires ni nos retraites ];-D


Allez je me marre quand même, rire ça vaut une banane !



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture